L’abécédaire des abominables hérésies de William Marrion Branham 7ème partie

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


1Co.2/6-16 : « Cependant, c’est une Sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, Sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; nous prêchons la Sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, Sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils L’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.

Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne. Car Qui a connu la Pensée du Seigneur, Pour l’instruire? Or nous, nous avons la Pensée de Christ.»

Amen !
 

U-Branham a sous les yeux le texte d’Actes 19/2 en araméen et en hébreux

WMB : REVELATION DE JESUS CHRIST, N°1, LA REVELATION, 1960, PAGE 39

« Il demanda : « Avez-vous reçu le Saint Esprit après avoir cru ? Certains disent : ce n’est pas ce qui est écrit ! Je vous jette un défi. J’ai le texte authentique sous les yeux, l’hébreu aussi. La Bible parle en grec, et en hébreu et aussi en araméen. Et tous les trois, je les ai sous les yeux, ils disent : « Avez-vous reçu le Saint Esprit après avoir cru ? »

Georges Nama sur ce point conteste l’usage de l’Araméen et de l’Hébreu dans la traduction du Nouveau Testament, traitant frère Branham de menteur.

Réponse : Après la déportation, les Juifs adoptèrent l’Araméen, une langue syriaque (c’est-à-dire de l’Assyrie ou de la Syrie). L’Araméen exerça une influence décisive sur l’Hébreu et finit par le supplanter comme langue parlée. L’Araméen devint alors leur langue courante. L’Hébreu n’était parlé que dans les synagogues, les écoles et par les gens instruits.
Nous trouvons l’Araméen occidental dans certaines parties des livres comme : Daniel, Esdras, Jérémie, Genèse.
Selon le Dictionnaire Emmaüs, dans la Bible, l’Araméen tardif se rencontre dans des mots et des phrases du Nouveau Testament ; par exemple : « Eloï, Eloï, lama sabachtani ? » (Marc 15/34)
Quant à la Bible Version Louis Segond, elle a été traduite des textes originaux grecs et hébreux. Nous avons aussi l’EmphaticDiaglott, une traduction simultanée des textes originaux grecs. La Bible est composée effectivement de textes en Araméen, en Hébreu et en Grec. Et Branham a dit vrai !

V- Jésus ne se serait jamais identifié lui-même comme fils de Dieu

WMB : MARIAGE ET DIVORCE, 1965, PAGE 4

« Rappelez-vous que le Seigneur Jésus ne s’est jamais identifié Lui-même comme étant le fils de Dieu. Il disait : c’est vous qui le dites ! C’est dans ce but que je suis né. Et ainsi de suite, MAIS IL NE S’EST JAMAIS IDENTIFIE LUI MEME »

Réponse : William Branham voulait seulement montrer que l’Ecriture est rendue manifeste en son temps.

Luc 22/70 : « Tous dirent : Tu es donc le Fils de Dieu ? Et Il leur répondit : Vous le dites, Je le suis. »
Car le Seigneur ne manifeste une Ecriture que quand son heure est venue ! C’est la Parole ou le Message de l’heure.
Ce n’est que lors de sa condamnation, qu’Il révéla cette identité de "Fils de Dieu".
Lisons encore l’Ecriture dans Mat 26/63-64 : « Jésus garda le silence. Et le souverain sacrificateur, prenant la parole Lui dit : je t’adjure, par le Dieu Vivant, de nous dire si Tu es le "Christ", le "Fils de Dieu". Jésus lui répondit : Tu l’as dit… »
A présent, une nouvelle dispensation s’ouvre : celle du Fils de l’Homme (Dieu Prophète) laisse place à celle du Fils de Dieu (Dieu Esprit en émanation sur son peuple appelé encore le Saint Esprit).
Jean 7/37-39 : « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi, et qu’il boive. Celui qui croit en Moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en Lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. »
Au Calvaire, le Corps du Seigneur Jésus est le grand Vase d’albâtre brisé, qui laissa échapper l’Esprit de la Résurrection de toute Eternité. Ainsi :
Le voile du temple se déchira de haut en bas, brisant le mur de l’inimitié, la terre trembla, les rochers se fendirent, les sépulcres s’ouvrirent et plusieurs corps des saints sous l’Ancienne Alliance ressuscitèrent et apparurent dans la ville sainte. (Mat 27/50-54). Alors, « Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d'arriver, furent saisis d'une grande frayeur, et dirent: Assurément, cet homme était Fils de Dieu. »
Mat.27/54.
Le Grand Esprit de Dieu YAHWEH qui habita ce Corps, s’est à présent pleinement manifesté !

Auparavant, le Seigneur recommanda fortement de ne pas faire connaitre qu’Il est le Fils de Dieu puisqu’Il n’est que dans la dispensation du Fils de l’Homme lors de son Ministère terrestre de trois ans et demi.

Exemples :
Mat 16/20 : « … Alors Il recommanda aux disciples de ne dire à personne qu’Il était le Christ. » C’est-à-dire l’Oint : l’Esprit Saint, Celui qui oint et qui baptise du Saint Esprit, le Fils de Dieu. L’apôtre Simon Pierre par révélation donna la réponse juste sur l’identité du Seigneur Jésus dans Mat.16/16 : « Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. ». Simon Pierre montra que Jésus est indubitablement le Christ, ce qui signifie l’Oint, le Schilo, le Messie c’est-à-dire "Celui qui oint", "le Saint-Esprit", dans sa fonction de Fils du Dieu vivant.
Jean le baptiste a pour sa part montré cette même évidence : « … Lui (Jésus-Christ), Il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu » Mat.3/11

Marc 3/11-12 : « Les esprits impurs, quand ils Le voyaient se prosternèrent devant Lui et s’écrièrent : Tu es le "Fils de Dieu". Mais Il leur recommandait très sévèrement de ne pas le faire connaître. »

Le Fils de l’Homme est en rapport avec son Ministère terrestre: "le Dieu Prophète"

A l’instar de Moise, d’Esaie, de Jérémie, d’Ezéchiel, de Daniel etc appelés "fils des hommes" ou "prophètes"(Eph 3/5) sous l’ancienne dispensation. Jésus-Christ se manifesta à Israël d’abord comme étant le "Fils de l’Homme" qui signifie "le Prophète" (Jean 4/19, 25-26) ou "Dieu-Prophète" (Deut. 18/15-19 ; Esaïe 35/4-6).

Le Fils de Dieu est en rapport avec la dispensation du Saint-Esprit

Le Seigneur Jésus, durant les 3 ans et demi de son Ministère terrestre en tant que "Fils de l’Homme", a gardé sécrète cette autre Fonction à venir c’est-à-dire "Fils de Dieu". Il appela cela un "autre Consolateur" qui viendra en Son Nom (Jn.14/16) et qui Le glorifiera. « Il me glorifiera, parce qu'Il prendra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera. »Jn.16/14.

Il ne pouvait s’identifier comme "Fils de Dieu" qu’à l’avènement de la Pentecôte : Dieu en émanation sur son peuple par le "Saint-Esprit"Jn 7/37-39 :

 

Car Christ est l’Esprit, Il est Celui qui oint selon Jean Baptiste (Jn.1/33). C’est pourquoi le prophète Esaïe lui attribue les qualificatifs du Saint-Esprit : Il est

  • Le Conseiller d’Esaïe 9/5 ou le Pédagogue de l’Eglise
  • Le Consolateur ou le Paraclet de Jean 14/17-19 : « L’Esprit de Vérité que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne Le voit point et ne Le connaît point ; mais vous, vous Le connaissez, car Il demeure avec vous, et Il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, Je viendrai à vous. Encore un peu de temps, et le monde ne Me verra plus ; mais vous, vous Me verrez, car Je vis, et vous vivrez aussi. »

Rien de plus claire que cette déclaration du Seigneur !
C’est aussi là le Grand Mystère que l’apôtre Paul a montré à travers l’Evangile : Col 1/26-27 :« le Mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce Mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’Espérance de la Gloire. »
Il signale son omniprésence et son omnipotence à tous ses élus rassemblés. Mat 18/20 :« Car là où deux ou trois sont assemblés en mon Nom, Je suis au milieu d’eux. »

Le Saint-Esprit venu au Nom de Jésus-Christ, ne se glorifiera pas lui-même, mais glorifiera toujours le Nom de Jésus !
Jn.15/26 : « … Il rendra témoignage de Moi…»
Jn.16/13-14 : « Quand le Consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité; car Il ne parlera pas de lui-même, mais Il dira tout ce qu'Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir.
Il me glorifiera, parce qu'Il prendra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera. »

1Jn 4/2 : « Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu; »
2Jn 1/7 : « Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist. »
1Tim3/16 (Vers. Darby): « Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: Dieu a été manifesté en chair, a été justifié en Esprit, a été vu des anges, a été prêché aux Gentils, a été cru au monde, a été élevé dans la gloire. »

Contrairement à ces recommandations du Seigneur, les trinitaires insistent tout spécialement sur l’adoration séparée des prétendues "trois personnes de la trinité".
Ils saluent le Saint-Esprit ("bonjour Monsieur Saint-Esprit" ! je te salue ! je t’embrasse ! je t’aime !). Ils vont jusqu’à dire : Saint-Esprit, je te glorifie ! Je t’adore ! Ils l’ovationnent, l’acclament comme étant une Personne à part entière et à qui l’Adoration est aussi due !
Mais le Seigneur a dit : « Faites tout en mon Nom ! »
Col 3/17 : « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au Nom du Seigneur Jésus…»

Le pape Jean Paul II avait proclamé en son temps : 1997 : année pour le "Père" – 1998 : année pour le "Fils" – 1999 : année pour le Saint-Esprit – pour ensuite adorer ensemble les trois personnes unies en l’an 2000, déclarée "année sainte du jubilé".
Chose qui n’a jamais été mentionnée du temps des apôtres !
Jn.15/26 : « Quand sera venu le Consolateur, (…) Il rendra témoignage de Moi… »


 

DIEU VOUS BENISSE RICHEMENT !

DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur Augustin BLAY de Washington de D.C.
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUABO Alexis d'Adiao (BONOUA)
Voir

Voir tous les enseignements du Frère N'SA YVES ROLAND
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ZOBO NADO PAUL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YORO MATHIAS DIGBEU
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YAO BROU MOISE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TRA BI PATRICE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUASSI NDRI EMMANUEL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère AMOA JEAN YVES
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAME ASSEMIEN HERMANN
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAKOU KONAN VIVIEN
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUAKOU ISAAC
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOFFI AMONIN DESIRE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère JOSEPH OUEDRAOGO
Voir

Voir tous les enseignements du Frère EMMANUEL SEKA ATCHIE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère BAKA DENIS
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANOMA STEPHANE JOSUE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JOACHIM
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JEROME
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur ALAIN N'DJOUME
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TAN THIERRY
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUASSI AIME SIMON
Voir

Voir tous les enseignements du KOUAO JEAN FRANÇOIS
Voir