L’abécédaire des abominables hérésies de William Marrion Branham 9ème partie

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


1Co.2/6-16 : « Cependant, c’est une Sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, Sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; nous prêchons la Sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, Sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils L’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.

Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne. Car Qui a connu la Pensée du Seigneur, Pour l’instruire? Or nous, nous avons la Pensée de Christ.»

Amen !
 

Z-DIEU N’A JAMAIS ORGANISE L’EGLISE !

WMB : RESTITUTION DE L’ARBRE DE L’EPOUSE, 1962, PAGE 67

«… Dieu n’a jamais, à aucun moment organisé l’Eglise. »

Georges Nama: « Branham s’est trompé. Dieu organise son peuple. Dieu est un Dieu d’ordre ayant le chaos en horreur. Dieu a toujours organisé son peuple que ce soit dans l’ancienne alliance ou la nouvelle !... »

Réponse : Georges Nama comme de coutume, reste très superficiel et même vulgaire, ne sachant pas le mode de fonctionnement de l’Eglise du Seigneur qui est le Corps mystique de Christ. Laquelle est ordonnée et conduite par le Saint Esprit, et dont le Modèle a été montré une fois pour toutes dans la Parole de Dieu !

Certes Dieu est un Dieu d’ordre et non de désordre, selon qu’il est écrit : « Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes ; car Dieu n’est pas un Dieu de désordre mais de paix, comme dans toutes les Eglises des saints." 1Co.14/32-33.

Mais l’Ordre selon Dieu dans l’Ecriture n’est pas l’organisation que présente la religion ! Cette organisation dont le schéma se retrouve dans toutes les dénominations dites chrétiennes et évangéliquesest tirée du système du monde !

Voilà ce que s’évertue de montrer William Marrion Branham, le prophète de l’âge selon Malachie 4/5-6 envoyé avec un Message de Restitution et de Restauration selon le Modèle biblique.

POURQUOI NOUS NE SOMMES PAS UNE ORGANISATION DENOMINATIONNELLE ?

Voici les Cinq Identifications précises de la Véritable Eglisedu Dieu vivant

  • Qu’est-ce que l’Eglise ?
  • Qui l’a formée ?
  • Quel est son Message ?
  • Comment en devenons-nous membres ? Pouvons-nous aller au Ciel sans en être membre ?
  • L’Eglise du Seigneur est prédestinée en Jésus Christ

L’Eglise est bâtie sur la Révélation de qui est notre Seigneur Jésus-Christ

Dans Mathieu 16/13-19 : « Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que Je suis, Moi, le Fils de l’Homme? Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.

Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que Je suis? Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus reprenant la Parole, lui dit : Tu es heureux Simon, fils de Jonas car, ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans le Ciel. Et Moi, Je te dis que tu es Pierre et sur ce Roc Vers. Darby( la Révélation de Jésus Christ. ), Je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

L’apôtre Simon Pierre par révélation donna la réponse juste sur l’Identité précise du Seigneur Jésus : «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. ». Simon Pierre montra que Jésus est indubitablement le Christ, ce qui signifie l’Oint,le Saint-Esprit, le Schilo, le Messie, le Conducteur, le Père dans le Ciel c’est-à-dire "Celui qui oint", manifestant la fonction de Fils du Dieu vivant : "Dieu en émanation sur son peuple" Jn.7/38-39 : « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture ; Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en Lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. »
Jean le baptiste a pour sa part montré cette même évidence : « … Lui (Jésus-Christ), Il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu » Mat.3/11

Cette Révélation sur l’Identité de Jésus Christ est le Mystère de Dieu (Col.2/2) dans sa Parole, qui donne au croyant autorité sur le diable, sur la puissance des démons et sur l’enfer. Car il n’y a aucune puissance capable de rivaliser avec la Parole, le Mystère de la Croix, Dieu venu en Chair pour relever la postérité déchue d’Adam.

L’Eglise vient du mot ‘Ekklesia’ qui signifie ‘appeler hors de ; ‘Ceux qui sont sortis de, séparés, sanctifiés, ‘rendus différents ".

Dans l’Ancien Testament, Israël représentait le Royaume de Dieu où Dieu est le Roi. Deut.7/6 : « Car tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu ; l’Eternel, ton Dieu t’a choisi, pour que tu sois un peuple qui Lui appartienne entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. »

Dans le Nouveau Testament, l’Eglise est l’Empire Messianique appelé le Corps de Christ composé des Nations, des peuples et des langues dont Christ est la Tête.

Col.1/18 : « Il est la Tête du Corps de l’Eglise; Il est le Commencement, le Premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le Premier. »

C’est le peuple de Dieu appelé à sortir du Monde pour servir dans un autre Royaume.

Deut 7/5-8 : « Voici au contraire, comment vous agirez à leur égard : Vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs idoles, et vous brulerez au feu leurs images taillées.Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples que l’Eternel s’est attaché à vous et vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais, parce que l’Eternel vous aime, parce qu’Il a voulu tenir le serment qu’Il avait fait à vos pères, l’Eternel vous a fait sortir par sa Main Puissante… »

Tant qu’Israël était en Egypte, Israël ne pouvait être béni : Ce peuple ne pouvait y recevoir les oracles, les alliances, la Loi, le Culte, les Promesses.

Osée 11/1 : « Quand Israël était jeune, Je l’aimais. Et J’appelai mon fils hors d’Egypte. »
Car toutes les bénédictions faites à Abraham ne sont liées qu’à la ‘terre de la promesse’ Canaan, un type du Corps de Christ. Aussi c’est en Christ Seul que nous sommes bénis de toutes les bénédictions spirituelles dans les lieux célestes. Eph1/3-4.

1 Pi. 2/9 : « Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de Celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable Lumière. Vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu. Vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde »

Esa.42/8 : « Je suis l’Eternel, c’est là Mon Nom; Et Je ne donnerai pas Ma gloire à un autre, Ni Mon honneur aux idoles. »
Israël est une nation théocratique dont Dieu est le seul Roi. Ils avaient un prophète confirmé en leur sein ; ils avaient la Colonne de nuée de jour et la Colonne de feu de nuit, ils avaient le Rocher frappé, le Serpent d’airain, la Manne spirituelle, les signes et les prodiges…

Mais pour avoir demandé un roi humain afin de le conduire dans les guerres comme les autres peuples, Israël a ‘de facto’ rejeté Dieu et commis la plus grande faute qui soit :
1 Sam. 8/7 : « L’Eternel dit à Samuel : Ecoute la voix du peuple dans tout ce qu’il te dira ; car ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est Moi qu’ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux. »

Jer 2/13 : « Car mon peuple a commis un double péché: Ils M’ont abandonné, Moi qui suis une Source d’eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l’eau. »

Esa.1/2-3 : « Cieux, écoutez! Terre, prête l’oreille! Car l’Eternel parle. J’ai nourri et élevé des enfants, Mais ils se sont révoltés contre Moi. Le bœuf connaît son possesseur, Et l’âne la crèche de son maître: Israël ne connaît rien, Mon peuple n’a point d’intelligence. »

 

Esa.43/10-14 : « Vous êtes Mes témoins, dit l’Eternel, Vous, et Mon serviteur que J’ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous Me croyiez et compreniez que c’est Moi: Avant Moi il n’a point été formé de Dieu, Et après Moi il n’y en aura point. C’est Moi, Moi qui suis l’Eternel, Et hors Moi il n’y a point de sauveur. C’est Moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, Ce n’est point parmi vous un dieu étranger; Vous êtes Mes témoins, dit l’Eternel, C’est Moi qui suis Dieu. Je le suis dès le commencement, Et nul ne délivre de Ma Main; J’agirai: qui s’y opposera? Ainsi parle l’Eternel, Votre Rédempteur, le Saint d’Israël »

Es 33/22 : « Car l’Eternel est notre Juge,
L’Eternel est notre Législateur (celui qui légifère, donne les principes et les lois), L’Eternel est notre Roi : c’est Lui qui nous sauve. »

Point d’autres synodes, de conciles ou encore de séminaires pour élaborer, légiférer ou donner d’autres principes et d’autres lois d’église en dehors de la Parole. La Parole de Dieu est le seul baromètre ; le seul Fil d’aplomb, le seul critère de notre foi.

Et quand Christ, le Dieu manifesté en Chair vint sur cette terre, Il donna les mêmes recommandations à toute l’Eglise du Dieu vivant :
Mat 23/8-11 : « Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi (Maitre); car un Seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. N’appelez personne sur la terre votre Père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. »

Mat. 20/25-26 : « Jésus les appela et dit : vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur. »

Eph.4/3-6 : « …vous efforçant de conserver l’Unité de l’Esprit par le lien de la paix. Il y a un seul Corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule Espérance par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule Foi, un seul Baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. »

En effet, Il est le Seul Roi (Esa.33/22,)le Juge de toute la terre (Gen.18/25), notre Législateur (Esa.33/22), le Seul Maître ; l’Adonaï (Math.23/8), le Seul Directeur (Math.23/10), le Père Eternel (Esa.9/5 ; Math.23/9), mais aussi, le Seul Médiateur entre Dieu et les hommes (1 Ti.2/5).

En d’autres mots, Jésus Christ est le Pontife-Maximus, comme le stipule l’Ecriture dans 1 Pi.5/4 Christ notre "Souverain Pasteur".

Ro.11/32-36 « Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous. O profondeur de la Richesse, de la Sagesse et de la Science de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles! Car Qui a connu la Pensée du Seigneur, Ou qui a été Son conseiller? Qui Lui a donné le premier, pour qu’il ait à recevoir en retour? C’est de Lui, par Lui, et pour Lui que sont toutes choses. A Lui la gloire dans tous les siècles! Amen! »

Col 1/18 : « Il est la Tête du Corps de l’Eglise ; Il est le Commencement, le Premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le Premier ! »

Qui l’a formée ? et Quand ? Comment ?

JESUS-CHRIST EN EST LE FONDATEUR
Math. 16/18 : « Et Moi, je te dis que tu es Pierre (Petros, petit caillou), et que sur ce Roc (la Révélation de qui est Jésus), Je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre Elle. »

Il est l’Auteur du Salut et de la RédemptionComment ? Par son propre Sang

Apo.5/9-10 : « Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton Sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; tu as fait d’eux un Royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. »

Actes 20/28 : « Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Eglise de Dieu, qu’il s’est acquise par son propre Sang. »

« Un Peuple acquis, Témoins de sa vie, de sa mort, de sa Résurrection, et de sa Puissance ; édifié sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ Lui-même étant la Pierre Angulaire. » Eph.2/20

            La Naissance de l’Eglise
Quand ? Au jour de la Pentecôte, lors de l’effusion du Saint-Esprit : soit 50 jours après la Pâque, Lev 23/15-16 c'est-à-dire en Mai de l’An 30 après JC.

Comment en devenons-nous membres ? Pouvons-nous aller au Ciel sans en être membre ?

Actes 1/8 : « Mais vous recevrez une Puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

1 Co.12/13 :« Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul Corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. »

Quel est son Message ?

« La Divinité Suprême de Jésus-Christ commande au Baptême dont la formule est dans le Nom du Seigneur Jésus et le Baptême du Saint-Esprit qui est donné en son Nom. »Actes 2/38

L’Eglise du Seigneur est prédestinée en Jésus Christ

Eph.1/11 :« En lui (Christ) nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté »

Ro.8/29 : « Car ceux qu’Il a connus d’avance, Il les a aussi prédestinés à être semblables à l’Image de son Fils, afin que son Fils fût le Premier-né entre plusieurs frères. »

Ro.8/30 : « Et ceux qu’Il a prédestinés, Il les a aussi appelés; et ceux qu’Il a appelés, Il les a aussi justifiés; et ceux qu’Il a justifiés, Il les a aussi glorifiés. »
Amen !

POURQUOI NOUS NE SOMMES PAS UNE ORGANISATION DENOMINATIONNELLE ?

Le Nicolaïsme

Souvenons-nous que la première institution dite chrétienne qui s’organisa est l’église romaine papale dite catholique, lorsque l’empereur Constantin, en 313, publia l’Edit de Nantes aux fins de promulguer la liberté de religion ; et, fort de cela, unifia l’église à l’Etat en 325 après J.C. Il y plaça une hiérarchie au sein du Clergé ; ce que n’a jusque-là pas connu l’Eglise du Dieu Vivant. C’est le Nicolaïsme : l’esprit dominateur au travers de la hiérarchisation du clergé.Car le Nicolaïsme vient du mot ‘Nikao’ qui signifie ‘ dominer’, et ‘Laos’ qui signifie ‘les laïcs’.

Apo. 2/6 &15 : « Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi… De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. »

En l’an 85 après J.C, Diotrèphe sous l’empereur Domitien (81-96), usurpe la direction de l’Eglise d’une contrée de l’Asie. C’est le Caractère dominateur du Nicolaïsme décrié par l’Esprit dans Apo 2/6 ; 3 Jn/9-11

L’apparition de l’esprit dominateur sous Diotrèphe liant les membres à sa personne et non à Christ, est décriée dès les premières heures de l’Eglise par l’apôtre Jean le dernier apôtre qui vécut jusqu’à 100 ans apres Jésus Christ et qui écrivit l’Apocalypse.

3 Jn/9-11 : « J’ai écrit quelques mots à l’Eglise ; mais Diotrèphe qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point. C’est pourquoi, si je vais, je rappellerai les actes qu’il commet, en tenant contre nous de méchants propos ; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche, et les chasse de l’Eglise. Bien-aimé, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui pratique le bien est de Dieu. Celui qui fait mal n’a point vu Dieu. »

Cet esprit nicolaïte et dénominationnel accepté par Polycarpes disciple de Jean mais rejeté par Iréné le messager de l’âge de Smyrne s’étendra et s’intensifiera tout le long des dispensations à venir pour aboutir au mystère : ‘‘Babylone la grande’’ ; la mère des prostituées et des abominations de la terre. (Apo 17/5)

1 Jn 4/5 : « Eux (les faux apôtres) ils sont du monde ; c’est pourquoi ils parlent d’après le monde (cosmos, ordre, organisation du monde, hiérarchisation du clergé.) Et le monde les écoute.

Nous (le Corps du Christ dont Christ est la Tête) ; nous sommes de Dieu. Celui qui connaît Dieu nous écoute ; Celui qui n’est pas de Dieu, ne nous écoute pas : C’est par là que nous connaissons l’Esprit de la Vérité et l’esprit de l’erreur. »

Math. 20/25-28 : « Jésus les appela, et dit : vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. C’est ainsi que le Fils de l’Homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa Vie comme la rançon de beaucoup. »

Dieu a établi des hommes dans le Ministère de sa Parole pour le perfectionnement des saints se montrant eux même dans une parfaite servitude, dans l’amour avec humilité et douceur :

Eph.4/11-13 : « Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ.. »

Le Balaamisme

Satan érigea du sein de la fausse vigne, un mode de rituels et de cérémonials, substituant la Parole de Dieu par les dogmes et les crédos : c’est le Balaamisme.

Apo.2/14 :« Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. »

WMB : EXPOSE DES SEPT.ÂGES DE L’EGLISE - CHAPITRE.5 PAGE.192

{201-4} † Il n’est pas possible d’avoir une structure de type nicolaïte dans l’Église sans que cette autre doctrine fasse aussi son entrée. Voyez-vous, si l’on ôte la Parole de Dieu, et l’action de l’Esprit comme moyen d’adoration (il faut que ceux qui M’adorent M’adorent en Esprit et en vérité), il faudra alors donner aux gens une autre forme d’adoration comme substitut, et qui dit substitut dit balaamisme.

WMB : EXPOSE DES SEPT.ÂGES DE L’EGLISE- CHAPITRE.5 PAGE.196

{205-1} † Il conçut un plan dans lequel Dieu serait forcé de traiter avec Israël par la mort. Tout comme Satan savait qu’il pouvait séduire Ève (la faire tomber dans le péché de la chair), et donc amener Dieu à appliquer la sentence de mort qu’Il avait prononcée contre le péché, de même Balaam savait que, s’il pouvait amener Israël à pécher, Dieu allait devoir traiter avec eux par la mort. Il conçut donc un plan pour les faire venir se joindre au péché. Il leur fit parvenir des invitations à venir à la fête de Baal-Peor.

1 Co.10/7-8 : « Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d’eux, selon qu’il est écrit: Le peuple s’assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se divertir. Ne nous livrons point à l’impudicité, comme quelques-uns d’eux s’y livrèrent, de sorte qu’il en tomba vingt-trois mille en un seul jour. »

L’organisation dénominationnelle donne des aliments souillés en sacrifiant aux idoles sur les hauts lieux de Baal Péor :

  • un dieu-trin (la trinité) qui rejette, Jésus Christ comme étant le Dieu véritable et la vie éternelle, petits enfants gardez-vous des idoles. (1 Jean 5/20-21).
  • la mariolatrie, les grottes, les statues sur des lieux de pèlerinage…
  • le chapelet, le rosaire, la marche de la croix, l’eucharistie, la neuvaine…le crédo des apôtres…
  • l’institution des femmes prédicateurs, pasteurs, prophétesses etc

Apo. 2/20 :« Mais ce que J’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. »

1 Tim.2/11-12 : « Que la femme écoute l’instruction en silence, avec une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence. »

1 Co.14/32-38 : « Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes; car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Eglises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s’instruire sur quelque chose, qu’elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l’Eglise.

Est-ce de chez vous que la parole de Dieu est sortie? Ou est-ce à vous seuls qu’elle est parvenue?Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré(spirituel Vers.Darby), qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur.Et si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore. »

UN PEUPLE DIFFERENT DU MONDE

Jean 14/30 : « Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient. Il n’a rien en Moi; »

2Co.4/4 : « Pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu »

‘Le Monde’ vient du Grec ‘Cosmos’ qui signifie ‘Système’ ou ‘Ordre’. C’est l’ordre selon Satan tel qu’il l’a imprimé en l’homme depuis la chute en Eden: s’étant attaché à l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
Eccl.7/29 :« Seulement, voici ce que j’ai trouvé, c’est que Dieu a fait les hommes droits, mais ils ont cherché beaucoup de détours. (Version Darby : beaucoup de raisonnements) »

L’ordre selon le monde dans l’Eglise consiste à la hiérarchisation du clergé ; instituant des titres au-dessus de l’évêque tels que archevêque, cardinal, … allant jusqu’à placer un homme à sa tête en remplacement de Christ : le "saint père", "le vicaire de Christ" chez les catholiques.
Quant aux protestants et évangéliques, nous retrouvons le même schéma de la hiérarchisation religieuse à savoir pasteur stagiaire, pasteur ouvrier, pasteur général, pasteur régional, pasteur national, prophète des nations, bishop, archibishop … président-fondateur, cumulant ainsi toutes les fonctions d’un superhomme. Ceci étant une contrefaçon, voire une rébellion vis-à-vis de l’Ordre divin dans l’Ecriture.
A l’origine des temps, nous trouvons une rébellion qui s’éléva contre Dieu avec Nimrod et la Tour de Babel. Ceci avait pour but de rassembler toute la terre sous une tête en une dénomination indépendamment de Dieu, régie par un homme et dirigée par homme : Nimrod

C’est toute la société humaine organisée qui s’efforce d’être comme Dieu. Tout ce régime politique, social, culturel, scientifique, religieux qui poursuit ses propres fins dans un esprit d’indépendance vis-à-vis de Dieu et de sa Parole.

Dans Genese10 toute la terre n’avait qu’une seule langueet les mêmes mots, sous Nimrod (le rebelle) ils s’unirent sous une dénomination et sous une tête autre qu’ELOHIM.

Ge.11/2-4 : «… Ils dirent encore: Allons! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au Ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.»

Ge.10/8-10 : « Cusch engendra aussi Nimrod (Nimrod de l’hebreu signifie rebelle); c’est lui qui commença à être puissant sur la terre. Il fut un vaillant chasseur devant l’Eternel; c’est pourquoi l’on dit: Comme Nimrod, vaillant chasseur devant l’Eternel. Il régna d’abord sur Babel, Erec, Accad et Calné, au pays de Schinear (Babylone). »

L’Eternel confondit leur langage à Babel.

Ge.11/5-9 : « …C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Eternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Eternel les dispersa sur la face de toute la terre. »

C’est le système satanique, l’ordre qui se conforme aux objectifs et aux méthodes du diable, qui refuse de se soumettre à Dieu et de faire Sa volonté.

Es.14/13 : « Tu disais en ton cœur: Je monterai au Ciel, J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m’assiérai sur la Montagne de l’Assemblée, A l’extrémité du septentrion; ».

« …Car c’est à Babel (porte de Bel ou porte des dieux) ou Babylone (confusion) que le monothéisme : l’Adoration du Seul Vrai Dieu se transforma en polythéisme : adoration d’une trinité de dieux sous une forme géométrique d’un triangle équilatéral du père Cush (Bel, père des dieux) ; de la mère Sémiramis (Rhea, mère des dieux ou déesse mère) ; et du fils Nimrod (le dieu Thammus ou Bacchus ou Ninus le mari-fils, l’époux de la mère) ; et où le mensonge de Satan et ses mystères s’élevèrent contre Dieu (la trinité ou le Dieu-trin) ,se perpétuant sur toute la face de la terre.

Après la destitution et la mise à mort de Nimrod (par son oncle Sem), ces titres de prêtre-roi cumulant le pouvoir matériel et spirituel étaient portés par Athalus.

Babylone étant envahie par les mèdes et les perses, Athalus s’enfuit et se réfugia à Pergame appelé le ‘trône de Satan’ (Apo.2/13) où se succédèrent Athalus I, Athalus II, Athalus III.

Lorsque pour des raisons connues seulement par la souveraineté de Dieu, il légua le royaume à Rome. Et Jules César prit alors à la fois le royaume matériel et le royaume spirituel, devenant le ‘souverain pontife Maximus’ de la religion babylonienne, et donc prêtre-roi. Ce titre de souverain pontife fut porté par les divers empereurs jusqu’au temps de Maximus III, qui le refusa.

D’après l’histoire de Stevens, c’est alors que le pape s’arrogea cette première place que l’empereur rejeta et aujourd’hui il y a un pontife dans le monde, il porte une triple couronne et réside à Rome… c’est un mystère Babylone » (Apo.17).Cf. Tous les chemins mènent à Rome, André Paul Morin, Ed. swbp.162-163

C’est sous cet Age (Thyatire le 4ème âge) que nous enregistrons l’avènement du 1ier Souverain Pontifeappelé ‘Saint Père’ du nom de Léon 1ier en 440 : C’est le couronnement du ‘Vicaire de Christ’, du Latin ‘VICARIVS FILII DEI’ ou le ‘Remplaçant du Fils de Dieu’ sur la terre dont le nombre est 666.

Apo. 13/18 : c’est ici la sagesse, que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante six.

V     I     C     A     R     I     V     S             F     I     L     I     I             D     E     I
5 + 1 + 100 + .    .    + 1 + 5 + .                 . + 1 + 50 + 1 + 1     . + 500 + . +   1 = 666

Ce n’est non plus un hasard, le fait que les empereurs romains ont porté la désignation de ‘LATINUS REX SACERDOS’, qui signifie ‘Roi Sacrificateur Latin’. Titre porté précédemment par Jules César (101- 44 avant JC) à Rome, cumulant ainsi le pouvoir matériel et spirituel de tout le royaume sous une autre désignation de ‘Souverain Pontife maximus’ après Athalus I, et dont la somme des lettres donne le nombre 666.

2 Thes 2/3-4 : « Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; Car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme impie, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore ; il va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. »

Faisons le récapitulatif de l’évolution de l’esprit antichrist :

Dans le 1er âge :

  • Apparition de l’esprit anti christ qui est un démon dans l’Eglise (lesœuvres des nicolaïtes : Nikao= conquérir ou dominer ; Laos= les Laïcs).
  • Le faux prophète qui est un faux docteur couronné au troisième âge de l’Eglise à Pergame où un pape fût intronisé en 440 : Léon 1er (les œuvres s’érigent en lois, puis en doctrines d’église).
  • Le faux prophète couronné devient le vicaire c'est-à-dire ‘ à la place de’ ou ‘en remplacement du’ Fils de Dieu : (du latin) : VicarivsFilii Dei : signifiant : Vicaire du Fils de Dieu.)
  • La phase de ‘la bête’ arrive juste après l’enlèvement de l’Epouse.

WMB : REVELATION DES SEPT SCEAUX, PAGE 174, § 370

« L’Eglise est enlevée et Satan est précipité. Quand l’Eglise monte, Satan descend, alors Satan s’incarne dans l’antichrist, et il s’appelle ‘la bête’. La troisième étape, c’est une bête, un homme qui est couronné dans les derniers jours, qui reçoit tous les pouvoirs qu’avait la Rome païenne. »

Cette dernière phase arrivera après le départ de l’Epouse dans la Gloire de l’Enlèvement ; Satan aura alors été chassé du ciel, et il se sera incarné lui-même dans un homme à qui il sera donné un cœur de bête.

EXPOSE DES SEPT AGES DE L’EGLISE- CHAPITRE 5 - AGE DE PERGAME PAGE.192

Savez-vous quoi? C’est ce qui nous pend au nez aujourd’hui.

L’Église catholique romaine dit être l’Église mère. Elle dit être la première Église, l’Église originelle. C’est tout à fait exact. Elle était la Première Église de Rome, celle de l’origine, qui a rétrogradé et qui a sombré dans le péché. Elle a été la première à s’organiser. On trouva en elle les œuvres, puis la doctrine du nicolaïsme. Personne ne niera qu’elle est une mère. Elle est une mère, et elle a produit des filles. Or, une fille est issue d’une femme. Une femme vêtue de pourpre est assise sur les sept collines de Rome. Elle est une prostituée, et elle a donné naissance à des filles. Ces filles sont les Églises protestantes qui sont sorties d’elle, pour ensuite revenir à l’organisation et au nicolaïsme. Cette Mère des Églises filles est appelée une prostituée, c’est-à-dire une femme infidèle à ses vœux de mariage. Elle a été mariée à Dieu, puis elle a dévié pour forniquer avec le diable, et dans sa fornication, elle a produit des filles qui lui ressemblent. Cette combinaison de mère et de filles est anti-Parole, anti-Esprit, et par conséquent anti-Christ. Oui, ANTICHRIST.
Amen !!!


 

QUE DIEU VOUS BENISSE RICHEMENT!

DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur Augustin BLAY de Washington de D.C.
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUABO Alexis d'Adiao (BONOUA)
Voir

Voir tous les enseignements du Frère N'SA YVES ROLAND
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ZOBO NADO PAUL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YORO MATHIAS DIGBEU
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YAO BROU MOISE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TRA BI PATRICE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUASSI NDRI EMMANUEL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère AMOA JEAN YVES
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAME ASSEMIEN HERMANN
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAKOU KONAN VIVIEN
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUAKOU ISAAC
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOFFI AMONIN DESIRE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère JOSEPH OUEDRAOGO
Voir

Voir tous les enseignements du Frère EMMANUEL SEKA ATCHIE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère BAKA DENIS
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANOMA STEPHANE JOSUE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JOACHIM
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JEROME
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur ALAIN N'DJOUME
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TAN THIERRY
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUASSI AIME SIMON
Voir

Voir tous les enseignements du KOUAO JEAN FRANÇOIS
Voir