LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL : CONTROVERSES ET POSITION DE LA BIBLE ET DU PROPHETE DU TEMPS DE LA FIN

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


Dan.9/1-9 & 17-27 : « La pr emière année de Darius, fils d'Assuérus, de la race des Mèdes, lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens,
La première année de son règne, moi, Daniel, je vis par les livres qu'il devait s'écouler soixante-dix ans pour les ruines de Jérusalem, d'après le nombre des années dont l'Eternel avait parlé à Jérémie, le prophète.
Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre.
Je priai l'Eternel, mon Dieu, et je Lui fis cette confession: Seigneur, Dieu grand et redoutable, Toi qui gardes Ton alliance et qui fais miséricorde à ceux qui t'aiment et qui observent tes commandements!
Nous avons péché, nous avons commis l'iniquité, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.
Nous n'avons pas écouté Tes serviteurs, les prophètes, qui ont parlé en Ton Nom à nos rois, à nos chefs, à nos pères, et à tout le peuple du pays.
  A Toi, Seigneur, est la Justice, et à nous la confusion de face, en ce jour, aux hommes de Juda, aux habitants de Jérusalem, et à tout Israël, à ceux qui sont près et à ceux qui sont loin, dans tous les pays où Tu les as chassés à cause des infidélités dont ils se sont rendus coupables envers Toi.
  Seigneur, à nous la confusion de face, à nos rois, à nos chefs, et à nos pères, parce que nous avons péché contre Toi.
Auprès du Seigneur, notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous avons été rebelles envers Lui. »

Versets 17-27 : « Maintenant donc, ô notre Dieu, écoute la prière et les supplications de Ton serviteur, et, pour l'amour du Seigneur, fais briller Ta face sur Ton sanctuaire dévasté!
Mon Dieu, prête l'oreille et écoute! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville sur laquelle Ton Nom est invoqué! Car ce n'est pas à cause de notre justice que nous Te présentons nos supplications, c'est à cause de Tes grandes compassions.
Seigneur, écoute! Seigneur, pardonne! Seigneur, sois attentif ! Agis et ne tarde pas, par amour pour Toi, ô mon Dieu! Car Ton Nom est invoqué sur Ta ville et sur Ton peuple.
Je parlais encore, je priais, je confessais mon péché et le péché de mon peuple d'Israël, et je présentais mes supplications à l'Eternel, mon Dieu, en faveur de la sainte Montagne de mon Dieu;
Je parlais encore dans ma prière, quand l'homme, Gabriel, que j'avais vu précédemment dans une vision, s'approcha de moi d'un vol rapide, au moment de l'offrande du soir.
Il m'instruisit, et s'entretint avec moi. Il me dit: Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence.
Lorsque tu as commencé à prier, la Parole est sortie, et je viens pour te l'annoncer; car tu es un bien-aimé. Sois attentif à la Parole, et comprends la vision!
Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.
 Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la Parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines; et soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.
Après les soixante-deux semaines, l’Oint (le Messie) sera retranché, et il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre.
Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »

BREVES  RETROSPECTIVES

Le prophète Daniel, de famille princière de Juda était à Babylone depuis 68 ans. Il entra  en captivité en 606 av. J-C et la vision de la visite de l’ange Gabriel lui vint en 538 av. J-C.
Rappelons qu’Israël vécut trois déportations :
La 1ère en   606 sous Jojakim ;
La 2ième en 597 sous Jojakin ;
La 3ième en 586 sous Sédécias. Israël cessa d’exister en tant que nation.

Daniel était préoccupé à cause de son peuple. Il avait lu le prophète Jérémie et avait compris qu’ils resteraient en captivité pendant 70 ans.

Jér 25/4 : « L’Eternel vous a envoyé tous ses serviteurs les prophètes, Il les a envoyés dès le matin, et vous n’avez pas écouté, vous n’avez pas prêté l’oreille pour écouter. »

Versets 11-13 : « Tout ce pays deviendra une ruine, un désert, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant soixante-dix ans.
Mais lorsque ces soixante-dix ans seront accomplis, je châtierai le roi de Babylone et cette nation, dit l'Eternel, à cause de leurs iniquités; je punirai le pays des Chaldéens, et j'en ferai des ruines éternelles.
Je ferai venir sur ce pays toutes les choses que j'ai annoncées sur lui, tout ce qui est écrit dans ce Livre, ce que Jérémie a prophétisé sur toutes les nations. »

2 Chr 36/21 : « …Afin que s’accomplisse la Parole de l’Eternel prononcée par la bouche de Jérémie : jusqu’à ce que le pays ait joui de ses sabbats, il se reposa tout le temps qu’il fut dévasté, jusqu’à l’accomplissement de soixante-dix ans. »

LES INSTRUCTIONS DE L’ANGE GABRIEL A DANIEL
(Voir la prédication WMB du 30/07/1961)

« Gabriel est l’ange accordé à l’Eglise Juive. Il est le messager de l’Eglise Juive.
Il est venu à Daniel, à Zacharie, et à Marie ; et c’est lui qui apporte la Bonne Nouvelle à Daniel sur la suite chronologique de la prophétie concernant  Israël et Jérusalem ; depuis l’époque de Daniel jusqu’à l’Etablissement du Royaume de Dieu sur la terre (le millenium). 
Il ne lui a pas seulement dit qu’il ne restait  que deux  années avant qu’ils ne retournent dans leur patrie,  mais il lui a aussi fait savoir toute la destinée de cette nation : Soixante-dix Semaines d’années ont été fixées sur ton peuple (Israël) et la ville sainte (Jérusalem).

Dieu ne protège et ne bénit son peuple que quand Israël regagne sa patrie, son pays en Palestine.
Dieu a traité avec Israël en tant que nation (ou groupe). Mais avec l’Eglise, Dieu traite individu par individu. »

Matt 24/32 : « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier, dès que ses branches repoussent, l’été est tout proche. »
Israël est l’horloge du monde, marquant le temps et les époques. Il est  l’olivier naturel reverdi en ce temps de la fin depuis le 14 mai 1948, quand les Juifs retournèrent dans leur patrie et formèrent un Etat indépendant, respecté par le monde entier.
Ainsi l’été qui est la période la plus chaude de l’année, illustré ici par la Tribulation sur Israël est proche.
Cette tribulation précédée de l’Enlèvement imminent de l’Epouse de Jésus-Christ sera traitée dans la dernière partie de la 70ème semaine de Daniel.

Zach.12/2–3 :« Voici, je ferai de Jérusalem une coupe d’étourdissement pour tous les peuples d’alentour… 
En ce jour là, Je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; tous ceux qui la soulèveront seront meurtris… et tous s’assembleront contre elle ! »

 La prophétie sur les soixante-dix Semaines concerne Israël (le peuple de Daniel) et la ville sainte c’est -à -dire Jérusalem.
Elle est la colonne dorsale de la prophétie et donne aussi la clé de leur interprétation.

Dan.12 / 4 : « Toi, Daniel tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront et la Connaissance augmentera. »  « C’est le Salut prêt à être révélé dans les derniers temps  »nous dit l’Apôtre Pierre(1 Pier 1/ 5).

Il s’agissait là de l’annonce de l’envoi de l’Esprit prophétique  au temps de la fin selon Mal. 4/5-6  et  Apo. 10/7 : « qu’aux jours de la voix du 7ème ange-messager, … tout le Mystère  de Dieu (qui est l’ensemble de tous les mystères écrits dans la Bible) sera révélé comme Il l’a annoncé à Ses serviteurs les prophètes. »

Notre Seigneur Jésus confirme Lui-même l’envoi en ces jours-ci de l’Esprit d’Elie  dans  Matthieu 17/11 : « Il est vrai qu’Elie doit venir, et rétablir toutes choses. »  Entendez par là révéler toutes les vérités-mystères contenues dans l’Ecriture depuis la Genèse à l’Apocalypse. C’est à nouveau la révélation du Fils de l’Homme (le Dieu de la prophétie) : Luc.17/30 : « il en sera de même le jour où le Fils de l’Homme sera révélé. » ; 1 Pier.1/13 : « …dans la grâce qui vous sera apportée à la Révélation de Jésus Christ. »
Aussi, le Message du Temps de la Fin deviendra t-il l’Absolu de l’heure pour le croyant d’aujourd’hui, une véritable Boussole de Dieu face aux nombreuses controverses et déductions théologiques qui fusent des organisations dénominationnelles,  et qui ne sont que des suppositions de la pensée humaine.

EWALD Franck, en mal de ce Message, ne prit-il pas à contre-pied le messager en ces termes ? : « La doctrine disant que Jésus-Christ a déjà accompli la première moitié de la soixante dixième semaine de Daniel n’est pas biblique… cela frise le blasphème d’employer un passage biblique parlant uniquement de l’Anti-christ, pour prétendre qu’il se rapporterait à Christ… » EWALD Franck, dans "Apocalypse, un livre scellé de Sept Sceaux", pages 156-157.
Rappelons que cette déduction de frère Franck procède d’une fausse interprétation et d’une fausse analyse de la pensée du prophète, qui lui-même, fut conduit à révéler  de manière claire et définitive les deux étapes de la 70ème Semaine de Daniel, lorsque les Sceaux de toute la Bible lui furent révélés. 
C’est le 28/02/1963, au Mont Sunset que frère Branham reçut la visite des Sept Anges en forme de la pyramide qui vinrent vers lui.
Ecoutons le prophète : « ces Anges formaient une constellation, trois de chaque coté et un au sommet. Je fus enlevé et emporté vers eux, et il me fut dit :"Retourne vers l’Est d’où tu viens, et par révélations et visions, Dieu ouvrira les sept Sceaux cachés."
WMB : Biographie page 438

W.M.B : Le Pouvoir de Dieu pour transformer, 11/09/65 Phœnix, Az, U.S.A § 77
« Maintenant, c’est difficile de dire cela. Cela est très dur, parce que je parle à des personnes qui ressentent la même chose que ce que j’ai ressenti pendant de nombreuses années. Mais depuis l’Ouverture des Sept Sceaux, juste derrière les montagnes là-bas, où se trouvaient les Sept Anges, Ceci est devenu un nouveau Livre. Ce sont les choses qui étaient cachées et qui ont été révélées, comme Dieu avait promis qu’Il le ferait, dans Apocalypse 10. Et nous sommes les gens privilégiés que Dieu a choisis, sur la terre, afin que nous puissions voir et comprendre ces choses, qui ne sont pas mythiques ou issues de pensées charnelles que quelqu’un essaierait d’inventer. C’est la Parole de Dieu, rendue manifeste, prouvée comme étant vraie. Prouvée, qu’Elle est vraie non pas par la science, mais par Dieu. Dieu, comme je l’ai déjà dit dans un message, n’a besoin de personne pour interpréter Sa Parole. Il est Son propre Interprète. Il dit que cela arrivera et cela arrive. Il La confirme et cela est l’Interprétation. »

WMB : Messieurs est-ce l’heure ? P 27 § 186
« Maintenant ce messager, le septième ange, proclame en sonnant de la trompette son Message à l’église de Laodicée. Remarquez le type de son Message…
Qu’était-il ? Il s’agit de terminer tous les Mystères de Dieu qui sont écrits dans le livre. Le 7ème ange rassemble tous les Mystères qui avaient été laissés en suspens tout au long de ces organisations et dénominations, le 7ème ange les rassemble et termine le Mystère tout entier. C’est ce que la Bible dit : « il termine le Mystère du Livre écrit.»

LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL

De même que nous connaissons qu’une semaine de jours équivaut à 7 jours, ainsi le Seigneur se sert de la notion de "Semaines d’années" : une Semaine d’année de Daniel ferait 7 années. Ainsi les 70 Semaines de Daniel sont une période précise  de 70 x 7 = 490 années prophétiques de 360 jours chacune fixées sur Israël et sur Jérusalem.

LE SYSTEME DE DIVISION DU TEMPS

Parlons de la Division du temps c’est-à-dire les approches ou estimations du temps à l’origine des Calendriers

Compte tenu de l’inclinaison de la terre suite au déluge, tous les calendriers sont plus ou moins erronés y compris le calendrier Julien (de Jules César) et le calendrier Grégorien (de Pie Grégoire XIII).
Pour mémoire :

1-Le calendrier Romain
Romulus fut le 1ier Roi de Rome de 753 à 715 avant JC. Il établit un calendrier de 300 jours de 10 mois avec une très grande marge d’erreur.

2-Le Calendrier Julien
Jules César (101 à 44 avant JC) le reforma pour le mettre en rapport avec le cours du Soleil comportant 365 jours de 12 mois. Il ajoutait ‘un’ jour complémentaire tous les 4 ans : Année bissextile. On note une erreur de 7 jours au bout de 900 ans !

3-Le Calendrier Grégorien
Le Pape Grégoire XIII en 1582 ordonne que le 05 Octobre de cette année s’appellerait le 15 Octobre et supprime les bissextiles séculaires excepté une sur quatre. Ce qui ne laisse qu’une erreur d’un jour sur 4000 ans. Avec ce système de Division du Temps, Il faut remonter jusqu’à l’époque de la formation des roches et déterminer l’âge de la terre, qui est d’environ 4,6 milliards d’années et l’apparition de la vie à environ 6 millions d’années.
Compte tenu de l’inclinaison de la terre tous les calendriers sont plus ou moins erronés : le calendrier Julien (Jules CESAR) ; le calendrier Grégorien (Pie GREGOIRE) ou le calendrier Romain qui comportent des mois de 28 jours,  de 29 jours, de 30 ou de 31 jours.

4-Le Calendrier Prophétique
Mais le Calendrier Prophétique  ne comporte que des mois de trente jours :
1 mois = 30 jours                                                                    
1 année prophétique  = 360 jours      

QUEL EST LE POINT DE DEPART DES 70 SEMAINES ?

Dan .9/25 : « Depuis le moment où la Parole a annoncé que Jérusalem  sera rebâtie »
En effet, l’ordre de la reconstruction  de la muraille et de la ville de Jérusalem fut promulgué sous Artaxerxés  le 14  du mois de Nissan (mars-avril) en  445 av. J-C, sur la requête de Néhémie l’échanson du roi  Néh. 2/ 5 : « Envoie-moi en Juda, vers la ville des sépulcres de mes pères pour que je la rebâtisse. »            

LES 3 PERIODES INDIQUEES A PARTIR DE CETTE DATE

La 1ère période  comporte "sept Semaines d’années" qui équivalent à      7 x 7 = 49 ans et qui correspondent à l’époque difficile et trouble d’Esdras et de Néhémie pendant laquelle,  la ville et ses murailles ont été rebâties.
Shanballat  le Horonite ou le Samaritain  et Tobija l’Ammonite,  qui s’associèrent  à Guéschem l’Arabe et à d’autres ennemis d’Israël  firent  en vain des intimidations, des séditions au sein du peuple  et accomplirent  des actes de vandalisme et de complots,  voulant assassiner Néhémie afin de faire stopper les travaux. (Esd. 4/4 ; Néh.4/5-6)
Mais en dépit de toutes ces oppositions, le Temple fut achevé et dédicacé à Dieu (Esd.6/15), la muraille fut restaurée et achevée en cinquante-deux (52)  jours (Néh.6/15).

La 2nde période correspond aux  "soixante-deux Semaines d’années " qui équivalent à 62 x 7 = 434 ans du grand silence entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament. Il n’y eut point de prophète  mandaté  et envoyé de la part de Dieu.
Elle correspond  aux années de guerres, de révoltes et d’effusion de sang ; sous les hégémonies des Mèdes et Perses, des Grecs notamment  le sanguinaire Antiochus Epiphane  de la Syrie qui massacra 80 000 Juifs sous son règne. Ceci entraîna l’avènement des Maccabées dont Mattathias, Judas, Simon, Jonathan…qui usèrent de la force des armes afin de libérer la Palestine des mains des envahisseurs médo-perses, Syriens, Grecs et Romains.

Dan.9/25 : «Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la Parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines et soixante-deux semaines…» 
7 sem. + 62 sem. = 69 Semaines d’années, soit 483 années déjà écoulées quand Christ vint, étant manifesté comme  le Messie à Israël.               

La  3ème période : LA MOITIE DE LA 70ème SEMAINE DE DANIEL

Elle couvre effectivement la première moitie de la 70ème semaine de Daniel ; soit 3 1/2 ans, représentant la durée du Ministère prophétique de  Jésus-Christ en tant que Messie, celle de sa première venue à Israël.
Le Messie vient  de l’hébreu Mäshiähqui signifie l’Oint ou le Conducteur, le Prince de paix d’Es.9/5, le Schilo de Gen 49 /10 qui signifie le Conducteur,  le pacifique, le Chef  débonnaire d’Israël.

Es.55/1-4 : « Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, Même celui qui n'a pas d'argent! Venez, achetez et mangez, venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer!
Pourquoi pesez-vous de l'argent pour ce qui ne nourrit pas? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas? Ecoutez-moi donc, et vous mangerez ce qui est bon, et votre âme se délectera de mets succulents.
Prêtez l'oreille, et venez à Moi, écoutez, et votre âme vivra: Je traiterai avec vous une Alliance éternelle, pour rendre durables mes faveurs envers David.
  Voici, je l'ai donné pour témoignage aux peuples, pour Chef et Commandant (Conducteur) des peuples. » Version Darby

Tout ceci  caractérise la différence sur la Nature  débonnaire du Prince, du Conducteur ou  de l’Oint qui viendrait et jetterait  à jamais les bases d’un Royaume inébranlable basé sur la Justice et la Paix.
Ne dit-Il pas dans Jean10/8-11 : « Tous ceux qui sont venus avant Moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés. Je suis la porte. Si quelqu'un entre par Moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.
  Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; Moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.  Je suis le bon Berger. »

Matt.11/28 : «Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et Je vous donnerai du Repos. » 

Jn.7/37 : « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à Moi, et qu'il boive.
Celui qui croit en Moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Ecriture.
Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en Lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. »

LA MANIFESTATION DU MESSIE A ISRAEL

Quand ? Lors du baptême d’eau au Jourdain.

Luc .3/21 : « Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit, et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une Colombe. Et une Voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en Toi j'ai mis toute Mon affection. » Ecoutez-Le ! (le Conducteur) Matth.17/5.

Voici le témoignage de Jean-Baptiste :

Jn 1 /31-34 : « …Mais c’est afin qu’Il soit manifesté à Israël que je suis venu baptiser d’eau. …Je ne Le connaissais pas, mais Celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, m’a dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est Celui qui baptise du Saint Esprit. Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’Il est le Fils de Dieu. »

Ce fut en Eté  de l’an 26 Ap. J-C au mois de Septembre ou Octobre.
Cf. Nouveau dictionnaire biblique. Page .252, 389 § 3 ; Bible Louis Second avec parallèles chaînes de références Luc 3/21.

Jn.1/41-42 : « (André le lendemain  à son frère Simon) Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ (l’Oint). Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre. »  

Luc .3/23: « Jésus avait environ trente ans lorsqu’Il commença son Ministère »
Il  fut conduit dans la synagogue de Nazareth  selon  Luc 4/16-21 ; où Il déroula le rouleau du livre du prophète Esaïe  et  fit lire  la partie concernant Sa première Venue sur la terre :
Es 61/1-2a :« L'Esprit du Seigneur, l'Eternel, est sur Moi, Car l'Eternel M'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il M'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance; pour publier une année de grâce de l'Eternel… »

Luc 4/21 : « Alors Il commença à leur dire: aujourd'hui cette Parole de l'Ecriture, que vous venez d'entendre, est accomplie. » 

Math 21/4 : «Or ceci arriva (son entrée triomphale à Jérusalem, le dimanche des rameaux) afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par le prophète (Zach.9/9) : Dites à la fille de Sion : Voici, ton Roi (LE CONDUCTEUR,  LE CHEF, LE PRINCE DE PAIX) vient à toi, plein de douceur, et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d’une ânesse »

LA DUREE DU MINISTERE PROPHETIQUE
DE JESUS-CHRIST EST DE 31/2 ANS

L’Evangile de Jean précise que le Ministère de Christ a inclus 4 fois la Pâque juive. Jésus mourut pendant la Pâque de l’an 30 après J-C.
Notez bien que :
Du Baptême de Jésus-Christ  à la première Pâque, il s’écoula environ 6 mois.
Ensuite l’espace d’une Pâque à une autre, nous donne une période d’une année.

Récapitulons :

-Début du Ministère de J-C oct. de l’an 26 ; Jn.1/29-34  baptême d’eau
-1ère Pâque avril de l’an 27 ; Jn.2/13-25 vendeurs chassés du temple                                                         =>            6 mois

-2ème Pâque avril de l’an 28 ; Jn.5/1-47 guérison d’un infirme à la piscine de Bethesda                            =>         1ère année

-3ème Pâque avril de l’an 29 ; Jn.6/4-71 Jésus- Christ le pain de vie                                                           =>         2ère année

-4ème Pâque avril de l’an 30; Jn.13/1 Sainte Cène et lavage de  pieds, mort au Calvaire                          =>         3ère année
                                                                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                    Soit au total  3 ½ 

Ainsi la 1ère Moitié de la 70ème Semaine de Daniel, soit 3 ½  ans est incluse dans le Ministère prophétique de Jésus-Christ.
C’est dans le cadre de cette Vision des six points de la Visite de l’ange Gabriel à Daniel, pour le peuple de Daniel et pour la ville sainte c’est à dire uniquement à Israël que Jésus pouvait dire dans les Evangiles :

1- Matt.15/24 : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la Maison d’Israël »
2-Matt.10/5-6 : « N’allez pas vers les Païens et n’entrez pas dans les villes des Samaritains ; allez plutôt vers les brebis perdues de la Maison d'Israël »

Tout ceci pour accomplir l’Ecriture de Dan.9/24  c’est-à-dire : «70 semaines ont été fixées sur ton peuple et ta ville sainte »

W.M.B. Question et réponse sur les sceaux 24/03/65 Jeff § 225
Question 18 : « Quand l’alliance de Dan.9/27 a-t-elle été confirmée pour une Semaine ? »
Réponse : « Une moitié a été confirmée, l’alliance. Quand Jésus-Christ était sur terre en train de prêcher aux juifs. Il n’est pas allé vers les nations du tout. Et Il a dit à ses disciples : n’allez pas vers les nations. C’était seulement pour les juifs. Voyez ? Et Il a prêché pendant 3 ½ ans. Ça c’est la moitié de la 70ème semaine, là, comme Daniel avait dit qu’Il le ferait. »

W.M.B. 5ème SCEAU 22/03/63 Jeff § 298
« Au temps de Daniel, donc, la 2ème moitié de la 70ème Semaine. Maintenant, souvenez-vous, le Messie devait être retranché au milieu. Ça c’est la moitié. Eh bien, la moitié de 7 c’est quoi ? [L’assemblée dit 3 ½  N.D.E.] Trois et demi. Christ a prêché combien de temps ? [L’assemblée répond 3 ½ ans] c’est ça ! Bon Mais de la période qui a été fixée sur le peuple, il reste encore «quoi ? » un autre 3 ½ ans.»

LA CRUCIFIXION DE JESUS-CHRIST MARQUE LA MOITIE DE
LA 70eme SEMAINE ET POSE LE THEME SUR L’OFFRANDE DE
CHRIST ET LES SACRIFICES PERPETUELS LEVITIQUES

Dan.9/27 : «Il (le dévastateur ; la bête de Rome) fera une solide alliance avec plusieurs pour une Semaine, et durant la moitié de la Semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande (NDLR : les sacrifices perpétuels lévitiques); le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »

I - IL (LE DEVASTATEUR ; LA BETE DE ROME) FERA UNE SOLIDE ALLIANCE AVEC PLUSIEURS.

Actes 4/ 26-28 : « Les rois de la terre se sont soulevés et les princes se sont ligués contre le Seigneur et contre Son Oint. En effet, contre Ton Saint Serviteur Jésus que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël, pour faire tout ce que Ta Main et Ton Conseil avaient arrêté d’avance. »

N.B : Le monarque Hérode le grand, d’origine Iduméenne, avait été proclamé « roi des juifs » par le Senat romain de 37 à l’an 4 av. J.C. Il construisit le temple à Jérusalem du temps de Jésus (Jn.2/20). Quelque temps après la naissance du Seigneur, Hérode fit massacrer les enfants de 0 à 2 ans à Bethlehem et ses environs Matt.2/16-18 : «…  Alors s'accomplit ce qui avait été annoncé par Jérémie, le prophète: On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations: Rachel pleure ses enfants, Et n'a pas voulu être consolée, Parce qu'ils ne sont plus. » ; Jer. 31/15). 
Hérode régna sur la Galilée, la Samarie et la Judée. Il ne régnait toutefois que grâce aux romains sous Auguste (César), et dépendait d’eux : les maîtres connus du monde. Les Sadducéens et les Hérodiens n’étaient pas hostiles aux Romains. Les Pharisiens quant à eux, étaient dans l’obligation de se soumettre à ce joug. Hérode et Ponce Pilate se haïssaient vertement, mais pour crucifier le Seigneur ils durent s’unir.

            II – IL (LE DEVASTATEUR, OU LA BETE DE ROME) FIT CESSER  LE  SACRIFICE ET L’OFFRANDE

Dan.9/27 b : « …Et, au milieu de la Semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande »
N.B : "Le sacrifice et l’offrande" de Dan.9/27 ou "le sacrifice perpétuel" de Dan.12 /11 pose le thème "l’Offrande de  Jésus-Christ"  et "les sacrifices Lévitiques".
Les sacrifices Lévitiques étant inefficaces, il fallait les répéter chaque jour, chaque année, perpétuellement, d’où l’expression : " le sacrifice perpétuel".

Heb.10 /3-5 : «Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices; car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés.
C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, mais tu m'as formé un Corps.»

 Tandis que Christ, s’offrant Lui-même une fois pour toutes, a aboli le péché par la Croix.

Heb.9/25-28 : « Et ce n'est pas pour s'offrir Lui-même plusieurs fois qu'Il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger; autrement, il aurait fallu qu'Il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, IL A PARU UNE SEULE FOIS POUR ABOLIR LE PECHE PAR SON SACRIFICE. »

Héb.10/14-18 : «Car, par une seule Offrande, Il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C'est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit: Voici l'Alliance que Je ferai avec eux, après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai Mes lois dans leurs cœurs, et Je les écrirai dans leur esprit, Il ajoute: et Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. OR, LA OU IL Y A PARDON DES PECHES, IL N'Y A PLUS D'OFFRANDE POUR LE PECHE. »  
Eph.5/2 : « CHRIST (notre Vrai Substitut, s’est présenté à Dieu) comme une Offrande et un Sacrifice de bonne odeur »

Ainsi, d’une part, du point de vue spirituel, l’Oint, c’est-à-dire Christ, ayant été retranché, accomplissait à la Croix le Sacrifice expiatoire qui abroge ou rend nul et de nul effet les sacrifices perpétuels lévitiques.
L’apôtre Paul montre cette évidence aux saints de la Nouvelle Alliance dans 1Cor. 10/20 : «  Je dis que ce qu'on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. » 

Et d’autre part, du point de vue historique, la destruction  du temple et de la ville de Jérusalem en l’an 70 par Titus, marque la fin du sacerdoce  lévitique et  par ricochet celle du sacrifice perpétuel.
Dan.9/26 :«… Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation;… »   

UNE PERIODE DE GRACE  D’UNE DUREE  D’ENVIRON 2000 ANS ACCORDEE AUX PAIENS

Le rejet de Christ par Israël fut la cause du Mystère de l’aveuglement d’Israël (Ro.11/25).
Matt. 27 /23-25 : « Et tout le peuple répondit : Crucifiez-Le ! … Et que Son Sang retombe sur nous et sur nos enfants! »
Ceci a permis aux païens d’accéder au Salut  de la  Grâce pour  une période d’environ  deux mille ans (2000 ans).
Cette période de grâce accordée aux païens, est UNE PERIODE INTERMEDIAIRE entre LA PREMIERE MOITIE et LA DEUXIEME MOITIE DE LA 70eme  SEMAINE  DE DANIEL.
Elle ouvre l’ère de la Pentecôte,  c’est-à-dire de la Naissance de l’Eglise  à l’Enlèvement de l’Epouse de Jésus-Christ pour les noces dans le Ciel.

Actes.15/14 : «Simon a raconté comment Dieu a d'abord jeté les regards sur les Nations pour choisir du milieu d'elles un peuple qui portât Son Nom. » 

Ro.9/25 : «Selon qu'Il le dit dans Osée: J'appellerai Mon peuple celui qui n'était pas Mon peuple, et bien-aimée celle qui n'était pas la bien-aimée;
  et là où on leur disait: Vous n'êtes pas Mon peuple! Ils seront appelés fils du Dieu vivant.  »

Ro.11/25-26 : « Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce Mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée.
Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu'il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés; »

Osée.6/1- 2 : « Venez, retournons à l'Eternel! Car Il a déchiré, mais Il nous guérira; Il a frappé, mais il bandera nos plaies.
Il nous rendra la vie dans deux jours; le troisième jour Il nous relèvera, et nous vivrons devant Lui.»

2Pi.3/8 : « Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. »

La prophétie montre que deux millénaires durant, Dieu se détourne de son peuple d’Israël ; mais Il lui sera favorable et cette nation dans toutes ses composantes  c’est-à-dire les 144 000 Juifs élus de toutes les tribus, soit 12 000 par tribu, répondront à l’Appel du Règne du Fils de David pendant   le Millénium (1000 ans) Apo.7/4-8.

LA 2nde MOITIE DE LA 70ème SEMAINE OCCUPE DONC LE TEMPS DE LA TRIBULATION

La deuxième moitié de la 70ème Semaine intervient  après l’Enlèvement de l’Epouse de Christ qui fait place à la période de la tribulation sur toute la terre pour une durée de 31/2  ans.
Alors l’impie ou l’antichrist, l’adversaire de Christ qui s’est élevé précédemment dans l’église nicolaïte  romaine recevra un cœur de bête car il sera l’incarnation de Satan afin de commettre les actes les plus abominables contre Jérusalem.

2Thes.2/3-12 : « Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.
 Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps.
 Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.
 L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés. »
Dan.7/25 : « Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très –Haut …pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps »         
Apo.13/5 : « Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. »
La durée  de cette période est de 3 ½ ans, ou 42 mois, ou 1260 jours ou encore l’expression "un temps (1an), des temps (2 ans) et la moitié d’un temps (6 mois).
Il n’est mentionné nulle part dans l’Ecriture "7 ans de tribulation" !
Cela qui équivaudrait à 84 mois au lieu de 42, ou  2520 jours au lieu de 1260 jours !

L’AVENEMENT DES 144 000 JUIFS SUSCITE PAR LE MINISTERE D’ELIE ET DE MOISE A ISRAEL

Apo.11/3-6 : «Je donnerai à Mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.
Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si quelqu'un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis; et si quelqu'un veut leur faire du mal, il faut qu'il soit tué de cette manière. Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu'ils le voudront. » 

Apo.12/1-6: «  Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.
Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement.
Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes.
Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre.           Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté. Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers Son Trône. Et la femme s'enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. »

"Les deux témoins" selon Apo.11/3 ou "Les deux oliviers" selon Zacharie 4/3 ou encore "les deux oints de toute la terre" dans Zacharie 4/14 qui  ont le pouvoir de prophétiser pendant 1260 jours sont clairement identifiés à travers leurs  ministères. Ces deux prophètes sont Elie et Moïse.
 Dans 1Rois 17/1, Elie a le pouvoir de fermer le ciel afin qu’il ne tombe point de pluie pendant  31/2 ans ; de faire descendre le feu du ciel sur l’holocauste au  mont Carmel face aux prophètes de baal et d’astarté selon 1Rois 18/38 ;  et de se faire justice en consumant les deux chefs de cinquante avec leurs troupes, pour avoir tenus des propos jugés discourtois et irrévérencieux  à son égard  (2Rois 1/10).

Moïse avec sa verge de jugement frappait l’Egypte de toutes sortes de fléaux et de plaies décrits dans Exode 7 à 10.

Il est à noter que ces deux oliviers selon Zacharie 4/3, dont l’un se tient  à droite, et l’autre à gauche du Chandelier d’or aux sept lampes typifiant les sept Ages de l’Eglise sont :
D’une part Moïse, type de la Résurrection des saints décédés, et d’autre part Elie, celui de l’Enlèvement des saints du Nouveau Testament.
Ce sont les deux oints de toute la terre (Za 4/14) dont les ministères sont cités, deux fois sur la terre pour Moïse, et cinq fois pour Elie.

W.M.B : Révélation des sept sceaux PP 379; 437; 493.
«  Moïse et Elie sont envoyés à leur propre peuple. Ces deux prophètes contrôlent la nature…les deux prophètes d’Apocalypse 11 seront deux hommes oints de l’esprit de Moïse et d’Elie…Néanmoins, ils doivent tous deux connaître la mort une fois leur ministère terminé. »

Apo.11/7-12 : «Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.
Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.
Des hommes d'entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre.
Et à cause d'eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l'allégresse, et ils s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre.
Après les trois jours et demi, un Esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient.
Et ils entendirent du ciel une Voix qui leur disait: montez ici! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent. »  
Israël et l’Eglise des nations – Enlèvement du Fils majeur et tribulation des vierges folles et d’Israël

Apo.12/1-6: «  Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.
Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement.
Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes.
Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre.           Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté. Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers Son Trône. Et la femme s'enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. »

Cette Femme, de prime abord, est l’Eglise du Nouveau Testament, ramenée sur le Fondement de la Doctrine des Apôtres et des Prophètes, Jésus-Christ la Pierre Angulaire (Eph.2/20) ; d’où la " couronne de douze étoiles  sur la tête".
Les ombres et les types qui fondent toutes les promesses annoncées dans l’Ancienne Alliance sont représentées par "la lune sous ses pieds" réfléchissant ainsi  la lumière du Soleil, Christ, le Soleil de Justice selon Malachie 4/2.

Dans la Nouvelle Alliance, Christ  est la parfaite  Réalisation,  la complète et  définitive Révélation du Père et de toutes les promesses contenues dans l’Ancienne Alliance.
L’Eglise du Nouveau Testament parvenue à la fin des temps, sera enveloppée de la Semence-Parole et de la chaleur vivifiante du Saint-Esprit au travers du Soleil de justice : Jésus-Christ.

Et tout comme Marie, couverte par la Puissance du Très-Haut, conçut et enfanta un Fils, appelé l’Emmanuel, Dieu avec nous ; de même, l’Eglise pure et sans tache, donnera naissance à un Fils-mâle c’est-à-dire le "Fils-Majeur", entendez par là,  " les fils d’Adoption", lesquels sont affranchis de toute servitude, de tout système religieux et qui crient Abba ! Père !

Gal.4/6 : « Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu. »

Ro.8/15 : «  Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'Adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!

 Ro.8/19-23 : «Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu.
Car la création a été soumise à la vanité, non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise, avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.
Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement.
Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'Adoption, la Rédemption de notre corps. » 
En effet, à travers le Message prophétique de l’Elie de Mal.4/5-6, tous les élus composant le Corps mystique de Christ (le Fils-majeur), ont reçu la Restauration de la Foi des pères, les Apôtres par le Baptême du Saint-Esprit, et sont dans l’attente de la dynamique  de l’Enlèvement (le 3ème Pull).

W.M.B : Adoption partie 4 P.138 § 163
« - Il y a eu la dispensation de la Loi mosaïque ;
- Il y a eu la dispensation de Jean Baptiste ;
- Il y a eu la dispensation de Christ ;
- Il y a eu la dispensation de l’Organisation des églises, Luther, Wesley etc. 
- Il y a eu la dispensation de l’Effusion du Saint Esprit (les mouvements pentecôtistes) ;
- Maintenant, il y a la Dispensation de l’Adoption, ce que le monde attend, ce après quoi il soupire. »

W.M.B 7ième Sceau  P.33 § 206
« Nous vivons la dernière heure par la grâce du Dieu tout puissant, avec le secours qu’Il accorde à son peuple afin qu’Il puisse se réjouir de l’Apparition prochaine de Christ…. »

1Thes.5/9: « Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du Salut par notre Seigneur Jésus-Christ, »

L’Epouse sortie de l’église ne connaîtra pas la tribulation, car elle sera enlevée pour les noces de l’Agneau dans le Ciel, juste avant que les plaies  et le jugement ne tombent sur la terre. Quant à l’église restée, c’est-à-dire les vierges folles,  ayant manqué l’Enlèvement, elles connaîtront, tout comme Israël, 31/2 ans de dures tribulations.

Le Fils-mâle cohéritier de Christ paîtra les nations avec une  verge de fer  Apo 12/5

Apo.2/26-27 : «A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin Mes Œuvres, Je donnerai autorité sur les nations.
Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que Moi-même J'en ai reçu le pouvoir de Mon Père. » 

Apo 20/4-6 : «Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la Parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.
Les autres morts (y compris les vierges folles) ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection.
 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. »

Israël issu des douze patriarches, l’olivier naturel selon Esaïe 5/1-7 fut choisi et aimé de Dieu. Il est appelé son premier-né tiré hors d’Egypte (Os.11/1). Israël, reçut les Alliances, la Gloire, l’Adoption, la Loi, le Culte, les promesses, les patriarches et Christ issu selon la chair, Dieu béni éternellement (Ro.9/4-5). Cependant, il fut retranché de cette Racine nourricière Christ, le Vrai Cep (Jn.15/1) pour cause d’incrédulité (Ro.11).
Dieu fit connaître à Israël sa relation singulière et maritale Es.54/5 : «Car ton Créateur est ton Epoux: L'Eternel des armées est Son Nom; et ton Rédempteur est le Saint d'Israël: Il se nomme Dieu de toute la terre; car l'Eternel te rappelle comme une femme délaissée et au cœur attristé, comme une épouse de la jeunesse qui a été répudiée, dit ton Dieu. »   
Israël passera les dures épreuves  du terrible jugement de Dieu sous le sixième Sceau qui est le Sceau de la tribulation après que l’Epouse des nations ait été enlevée.
Osée.2/15-19 : «Je la châtierai pour les jours où elle encensait les Baals, où elle se paraît de ses anneaux et de ses colliers, allait après ses amants, et m'oubliait, dit l'Eternel.
C'est pourquoi voici, je veux l'attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur.
Là, je lui donnerai ses vignes et la vallée d'Acor, comme une porte d'espérance, et là, elle chantera comme au temps de sa jeunesse, et comme au jour où elle remonta du pays d'Egypte.
En ce jour-là, dit l'Eternel, tu m'appelleras: Mon mari! Et tu ne M'appelleras plus: Mon maître!
J'ôterai de sa bouche les noms des Baals, afin qu'on ne les mentionne plus par leurs noms. »
Avant l’établissement des fêtes des Tabernacles, c’est-à-dire le Millénium, les fêtes des Expiations prendront place suite au Message de Moïse et d’Elie appelant  Israël au repentir. Alors Dieu ouvrira les yeux de leurs cœurs à reconnaître Christ, le Messie qu’ils ont rejeté.

Zach.12/10 : «Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers Moi, Celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur Lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur Lui comme on pleure sur un premier-né.
  En ce jour-là, le deuil sera grand à Jérusalem, comme le deuil d'Hadadrimmon dans la vallée de Meguiddon.
Le pays sera dans le deuil, chaque famille séparément: La famille de la maison de David séparément, et les femmes à part; la famille de la maison de Nathan séparément, et les femmes à part; la famille de la maison de Lévi séparément, et les femmes à part; la famille de Schimeï séparément, et les femmes à part; toutes les autres familles, chaque famille séparément, et les femmes à part.

Zach.13/1 : « En ce jour-là, une source sera ouverte pour la maison de David et les habitants de Jérusalem, pour le péché et pour l'impureté. » 

De ce repentir national sortiront les 144 000 Juifs élus qui constituent le petit Benjamin de Joseph (Christ) appelé aussi le reste ou le résidu de sa Semence.
Apo.12/17 : « Et le dragon fut irrité contre la femme (Israël), et il s'en alla faire la guerre au reste de sa Postérité (le résidu de Sa Semence : 144 000 Juifs), à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. »
Apo.14/1-5 : « Je regardai, et voici, l'Agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec Lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient Son Nom et le Nom de son Père écrits sur leurs fronts.
  Et j'entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d'un grand tonnerre; et la voix que j'entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes.
Et ils chantent un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n'est les cent quarante-quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre.
Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges; ils suivent l'Agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d'entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l'Agneau; et dans leur bouche il ne s'est point trouvé de mensonge, car ils sont (vierges) irrépréhensibles.»
Quoiqu’Israël fût soumis à la pression de la bête et que le pays ait fait alliance avec elle (la papauté), les 144 000 Juifs élus ne se prosternent pas devant le dénominationalisme de la bête. Ils n’en feront pas partie.

W.M.B. : Révélation des 7 Sceaux, P 223; § 307-308 
«  Harmaguedon est le combat du Seigneur Dieu. C’est là qu’aura lieu la confrontation. Satan y rassemblera ses protestants et catholiques, etc.… »

Ap.16/13 : « Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête ; et de la bouche du faux prophète trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.
Car se sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu Tout Puissant…Ils les rassemblèrent (les 3 esprits impurs politiques-religieux et démoniaques) dans le lieu appelé en hébreux : Harmaguedon. »

W.M.B. : Révélation des 7 Sceaux, P 319 ; § 279 
«  La guerre d’Harmaguedon est la phase finale sur la terre de la guerre qui a commencé au ciel, et où Lucifer et ses anges ont été vaincus par Michel et ses anges et ont été chassés. (Ap.12/7-9 ; Es.14/12-14 ; Ez.28/13-17) »

La bête qui est Satan incarné dans le faux prophète entraînera le monde entier dans la guerre d’Harmaguedon où deux cents million de cavaliers équipés de chars et de blindés attaqueront  Jérusalem (Apo.9/14-19).

Apo.11/2 : « Les nations fouleront aux pieds la ville sainte (Jérusalem) pendant 42 mois »

Dan.12/6-7 : « L'un d'eux dit à l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve: Quand sera la fin de ces prodiges?
Et j'entendis l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve; il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et la moitié d'un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée. »

Ap.17/14 : « Ils combattront contre l’AGNEAU et l’AGNEAU les vaincra, parce qu’Il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec Lui les vaincront aussi. »

Ap.19/11 : « Puis, je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc (couleur unique qui ne change pas). Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable (toute promesse qu’Il a faite, Il l’a tient ! et Il veille sur sa Parole pour l’accomplir)
Et Il juge et combat avec Justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu. »

Ez.38/18-19 : « En ce jour-là, le jour où Gog marchera contre la terre d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel, la fureur me montera dans les narines. Je le déclare dans ma jalousie et dans le feu de ma colère. »

Ap.9/13-19 : «Une armée de (deux myriades de myriades = 2 X 10.000 X 10.000 = 200 millions de cavaliers de chars  et des blindés. »

Zach.14/1-3 : « Voici, le jour de l’Eternel arrive. Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi.
Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem.
La ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées ; La moitié de a ville ira en captivité.
Mais le Reste du peuple (ou le résidu de sa Semence c'est-à-dire les 144.000 juifs d’Apo 12/17) ne sera pas exterminé de la ville.
L’Eternel paraitra, et Il combattra ces nations, comme Il combat aux jours de la bataille. »

V.4 : « Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des Oliviers qui est vis-à-vis de Jérusalem, du coté de l’orient. La Montagne se fendra par le milieu à l’orient et à l’occident… Et l’Eternel mon Dieu viendra, et tous ses saints avec Lui. »

V.12 : « Voici la plaie dont l’Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront leur pieds, leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites ; et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche. »

La Promesse de la pleine bénédiction et de l’Etablissement du Millenium

Da.12/11-12 : « Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l'abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours.
Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'à mille trois cent trente-cinq jours! »

Récapitulatif

 1-Dan.12/11a: « Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel … » Rappelons à nouveau que la Mort de Christ  au Calvaire marque la fin du sacrifice perpétuel et du Sacerdoce lévitique.Ceci évoque aussi, la destruction du temple de Jérusalem en l’an 70 après J C. par l’Empereur Titus.

2-Verset 11b : « et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. » 1290 jours ; soit : 1260 jours +30 jours.
A la fin des mille deux cent soixante (1260) jours qui représentent les trois ans et demi (3 ans et ½) de tribulation, il y aura encore  une période supplémentaire de trente (30) jours durant laquelle la ‘bête’ assiégera la ville de Jérusalem avec une armée mondiale évaluée à 200 millions de cavaliers.

 Ap.9/13-19 : «Une armée de (deux myriades de myriades = 2 X 10.000 X 10.000 = 200 millions de cavaliers de chars  et des blindés. »

Zach.14/1-3 : « Voici, le jour de l’Eternel arrive. Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi.
Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem.
Ceci rappelle le premier siège qui eut lieu en l’an 70  par l’empereur Titus où le sang coula depuis le centre de la ville jusqu’aux portes de Jérusalem.

Zac.14/2 :« … La ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées; La moitié de la ville ira en captivité, Mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville)… »

3-Da.12/12 : « Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'à mille trois cent trente-cinq jours! » ; Soit 1260 jours +30 jours + 45 jours. À la fin des trente (30) jours, Christ le Lion de la tribu de Juda apparaîtra.

Zac.14/3 : « L'Eternel paraîtra, et Il combattra ces nations, comme Il combat au jour de la bataille.
Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient; la montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident, et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, et une moitié vers le midi.
Vous fuirez alors dans la vallée de Mes montagnes, car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atzel; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, au temps d'Ozias, roi de Juda. Et l'Eternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec Lui. … Voici la plaie dont l'Eternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre Jérusalem: leur chair tombera en pourriture tandis qu'ils seront sur leurs pieds, leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche.
En ce jour-là, l'Eternel produira un grand trouble parmi eux; l'un saisira la main de l'autre, Et ils lèveront la main les uns sur les autres.
Juda combattra aussi dans Jérusalem, et l'on amassera les richesses de toutes les nations d'alentour, l'or, l'argent, et des vêtements en très grand nombre.
La plaie frappera de même les chevaux, les mulets, les chameaux, les ânes, et toutes les bêtes qui seront dans ces camps: Cette plaie sera semblable à l'autre. »

Le choc de la Pierre (Christ, la Pierre de Faîte) détachée sans le secours d’aucune main de Da. 2/34 détruira la domination de la bête.

Ap. 19/20 : « Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre. »
Ap. 20/10 : « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. »

Ap.19/17-18 :«Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d'une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands. »

Le champ de bataille rempli de débris, de carcasses de chair et de cargaisons militaires devra être  nettoyé durant une période d’environ quarante cinq (45) jours : pour l’Entrée de Christ dans son Tabernacle (le Millénium).

4-L’ETABLISSEMENT DU MILLENIUM SUR LA TERRE

Ap. 21/3 : « Et j'entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. »

Zac.16/1 : « Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem  monteront chaque année pour se prosterner devant le Roi, l'Eternel des armées, et pour célébrer la fête des Tabernacles. »

voir

 

LE BUT EN SIX POINTS DE LA VISITE
DE L’ANGE GABRIEL A DANIEL

Dan.9/20-24: « Je parlais encore, je priais, je confessais mon péché et le péché de mon peuple d'Israël, et je présentais mes supplications à l'Eternel, mon Dieu, en faveur de la Sainte Montagne de mon Dieu; je parlais encore dans ma prière, quand l'homme, Gabriel, que j'avais vu précédemment dans une vision, s'approcha de moi d'un vol rapide, au moment de l'offrande du soir.
Il m'instruisit, et s'entretint avec moi. Il me dit: Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence.
  Lorsque tu as commencé à prier, la Parole est sortie, et je viens pour te l'annoncer; car tu es un bien-aimé. Sois attentif à la Parole, et comprends la Vision!
Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour

  • Faire cesser les transgressions" et
  • Mettre fin aux péchés",
  • Pour expier l'iniquité et
  • Amener la justice éternelle,
  • Pour sceller la vision et le prophète, et
  • Pour oindre le Saint des saints. »

                    RAPPEL

LES INSTRUCTIONS DE L’ANGE GABRIEL A DANIEL
(Voir la prédication WMB du 30/07/1961)

« Gabriel est l’ange accordé à l’Eglise Juive. Il est le messager de l’Eglise Juive.
Il est venu à Daniel, à Zacharie, et à Marie ; et c’est lui qui apporte la bonne nouvelle à Daniel sur la suite chronologique de la prophétie concernant  Israël et Jérusalem ; depuis l’époque de Daniel jusqu’à l’Etablissement du Royaume de Dieu sur la terre (le millenium). 
Il ne lui a pas seulement dit qu’il ne restait  que deux  années avant qu’ils ne retournent dans leur patrie,  mais il lui a aussi fait savoir toute la destinée de cette nation : Soixante-dix Semaines d’années ont été fixées sur ton peuple (Israël) et la ville sainte (Jérusalem).

I- FAIRE CESSER LES TRANSGRESSIONS

Pour  faire cesser les transgressions il faut que cesse l’impiété du peuple de Jacob.                                                                        
Transgresser : c’est passer au-delà ; enfreindre, ne pas tenir compte, violer, désobéir.

Es.24/5 : «  Le pays était profané par ses habitants car ils transgressaient les lois, violaient les ordonnances ils rompaient l’Alliance Eternelle »                                                                                                                                         

Math.15/3 : « Jésus leur répondit, et vous pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de vos traditions ? »

Jer.23/36 : «… Vous tordez les paroles du Dieu vivant, de l’Eternel des armées notre Dieu »

Pourquoi cette absence de piété et de non respect pour leur Dieu ?

Jn.12/37-43 : «  Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que celle de Dieu »
Nous assistons aujourd’hui à des dotations de supers titres ronflants dans tous les milieux religieux : archevêques, monseigneur, cardinal, bishop, archi-bishop.
Ceci est en rapport avec  le  premier ver dogmatique à entrer dans le fruit de l’Arbre de l’Epouse des Nations ; à savoir, Le Nicolaïsme !
Apo.2/6 : « Tu as pourtant ceci, c'est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi. »
Jésus ne disait-il pas à la foule : «Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements… » Math.23/5.

La sentence est sans équivoque : « Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour appui et qui détourne son cœur de l’Eternel »  Jer.17/5-8.

WMB : La force parfaite par la faiblesse parfaite ; § 92
«  J’espère que cela descend profondément en nous, aussi bien ici que dans le monde des bandes ; que vous réalisez que devez devenir rien ! Pas un - je sais tout  -, pas un grand quelqu’un, mais un rien du tout. Vous devez devenir de la poussière. Vous devez en arriver au point où vous savez que vous n’êtes rien. Et ne vous élevez jamais au-dessus de cela, car aussitôt que vous vous élevez au-dessus de cela, vous vous élevez au-dessus de Dieu. Vous devez vous maintenir dans la poussière et sur le chemin de Damas. Vous devez vous maintenir loin de vos grands chevaux. Et c’est valable partout : ici et dans le monde des bandes (partout où les bandes arriveront).

WMB : La force parfaite par la faiblesse parfaite ; 19/11/61; Jeff. Ind § 99 - 100
«J’ai souvent dit : « le plus grand ennemi que j’aie est William Branham : il est celui qui se met dans le chemin de Dieu. Il est celui qui devient paresseux. Il est celui qui en arrive au point parfois où il pense qu’il peut faire quelque chose à ce sujet, et quand il le fait, cela repousse Dieu directement hors du tableau. Mais quand je peux me débarrasser de ce gars là, quand je peux en arriver au point où il est hors du chemin, alors Dieu peut venir et faire des choses dont William Branham ne sait rien.
C’est alors que Dieu peut vous utiliser. C’est alors qu’Il peut utiliser n’importe qui parmi vous. Il peut utiliser n’importe qui, quand nous nous retirons du chemin. Mais aussi longtemps que nous nous tenons dans le chemin, alors nous ne pouvons pas… Très bien ! »

Ceci est du fait de l’absence de piété, de respect pour leur Dieu !

Jer.5/23 : « Ce peuple a un cœur indocile et rebelle. Ils se révoltent, et s’en vont. Ils ne disent pas dans leur cœur craignons l’Eternel notre Dieu qui donne la pluie en son temps, la pluie de la première et de l’arrière saison. Et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson. »

Or que disent-ils ?
Jér.44/15-19 : « Tous les hommes qui savaient que leurs femmes offraient de l'encens à d'autres dieux, toutes les femmes qui se trouvaient là en grand nombre, et tout le peuple qui demeurait au pays d'Egypte, à Pathros, répondirent ainsi à Jérémie:
Nous ne t'obéirons en rien de ce que tu nous as dit au Nom de l'Eternel.
Mais nous voulons agir comme l'a déclaré notre bouche, offrir de l'encens à la reine du ciel, et lui faire des libations, comme nous l'avons fait, nous et nos pères, nos rois et nos chefs, dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem. Alors nous avions du pain pour nous rassasier, nous étions heureux, et nous n'éprouvions point de malheur.
Et depuis que nous avons cessé d'offrir de l'encens à la reine du ciel et de lui faire des libations, nous avons manqué de tout, et nous avons été consumés par l'épée et par la famine...
D'ailleurs, lorsque nous offrons de l'encens à la reine du ciel et que nous lui faisons des libations, est-ce sans la volonté de nos maris que nous lui préparons des gâteaux pour l'honorer et que nous lui faisons des libations? »                                                                                                                                                                      
Un peuple trompé, dans une désillusion totale, suite aux fausses espérances des fausses  prophéties.
Notons ici que la reine du ciel fait référence à Astarté ou à Ashtorem ou Isthar, la grande déesse de la fécondité, l’abomination des Sidoniens ou encore la madone, notre dame du rosaire, notre dame du perpétuel secours, la co-rédemptrice ou la médiatrice de toutes les grâces, la mère de Dieu.

Jér.7/17-18 : «  Ne vois-tu pas ce qu'ils font dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem?
Les enfants ramassent du bois, les pères allument le feu, et les femmes pétrissent la pâte, pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, et pour faire des libations à d'autres dieux, afin de m'irriter. » 

Du point de vue de leur entendement, de leur bon sens, de leur compréhension, ou même, de leur jugement, ils pensent agir correctement ; mais le discernement est faux !  C’est-à-dire la capacité de trier de séparer et de reconnaître ce qui vient de l’Absolue Parole de Dieu fait défaut !

Or, la Parole est la Base ; le Repère, le Fondement de toute révélation et de tout enseignement. L’Eglise n’est pas dirigée par des songes ou même par les dons .L’Eglise est dirigée uniquement par la Parole, et tout doit passer par le filtre de la Parole.
La Parole  prophétique était autrefois le critère du Salut. Elle l’est encore aujourd’hui. Il n’y a pas d’autre modèle, il n’y a pas d’autre moyen de mesure ; il n’y a pas d’autre fil d’aplomb et pas d’autre balance. Elle est toujours la Semence permanente et vivante de Dieu !

Prov.8/5-9 :«  Stupides, apprenez le Discernement; insensés, apprenez l'intelligence.  Ecoutez, car j'ai de grandes choses à dire, Et mes lèvres s'ouvrent pour enseigner ce qui est droit. Car Ma Bouche proclame la vérité, Et mes lèvres ont en horreur le mensonge;  Toutes les paroles de ma bouche sont justes, Elles n'ont rien de faux ni de détourné;
 Toutes sont claires pour celui qui est intelligent, Et droites pour ceux qui ont trouvé la science. »

Prov. 8/12 «  Moi, la Sagesse, j'ai pour demeure le Discernement, Et je possède la science de la réflexion. »

Et Dieu a pourvu à son Corps en ce temps de la fin, ce puissant Don pour « le Discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ » Phil.1/10 

LA MARIOLATRIE – LE BALAAMISME

Le pape  Pie XII proclamait la royauté universelle de Marie en 1954, suite aux dogmes de l’assomption de Marie en 1950, et de l’immaculée conception, déclarant la  exempte de toute tache du péché originel. Que déclare donc l’Ecriture ?
Rom.3/23 : «Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;  et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la Rédemption qui est en Jésus-Christ. »
Cette Ecriture rejette le dogme de l’immaculée conception de Marie, c’est-à-dire étant née hors du péché originel.

1Tim.2/5-6 : «Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ Homme,  qui s'est donné Lui-même en rançon pour tous. C'est là le témoignage rendu en Son propre temps, » 

Ici l’apôtre n’admet nullement une action de co-rédemption comme l’admettaient les adeptes du gnosticisme.

Jn.3/13 : «Personne n'est monté au Ciel, si ce n'est Celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le Ciel. »
Nulle trace (preuve) dans l’histoire d’une quelconque résurrection de Marie encore moins de son élévation dans le ciel.

Col.2/8-10 : «  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
Vous avez tout pleinement en Lui, qui est le Chef de toute domination et de toute autorité. » 

Israël perdit son premier amour vis à vis de son Dieu au profit de ses activités lucratives : des commerces et des affaires tous azimuts, une  économie florissante et des alliances avec les nations alentour.
Ceci va dangereusement affecter ses relations spirituelles, cultuelles et sacerdotales avec son Dieu : le non respect des sabbats, les prêts à gages des usuriers non conformes aux lois et ordonnances laissées par Moïse…  sont tant de germes nocifs à sa santé spirituelle et à sa spontanéité sacerdotale envers son Dieu.
C’est au fort de l’abondance qu’Israël fut frappé d’une amnésie spirituelle. Et l’amnésie est une perte totale ou partielle de la mémoire.

Es.1/2-3 : « Cieux, écoutez! Terre, prête l'oreille! Car l'Eternel parle.  J'ai nourri et élevé des enfants, mais ils se sont révoltés contre Moi.
Le bœuf connaît son possesseur, et l'âne la crèche de son maître: Israël ne connaît rien, Mon peuple n'a point d'intelligence. »

Jer.2/11-13 : « Y a-t-il une nation qui change ses dieux, quoiqu'ils ne soient pas des dieux? Et Mon peuple a changé sa Gloire contre ce qui n'est d'aucun secours!
Cieux, soyez étonnés de cela; frémissez d'épouvante et d'horreur! dit l'Eternel.
Car Mon peuple a commis un double péché: Ils M'ont abandonné, Moi qui suis une Source d'eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l'eau. »

LE VIN ET LES LIQUEURS FORTES, PROSCRITS EN ISRAEL

Es.28/7-8 : « Mais eux aussi, ils chancellent dans le vin. Et les boissons fortes leur donne des vertiges ; sacrificateurs et prophètes chancellent dans les boissons fortes. Ils sont dominés par le vin …Ils chancellent en prophétisant, ils vacillent en rendant la justice.
Toutes les tables sont pleines de vomissements, d’ordures ; il n’y a plus de place. »

LA PIETE EXEMPLAIRE DES RECABITES AU SEIN D’ISRAEL

Jér.35/6 :« Je mis devant les fils de la maison des Récabites des coupes pleines de vin, et des calices, et je leur dis: Buvez du vin! Mais ils répondirent: Nous ne buvons pas de vin; car Jonadab, fils de Récab, notre père, nous a donné cet ordre: Vous ne boirez jamais de vin, ni vous, ni vos fils.»
Jér.35/8 : «  Nous obéissons à tout ce que nous a prescrit Jonadab, fils de Récab, notre père: nous ne buvons pas de vin pendant toute notre vie, nous, nos femmes, nos fils et nos filles. »

Contrairement à Israël, les fils de Récab (les Récabites) qui demeuraient au milieu des Israélites, ont scrupuleusement gardé et observé les recommandations de leur père, se gardant de boire le vin et toutes boissons enivrantes.
Voulant faire la leçon à Israël, Dieu convie à sa Maison les Récabites au travers du  prophète Jérémie qui leur proposa du vin sur ordre du Seigneur afin de les éprouver. Mais ces derniers demeurèrent fermes et inébranlables dans leur conviction à garder la parole de leur père. Ceci écœura le Seigneur et le remonta vis-à-vis de son peuple qui n’a point écouté sa Voix.
Jér.35/13-14 : « Ainsi parle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël,…  On a observé les paroles de Jonadab, fils de Récab, qui a ordonné à ses fils de ne pas boire du vin, et ils n'en ont point bu jusqu'à ce jour, parce qu'ils ont obéi à l'ordre de leur père. Et Moi, Je vous ai parlé, Je vous ai parlé dès le matin, et vous ne M'avez pas écouté.
Jér.35/16 : «Oui, les fils de Jonadab, fils de Récab, observent l'ordre que leur a donné leur père, et ce peuple ne M'écoute pas!
Jér.35/19 : « A cause de cela, ainsi parle l'Eternel des armées, le Dieu d'Israël: Jonadab, fils de Récab, ne manquera jamais de descendants qui se tiennent en Ma Présence. »
L’Eternel promis aux Récabites que leur race ne s’éteindrait pas. Des descendants des Récabites se rencontrent encore de nos jours en Mésopotamie et dans le Yémen ! Cf. Nouveau Dictionnaire biblique Editions Emmaüs-1806 St Legier sur Vevey (Suisse).

LES DIFFERENTS TYPES DE VINS EN ISRAËL

Les boissons enivrantes et les liqueurs fortes étant proscrites en Israël, les Israélites ne buvaient que le jus de raisin sous forme de moût sortant du pressoir, ou de vin de faible fermentation.
Les diverses boissons provenant de la vigne en Israël portent les noms suivants :
Äsis (héb.) : fouler, jus de raisin non fermenté
Tirosh (héb.) ou Gleukos (grec: jus exprimé et préparé de la grappe, ayant subi une première fermentation « le vin nouveau ou vin doux »
Mesek : vin naturel coupé d’eau. On coupait d’eau le vin ; on mélangeait d’eau chaude le vin servi en l’absence de vin nouveau. C’est pourquoi l’Eglise primitive coupait d’eau le vin  de la sainte cène : vin léger
1Tim.5/23
Documentation : Justin  martyr ; Apol 1.65 ; 2 Macc 15.39 ; Hérod 6.84 ; Ps.75/5 ; Sahim 7.13 ; 10.2
Schekar : boisson forte produisant l’ivresse ; le vieux vin proscrit en Israël  Es.28/7 ; Os. 4/11 ; Prv. 31/4-7 ; Hab. 2/15 ; Lev. 10/9 ; Jer. 35/6 ; Eph. 5/18.
 Cf.  Nouveau Dictionnaire biblique Editions Emmaüs-1806 St Legier sur Vevey (Suisse)

Pro.31/4-6 : « Ce n'est point aux rois, Lemuel, Ce n'est point aux rois de boire du vin, Ni aux princes de rechercher des liqueurs fortes,
de peur qu'en buvant ils n'oublient la loi, et ne méconnaissent les droits de tous les malheureux.
Donnez des liqueurs fortes à celui qui périt, et du vin à celui qui a l'amertume dans l'âme. »
Lév.10/9-11 : «Tu ne boiras ni vin, ni boisson enivrante, toi et tes fils avec toi, lorsque vous entrerez dans la tente d'assignation, de peur que vous ne mouriez: ce sera une loi perpétuelle parmi vos descendants,
afin que vous puissiez distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ce qui est impur de ce qui est pur, et enseigner aux enfants d'Israël toutes les lois que l'Eternel leur a données par Moïse. » 

Prov.23/20-21 : «Ne sois pas parmi les buveurs de vin, Parmi ceux qui font excès des viandes : car l'ivrogne et celui qui se livre à des excès s'appauvrissent, Et l'assoupissement fait porter des haillons. » 

Es.5/22 : « Malheur à ceux qui ont de la bravoure pour boire du vin, et de la vaillance pour mêler des liqueurs fortes »
Habakuk.2/15 : «Malheur à celui qui fait boire son prochain…» 
Prov.25/21 : «…S'il a soif, donne-lui de l'eau à boire. » 
La recommandation de Paul à Timothée de faire usage d’un peu de vin pour son estomac et ses fréquentes indispositions (1Tim.5/23) ne désigne en rien l’usage de la boisson enivrante Schekar. Ici cette notion de vin désigne Mesek : vin naturel coupé d’eau ou vin léger qui se rapproche de Tirosh (héb.) ou Gleukos (grec: jus exprimé et préparé de la grappe, ayant  subi une première fermentation « le vin nouveau ou vin doux ».

Jésus aux noces de Cana, ayant changé l’eau en vin n’a pas exposé les convives à l’ivresse en leur servant du Schekar : boisson forte produisant l’ivresse ; le vieux vin proscrit en Israël ! Mais ce fut le Tirosh, le vin nouveau qui fut mentionné dans l’Ecriture, car disent-ils « … Tout homme sert d'abord le bon vin, puis le moins bon après qu'on s'est enivré; toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent. » Jn.2/10

ISRAEL, UNE VIGNE QUI A DEGENERE

Jer.2/21 : « Je t’avais planté comme une vigne excellente et du meilleur plant ; comment as- tu changé, dégénéré en une vigne étrangère ? 

« Israël : l’olivier franc, naturel de Dieu dont Dieu est le Cep ;  la Racine nourricière : Jn 15/1,  Ro 9/4 »                                           
«Les nations : les oliviers sauvages »

Jer.10/2-3 : « Ainsi parle  l’Eternel : N’imitez pas  la voie des nations.
Et ne craignez pas les signes du ciel, parce que les nations les craignent car les coutumes des peuples ne sont que vanité »

(V14): Tout homme devient stupide par sa science, tout orfèvre est honteux de son image taillée. Car ces idoles ne sont que mensonge, il n’y a point en elles de souffle. Elles sont une chose de néant, une œuvre de tromperie. »

Ro.11/20 : « Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité. Et toi tu subsistes par la  foi. Ne t’abandonnes pas à l’orgueil, mais crains ; car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, Il ne t’épargnera pas non plus. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu ; Sévérité envers ceux qui sont tombés et bonté de Dieu  envers toi si tu demeures ferme dans cette bonté ; Autrement tu seras aussi retranché. Eux de même, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront greffés ; car Dieu est puissant pour les greffer de nouveau. Si toi, tu as été coupé de l’olivier sauvage selon sa nature, et greffé contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils greffés selon leur nature sur leur propre olivier. »

Jer 2/19-20 : « Ta méchanceté te châtiera, et ton infidélité te punira, tu sauras et tu verras que c’est une chose mauvaise et amère d’abandonner, l’Eternel ton Dieu, et de n’avoir de Moi aucune crainte, dit le Seigneur, l’Eternel des armées.
Tu as dès longtemps brisé ton joug, rompu tes liens, et tu as dit :  je ne veux plus être dans la servitude !
Mais sur toute colline élevée et sous tout arbre vert  tu t’es courbée comme une prostituée…
(V28 b) Car tu as autant de dieux que de villages, ô Juda ! »

Jer 7/23 : « Mais voici l’ordre que je leur ai donné : écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; Marchez dans les voies que je vous prescris afin que vous soyez heureux.
Et ils n’ont pas écouté, ils n’ont point prêté l’oreille ; ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, ils ont été en arrière et non en avant
Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d’Egypte, jusqu'à ce jour, je vous ai envoyé tous mes serviteurs les prophètes. Je les ai envoyés chaque jour, dès le matin. Mais ils n’ont point écouté, ils n’ont point prêté l’oreille ; ils ont raidi leur cou, ils ont fait le mal plus que leurs pères. »
Conséquences : La Dispersion mondiale des juifs  durera 2555 années. Années de sujétion sous les empires Babylonien ; Médo- Perses ; Grec et  Romain de 607 avant J.C  au 15 mai 1948,  date de la proclamation de l’Etat d’Israël

Luc 21/24 : « Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. » (Ez 30/3, Jer 25 /4-12)

Or qu’est-ce que la piété ? 
C’est un  attachement sincère et total,  un dévouement et, le respect pour son Dieu.  

Jn.4/23 : « Mais l’heure vient et elle est déjà venue ou les vrais adorateurs adoreront le Père en Esprit et en Vérité »

Verset 24 : «  Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en Esprit et en Vérité ». 
D’ou la nécessité de la réelle conversion car Dieu est puissant pour les greffer de nouveau.

Ro.11/23-29 : « Eux de même, s'ils ne persistent pas dans l'incrédulité, ils seront entés; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau.
Si toi, tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.
Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée.
  Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu'il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés; et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j'ôterai leurs péchés.
  En ce qui concerne l'Evangile, ils sont ennemis à cause de vous; mais en ce qui concerne l'élection, ils sont aimés à cause de leurs pères.
Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel. »

Jer 2/1-2 : « La parole de l’Eternel me fut adressée en ces mots : va et crie aux oreilles de Jérusalem : Ainsi parle l’Eternel : Je me souviens de ton  amour lorsque tu étais jeune, de ton affection lorsque tu étais fiancée. « Premier amour » Quand tu me suivais au désert… »

Ro 11/23b : « Mais Dieu est puissant pour les greffer de nouveau »

Luc .22/32 : « Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j’ai prié pour toi afin que ta foi ne défaille point ; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères.

Ro.11/26 : « Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Le Libérateur viendra de Sion, et Il détournera de Jacob les impiétés ; et ce sera mon Alliance avec eux lorsque J’ôterai leurs péchés »

Jer. 31 /6 : « Car le jour vient ou les gardes,  crieront sur la montagne d’Ephraïm : levez-vous, montons à Sion, vers l’Eternel notre Dieu »

Ici, les gardes sont les deux témoins ou les deux oliviers, Moise et Elie qui, durant leur ministère prophétique de 3 ans et demi, pendant la Tribulation sont envoyés à Israël Zach .4/3 ; Apo.11/3-4.
Jer. 31/2b-4 : « Israël marche vers son lieu de repos.
 De loin l’Eternel se montre à moi : Je t’aime d’un amour éternel ; C’est pourquoi je te conserve Ma bonté. Je te rétablirai encore, et tu seras rétablie, vierge d’Israël !
 Tu auras encore tes tambourins pour parure, et tu sortiras au milieu des danses joyeuses. »

Jer.32/37-39 : « Voici, Je les rassemblerai de tout les pays ou Je les ai chassés, dans ma colère, dans ma fureur, et dans ma grande irritation ;  Je les ramènerai dans ce lieu et je les y ferai habiter en sécurité.
 Ils seront mon peuple et je serai leur Dieu.
 Je leur donnerai un même cœur et une même voie afin qu’ils Me craignent toujours, pour leur bonheur et celui de leurs enfants après eux. »
Ps.32 /1 : « Heureux celui à qui la transgression est remise, à qui le péché est pardonné, heureux l’homme à qui l’Eternel n’impute pas l’iniquité »           

En définitive  Transgresser, c’est passer au-delà ; enfreindre, ne pas tenir compte, violer, désobéir. Par contre, la Piété est un  attachement sincère et total, un dévouement et, le respect pour son Dieu.                                               Ainsi, pour  faire cesser les transgressions il faut que cesse l’impiété du peuple de Jacob.D’ou la nécessité de la réelle conversion des fils de Jacob, par LE RETOUR à LA PAROLE ! « Car Dieu est puissant pour les greffer de nouveau. » Ro.11/23
 

2- METTRE FIN AUX PECHES

LE PECHE: c’est l’incrédulité.
Mentir, voler, mal vivre… sont les attributs de votre incrédulité.
Vous vivez mal, parce que vous ne croyez pas !

Gal.5/19 : «  Or les œuvres (attributs du péché) de la chair sont manifestes : ce sont la débauche, l’impureté, le dérèglement, l’idolâtrie, la magie, les rivalités, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table et les choses semblables »
Jn .16/ 8 : « Et quand l’Esprit, le Consolateur sera venu, Il convaincra le monde en ce qui concerne le Péché, la Justice, et le Jugement                                                                         Le péché : parce qu’ils ne croient pas en Moi…»                                                                             

Jn.8 /24 : « Car si vous ne croyez pas ce que « Je suis », vous mourrez dans vos péchés » : « Le JE SUIS » d’Ex.3/13, JESUS-CHRIST Le Même HIER,  AUJOURD’HUI, ET POUR TOUJOURS ! Heb.13/8                                                                                                                            

Math. 27/20-25 : « Les principaux sacrificateurs et les anciens persuadèrent la foule de demander Barabas et de faire périr Jésus. 
Le gouverneur prenant la parole, leur dit : lequel des deux voulez--vous que je vous relâche ? Ils répondirent : Barabas.
Pilate leur dit : que ferai-je donc de Jésus, qu’on appelle Christ ? Tous répondirent : Qu’il soit crucifié !
Le gouverneur dit : Mais quel mal a t-il fait ?
Et ils crièrent encore plus fort : qu’il soit crucifié ! Pilate voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. Et tout le peuple répondit : Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! »

 Jér. 17/1 : «  Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer, Avec une pointe de diamant; Il est gravé sur la table de leur cœur, et sur les cornes de vos autels. »

2Co.3/14 : Mais ils sont devenus durs d'entendement. Car jusqu'à ce jour le même voile demeure quand, ils font la lecture de l'Ancien Testament, et il ne se lève pas, parce que c'est en Christ qu'il disparaît.  Jusqu'à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs; mais lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté.

Le rejet du Messie par Israël eut comme conséquence la dispersion des juifs et la mise en ruine de la ville de Jérusalem par TITUS ; en l’an  70 après J.C
Tout comme Joseph, le spirituel, fut haï  puis vendu par ses frères. (Gen .37/1-28). Ce qui eut  pour conséquence : 430 années d’esclavage en Egypte

MAIS LE PARDON  FUT DEJA ELEVE EN FAVEUR D’ISRAEL AU CALVAIRE

Luc. 23/34 : « Jésus dit : Père, pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font… »

Joseph aussi face à ses frères, ne manifesta point l’esprit vindicatif (la vengeance). Il ne révéla point un sentiment de rancœur ou de haine, ou même de mépris ; mais il fut habité par le pardon et la magnanimité, montrant en toutes choses, le but final du Dessein éternel de Dieu.

Ps.105/17-21 : « Il envoya devant eux un homme: Joseph fut vendu comme esclave. On serra ses pieds dans des liens, on le mit aux fers,  Jusqu'au temps où arriva ce qu'il avait annoncé, et où la parole de l'Eternel l'éprouva.  Le roi fit ôter ses liens, le Dominateur des peuples le délivra.  Il l'établit seigneur sur sa maison, et gouverneur de tous ses biens, »

Gen. 45/5 : « Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m'avoir vendu pour être conduit ici, car c'est pour vous sauver la vie que Dieu m'a envoyé devant vous. »

Gen. 45 /1-4 : « Joseph ne pouvant plus se contenir devant tous ceux qui l’entouraient s’écria : Faites sortir tout le monde. Et il ne resta personne avec Joseph, quand il se fit connaître à ses frères. Il éleva la voix, en pleurant. Les Egyptiens l’entendirent, et la maison de Pharaon l’entendit. »

Joseph se fait connaître à ses frères et pardonne leur péché au milieu de leur repentance et de leurs lamentations. Tandis que son épouse (une épouse des nations) reste dans le palais.
Ainsi, Christ se fera connaître à ses frères «Israël » sur le Mont des oliviers, après les Noces de l’Agneau pendant que l’Epouse est dans le Ciel. (Zac.14/1-4 ; Apo.14/1-5)

Zach . 12/10 :« Alors Je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un Esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers Moi, Celui qu’ils ont percé.
Ils pleureront sur Lui comme on pleure sur un premier né.
En ce jour là, le deuil sera grand à Jérusalem, comme le deuil d’Adadrimmon dans la vallée de Meguido. Le pays sera dans le deuil, chaque famille séparément : La famille de la maison de David séparément, et les femmes à part ; la famille de la maison de Nathan séparément, et les femmes à part ; la famille de la maison de Lévi séparément, et les femmes à part ; la famille de Schiméi séparément, et les femmes à part ; toutes les autres familles, chaque famille séparément, et les femmes à part »

Ceci se produit pendant la fête des Expiations ou le Repentir national d’Israël avant que ne prenne place la fête des Tabernacles (le Millenium : 1000 ans de règne du Fils de David).

Jér.31/33 : « Mais voici l'Alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Eternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur cœur; et Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.  Celui-ci n'enseignera plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Eternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Eternel; car Je pardonnerai leur iniquité, et Je ne me souviendrai plus de leur péché. »

3- EXPIER L’INIQUITE

L’iniquité, c’est l’action de mal agir (les attributs du péché) ; et l’expiation évoque un châtiment,  une peine infligée pour la faute commise afin d’apaiser la colère de Dieu. "La pénalité que cela a couté d’extraire le péché de nos vies". Esaïe 53/5-6 : « … blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris… et l’Eternel a fait tomber sur Lui l’iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé et Il n’a pas ouvert de la bouche (Christ le sacrifice expiatoire) »

Une adoration de façade

 Jer.7/8-10 : « Quoi ! Dérober, tuer, commettre des adultères, jurer faussement, offrir de l’encens à Baal, puis vous venez vous présenter devant Moi dans cette Maison sur laquelle mon Nom est invoqué et vous dites : Nous sommes délivrés ! » Es 1/13-18                                                                                             

Jer.17/9-10 : « Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : qui peut le connaître ?  Moi, l’Eternel, J’éprouve le cœur, Je sonde les reins pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres. »

 He. 4/12 : « Car la Parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles, elle juge les sentiments et les pensées du cœur. Nulle créature n’est cachée devant Lui, mais tout est nu  et découvert aux yeux de Celui  à qui nous devons rendre compte. »  

Une Alliance de fer, de pierre et de dureté

Jer.17/1 : « Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer…il est gravé sur la table de leur cœur «un cœur de pierre, de dureté »

1Co 10/1-11 : « Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, qu'ils ont tous mangé le même aliment spirituel, et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.
Mais la plupart d'entre eux ne furent point agréables à Dieu, puisqu'ils périrent dans le désert. Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu.
Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d'eux, selon qu'il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se divertir. Ne nous livrons point à l'impudicité, comme quelques-uns d'eux s'y livrèrent, de sorte qu'il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.
Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par les serpents. Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par l'exterminateur.
Ces choses leur sont arrivées pour servir d'exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. »

Matt. 19/7-8 : « Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moise à t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier ? Il leur répondit : C’est à cause de la dureté de votre cœur  que Moise vous a permis de répudier vos femmes ; Au commencement il n’en était pas ainsi ! »     

L’Ancienne Alliance ou Alliance du Sinaï : La Parole vint à Israël sous forme de Loi sur des tablettes de pierre de granit correspondant aux cœurs de pierre. 

Une Alliance de dureté : Ex.21/23-24 : « Tu donneras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. »

Une Alliance conditionnelle : Ex .19/5  Si vous écoutez Ma voix, et Si vous gardez Mon Alliance … » etc.

Ro.7/7 : « Que dirons-nous donc ? La loi est-elle péché ? Loin de là ! Mais je n’ai connu le péché que par la loi.
(V .18)  Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi. C’est à dire dans ma chair : j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. »

Une Alliance de mort : 2Cor. 3/7-11 : « Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux…
Si le ministère de la condamnation… »

"C’est la condition de l’homme sans Christ typifiant l’ancienne Alliance" car l’apôtre s’écrie :

Ro. 7/24 : « Misérable que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort ? »

LA NOUVELLE ALLIANCE

Ez 11/19 : «  Je leur donnerai un même cœur, Et je mettrai en vous un esprit nouveau; J'ôterai de leur corps le cœur de  pierre, Et je leur donnerai un cœur de chair, »
Ezl 36/26 : « Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre corps le cœur de  pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. »

Jer 31/25-26 : « Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une Alliance Nouvelle,
 Non comme l’Alliance que je traitai avec leurs pères, le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir d’Egypte.
 Alliance qu’ils ont violée, quoique je sois leur Maître, dit l’Eternel.
Mais voici l’Alliance que je ferai avec la maison d’Israël,
 Après ces jours là, dit l’Eternel : Je mettrai ma loi au-dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur et Je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.
 Celui-ci n’enseignera plus son prochain,
Ni celui là son frère, en disant : Connaissez l’Eternel !
 Car tous Me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Eternel ;
 Car Je pardonnerai leur iniquité, et Je ne me souviendrai plus de leur péché. »

Retour a l’alliance inconditionnelle faite à Abraham

Abraham ne reçut pas une Alliance conditionnelle ; bien au contraire, il reçut une Alliance Inconditionnelle. C’est à dire sans condition

Gen. 12/1-3 : « …Je ferai de toi une grande nation, et Je te bénirai ; Je rendrai ton nom grand, tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront et Je maudirai ceux qui te maudiront ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »

Dieu fait par la Postérité d’Abraham (Christ) une Promesse inconditionnelle de bénédiction. C’est à dire Dieu n’a pas posé de condition.

He. 8/10-12 : « …Je mettrai ma loi dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur ; Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple…Je pardonnerai leurs iniquités et Je ne me souviendrai plus de leurs péchés. En disant :
 Une Alliance Nouvelle, il a déclaré ancienne la première ; Or, ce qui est ancien, ce qui a vieilli, est prêt de disparaître. »

He. 7/18-19 : « Il y a ainsi abolition d’une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et son inutilité,  car la loi n’a rien emmené à la perfection, et introduction d’une meilleure Espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu. »

L’Alliance d’un Salut placé sous Serment

Ge 22/15-18 : « L'ange de l'Eternel appela une seconde fois Abraham des cieux, et dit: Je le jure par Moi-même, Parole de l'Eternel! Parce que tu as fait cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique, Je te bénirai et Je multiplierai ta Postérité (Christ), comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta Postérité (Christ) possédera la porte de ses ennemis. Toutes les nations de la terre (l’Eglise des nations) seront bénies en ta Postérité (Christ), parce que tu as obéi à Ma Voix. »

L’Ecriture affirme abondamment la sécurité éternelle du chrétien à travers le baptême du Saint-Esprit (Christ) qui assure au croyant un Salut placé sous Serment ; c’est le Salut garanti dont le croyant est scellé dans le Saint-Esprit.

He 6/13-18 : « Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que Lui, Il jura par Lui-même, et dit: Certainement Je te bénirai et Je multiplierai ta postérité. Et c'est ainsi qu'Abraham, ayant persévéré, obtint l'effet de la promesse.
Or les hommes jurent par celui qui est plus grand qu'eux, et le serment est une garantie qui met fin à tous leurs différends.
C'est pourquoi Dieu, voulant montrer avec plus d'évidence aux héritiers de la promesse l'immutabilité de sa résolution, intervint par un Serment, afin que, par deux choses immuables, dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous trouvions un puissant encouragement, nous dont le seul refuge a été de saisir l'espérance qui nous était proposée. »

Quelles sont les deux choses immuables, dans lesquelles il est impossible à Dieu de mentir ?
Premièrement, Ses Paroles qui servent de Testament.
Et deuxièmement, le Serment ; Dieu jurant par  Lui-même.

Ez 36/25-26 : « Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés ; Je vous purifierai de toutes vos idoles et de toutes vos souillures. Je vous donnerai un cœur nouveau, et Je mettrai en vous un Esprit nouveau ; J’ôterai de votre corps le cœur de pierre et Je vous donnerai un cœur de chair. »

Ro. 10/4 : « Car Christ est la fin de la loi pour la justification de tous ceux qui croient. »

Ro. 7/24 : « Misérable que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort ? …Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur ! »

Ro. 5/8 : « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

Ro. 7 /6 : « Nous avons été dégagés de la Loi, étant morts à cette Loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons sous le Régime nouveau de l’Esprit, et non selon la lettre qui a vieilli. »

- La Nouvelle Alliance en Jésus Christ, l’unique moyen du Salut 

Ro. 8/1-2 : « Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.
En effet, la loi de l’Esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. »
Christ, est l’unique  Remède donné par Dieu, le Contre-poison, le Vaccin  divin contre la mort annoncé depuis Genèse 3/15 : « Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »
En effet, le vaccin est un liquide renfermant des microbes atténués ou tués qu’on inocule à un individu  pour le préserver  d’une maladie infectieuse en renforçant ses défenses immunitaires contre celle-ci.

Ce fut Jenner Edouard, médecin anglais qui découvrit la vaccine c’est-à-dire le vaccin contre la variole en 1796. En effet, il prélevait quelques microbes provenant de personnes ayant été en contact avec des vaches atteintes de  pustules pour ensuite les inoculer à des personnes  afin de les prémunir contre la variole. Ce même procédé fut utilisé dans les épidémies de peste, de rage, de diphtérie, de tétanos, de typhoïde…

Dieu de même, prit Christ l’Offrande parfaite et fit de Lui un objet de malédiction.

2Co 5/21 : « Celui qui n'a point connu le péché, Il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en Lui justice de Dieu. »

Ga 3/13 : « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois… »

Nous portons aujourd’hui les défenses immunitaires de Christ ! Gloire ! « Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous ! » Ro 6/14

Il est le grand Dissolvant contre le péché

He 9/22 : « Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon. »

He 9/13-14 : « Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert Lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant! »

He 10/10 : « C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. » 

Une  Alliance de grâce et de vérité

Jn.1/14 : « Et la Parole a été faite chair, et Elle a habité parmi nous pleine de GRACE et de VERITE ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père »

(V16) : « Et nous avons tous reçus de sa plénitude, et GRACE sur GRACE car la loi a été donnée par Moise, la GRACE et la VERITE sont venues par Jésus Christ. »

(V.12) : « Mais à tous ceux qui L’ont reçue, à ceux qui croient en Son Nom, Elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

La Parole devint chair «Emmanuel » et habita parmi nous
L’Esprit fit correspondre la Parole faite chair à des cœurs tendres «de chair » et non à des cœurs de pierre
Elle assure à chaque croyant la révélation personnelle du Seigneur, Elle garantît le complet oubli des péchés « la Justification : Acquitter,  innocenter » ;  la Vie éternelle par la Rédemption déjà accomplie : «  la Sanctification : Nettoyé ; et mis à part pour le service et le Baptême du Saint Esprit ; où le croyant est introduit dans le Corps de Chris, dans une union parfaite et vivante. C’est la mise en service »

2Co 3/16-18 : « mais lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. Or, le Seigneur c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous dont, le visage découvert, reflétons la Gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l’Esprit du Seigneur. »

Nous ne sommes plus dans l’antichambre de la loi ! Mais bien dans la Présence même du Seigneur !

Le symbole des sept fêtes commémoratives à l’Eternel pour l’Eglise des nations et ensuite pour Israël

 Sept (7) fêtes commémoratives à l’Eternel sont célébrées en Lévitique 23. L’Eglise des nations,  greffée sur l’Olivier franc (Jésus-Christ le vrai Cep Jn.15) vit et expérimente sur la terre les quatre (4) premières, à savoir :

  • la Pâque

La pâque nous annonce la mort expiatoire de Christ pour nos péchés afin que nous soyons justice de Dieu en Lui.

2 Co 5/21 : « Celui qui n'a point connu le péché, Il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en Lui  justice de Dieu. »

Plus de substituts d’animaux, car « …ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. » 1Co 10/20

He 10/14-18 : « Car, par une seule offrande, Il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C'est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit: Voici l'Alliance que Je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai Mes lois dans leurs cœurs, et Je les écrirai dans leur esprit, Il ajoute: et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.
Or, là où il y a pardon des péchés, il n'y a plus d'offrande pour le péché.»

  • les Pains sans levain

Les pains sans levain évoquent une vie de sanctification et de sainteté avec Christ.
Ils  parlent de notre communion à travers les souffrances et la Rédemption par le Sang de Christ pour une vie de sainteté. Justification, Sanctification, Baptême du Saint-Esprit.

  • les Prémices

Christ est les prémices de la résurrection et cette fête parle d’abord de la résurrection de Christ puis, celle de ceux qui Lui appartiennent lors de son Avènement.
1Co 15/23 : « mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son Avènement. »

  • la Pentecôte ou la fête des Semaines

C’est la descente du Saint-Esprit dans le croyant.
L’Eglise des nations, affranchie de toute servitude des lois religieuses n’observe aucun sabbat, aucune lune, aucune fête, ni aucun rituel ou cérémonial. Elle fonde toute son espérance en Jésus-Christ son Rédempteur.

Col 2/16-17 : « Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats: c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. »

1Co 5/7-8 : « Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.
Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. »

Col 1/26-27 : « le Mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce Mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l'Espérance de la Gloire (d’une Vie glorieuse)»

Les trois autres restantes sont données à Israël. Ce sont :

  • la fête des Trompettes

C’est le rassemblement  d’Israël au cri des gardes des deux oliviers (Moïse et Elie), tandis qu’ils annoncent leur message prophétique.

WMB : La fête des trompettes, 19 /07/64 Jeff, IN, USA § 246
« … la Trompette sonne pour les Juifs… Souvenez-vous ! Toutes les Trompettes sonnent au Sixième Sceau. Le Sixième Sceau mène à terme le mystère, sous le Sixième Sceau, juste avant que le Septième soit ouvert. »

  • la fête des Expiations

Elle correspond au repentir national du peuple d’Israël après qu’ils auront cru au message des deux témoins et des deux oliviers, leur montrant que le Yahvé de l’Ancien Testament est le Jésus du Nouveau Testament qu’ils ont crucifié.

WMB : La fête des trompettes, 19 /07/64 Jeff, IN, USA § 151
« … Remarquez, la fête des trompettes venait d’abord, … La fête de l’expiation venait ensuite, cinquante jours plus tard. La fête de l’expiation, lisez-le, ici. »

Jer . 31/9 : « Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications ; Je les mène vers des torrents d’eau par un chemin uni (le Message des deux oints) où ils ne chancellent pas ; Car Je suis un Père pour Israël. »

Es 59/12 : « Car nos transgressions sont nombreuses devant Toi, et nos péchés témoignent contre nous; nos transgressions sont avec nous, et nous connaissons nos crimes. »

Jér 14/7 : « Si nos iniquités témoignent contre nous, agis à cause de Ton Nom, ô Eternel! Car nos infidélités sont nombreuses, nous avons péché contre Toi. »

Za. 13/1 : « En ce jour là, une Source "la Fontaine de Sang d’Emmanuel" sera ouverte pour la maison de David et les habitants de Jérusalem, pour le péché et pour l’impureté. »

Jer. 50/20 : « En ces jours, en ce temps là, dit l’Eternel, on cherchera l’iniquité d’Israël, et elle n’existera plus. Le péché de Juda, et il ne se trouvera plus. Car Je pardonnerai au reste que J’aurai laissé. »

  • la fête des Tabernacles

Elle correspond au Millénium, le règne de justice et de paix du Fils de David sur la terre pour mille ans.

WMB : La demeure future de l'Epoux céleste et de l'Epouse terrestre,  02/08/64 Jeff, IN, USA § 453-454
« La fête des tabernacles était la dernière fête, la septième fête… Dans le Millénium, on sera de nouveau sous la fête des tabernacles, dans le septième jour. »

4- APPORTER LA JUSTICE ETERNELLE

D’OU VIENT LA JUSTICE DE DIEU ?

Ro.1/16-17 : « Car, je n’ai point honte de l’Evangile : C’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit (Juif) (Grec). Parce qu’en Lui est révélée la justice de Dieu… »

Es. 64/5 : « Nous sommes tous comme des impurs, et toute notre justice est comme un vêtement souillé. »    

Es. 51/4-8 : « …J’établirai Ma Loi pour être la Lumière des peuples. Ma Justice est proche, Mon Salut va paraître, et Mes bras jugeront les peuples…
…Les cieux s’évanouirent comme une fumée, la terre tombera en lambeaux comme un vêtement  et ses habitants périront comme des mouches ; mais Mon Salut durera éternellement, et Ma Justice n’aura point de fin. »

Apo. 20/1-3 : « Puis, je vis descendre du ciel un ange qui avait la clé de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le DRAGON, le serpent ancien qui est le diable et Satan, et il  le lia pour 1000 ans.
Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au- dessus de lui, afin qu’il ne séduise plus les nations. »

Hab. 2/14 : « Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Eternel comme le fond de la mer par les eaux qui, le couvrent »

Es.60/21 :«  Il n’y aura plus que des justes parmi Ton peuple, ils posséderont à toujours le pays. C’est le rejeton (144000 juifs, du Germe de Justice, Jer 23/3 YAHVE TSIKENU) que J’ai planté, l’Œuvre de mes Mains, pour servir à Ma Gloire. »

Es.62/2-5 : « L’on t’appellera d’un Nom nouveau que la bouche de Dieu déterminera, tu seras une couronne éclatante, un turban royal. On ne nommera  plus ta terre désolation mais on t’appellera Mon plaisir en elle. Et l’on appellera ta terre Epouse ; Car l’Eternel met son plaisir en toi, et ta terre aura un Epoux.
Comme un jeune homme s’unit à une vierge, ainsi tes fils s’uniront à toi ; et comme la fiancée fait la joie de son fiancé, ainsi tu seras la joie de ton Dieu. Sur tes murs, Jérusalem, j’ai placé des Gardes ; et ils ne se tairont ni jour ni nuit. »

Osée  2/16-19 : « C’est pourquoi voici, Je veux l’attirer et la conduire au désert (la grande Tribulation), et Je parlerai à son cœur.
Là, Je lui donnerai ses vignes et la vallée d’Acor (vallée du trouble, lapidation d’Acan où l’interdit fut levé Jos 7/26), comme une porte d’espérance, et là, elle chantera comme au temps de sa jeunesse, et comme au jour où elle remonta du pays d’Egypte. En ce temps là,  dit l’Eternel, tu m’appelleras : Mon Mari (Ischi) ! Et tu ne M’appelleras plus : Mon Maître (Baali) ! J’ôterai de sa bouche les noms des Baals, afin qu’on ne les mentionne plus par leurs noms.

(V.21) Je serai Ton Fiancé pour toujours. Je serai Ton Fiancé par la justice, la droiture, la grâce et la miséricorde ; Je serai Ton Fiancé par la fidélité, et tu reconnaîtras l’Eternel.
En ce jour là, J’exaucerai dit l’Eternel, J’exaucerai les cieux, et ils exauceront la terre. La terre exaucera le blé, le moût et l’huile. Et ils exauceront Jizréel. »

Après que Satan le serpent ancien aura été jeté dans l’abime pour 1000 ans (Apo 20/1-3),  cette prophétie accomplit "l’Introduction du Règne de Justice du Fils de David (Jéhovah Tsikenu, l’Eternel notre JusticeJer 23/3) pendant le Millénium, où toute chose reverdira à nouveau, ce à quoi toute la création soupire après".

He. 12/26 : « Lui, dont la Voix ébranla alors la terre, et qui maintenant a fait cette promesse : Une fois encore J’ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le Ciel…C’est pourquoi, recevant un Royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui Lui soit agréable, avec piété et avec crainte. »

5- SCELLER LA VISION ET LE PROPHETE

C’est achever toutes les prophéties.

Da. 12/4 : « Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles. Et scelle le Livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront et la Connaissance augmentera. »

Le Sceau est une Œuvre entièrement achevée de Dieu, pré connue  avant même son exécution.
Le sceau est un signe officiel de l’autorité servant à authentifier un document c’est-à-dire à le rendre incontestable, indiscutable et véridique pour tous. 

Sceller un document, c’est le fermer par autorité de justice, de manière inviolable. Personne ne peut alors l’ouvrir sans commettre un délit.

"Sceller la vision et le prophète"
… De même que Dieu le Mandant, veille sur Sa Parole entière sous forme d’oracles scellés pour les exécuter pleinement, de même aussi, Il veille sur l’héritage et la destinée éternelle du vase, le mandataire, le prophète duquel sont proclamés ces oracles.

Da 12/9&13 : « Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin. Et toi, marche vers ta fin; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours. »

L’expression "placer sous le sceau du secret" (… tiens secrètes ces paroles !…) c’est tenir le mystère non dévoilé sous réserve du secret jusqu’au Temps de la fin. « Alors, plusieurs le liront et la Connaissance augmentera. »

La Vision du temps de la fin en ce qui concerne l’Epouse des nations

Da 12/9: « Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin.»

Zac. 14/7 : « …Mais vers le soir la Lumière paraîtra »

Es 29/11 : «  Toute la révélation est pour vous comme les mots d'un livre cacheté Que l'on donne à un homme qui sait lire, en disant: Lis donc cela! Et qui répond: Je ne le puis, Car il est cacheté »

L’intellect, c'est-à-dire l’entendement humain et la théologie ne suffiront pas ! Car ceci n’est pas destiné aux âges sous l’Ancienne Alliance, ni même aux six premiers âges de la Nouvelle Alliance ;…Cela ne fut pas donné à Irénée (Smyrne), ni à Martin de Tours (Pergame), ni à saint Colomban (Thyatire), ni à Martin Luther (Sardes), ni à John Wesley (Philadelphie), mais cette Grace de Dieu descendra avec la Révélation de toute la Parole à l’âge de la fin, le septième, appelé l’âge de Laodicée, Age de la Restauration de toute la Parole au travers de son messager, lequel sera revêtu de l’Esprit d’Elie.

Mat 17/11 : «Il (Jésus) répondit: Il est vrai qu'Elie doit venir, et rétablir toutes choses. »

Mal 4/5-6 : « Voici, Je vous enverrai Elie, le prophète, avant que le jour de l'Eternel arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que Je ne vienne frapper le pays d'interdit. »

Apo. 10/7 : « Mais, qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait comme Il l’a annoncé à ses serviteurs les prophètes. »

1P.1/5 : « A vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le Salut prêt à être révélé dans les derniers temps! »

Ici l’apôtre montre la grâce spécifique accordée au dernier âge lors de la révélation des Sceaux de toute la Bible par le dernier messager du temps de la fin ; montrant l’expression "à la révélation de Jésus-Christ" Version Darby.

1Pi 1/10-12 : « Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l'objet de leurs recherches et de leurs investigations, voulant sonder l'époque et les circonstances marquées par l'Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d'avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies.
Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Evangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards. C'est pourquoi, ceignez les reins de votre entendement, soyez sobres, et ayez une entière espérance dans la grâce qui vous sera apportée, à la révélation de Jésus-Christ (Version Darby) »

W.M.B : Les six buts de la visite de Gabriel à Daniel,  30/07/61 Jeff, In, USA    P. 66 §110
« Le Message du temps de la fin le révélera ; le dernier âge de l’église ! Gloire ! …rien que d’y penser, ça me fait trembler, le mystère ! Ces choses sur lesquels le monde des églises ferme les yeux en disant : « ça ne tient pas debout » le mystère de Qui était Jésus Christ : pas une troisième personne, pas la deuxième personne… mais la Personne même de Dieu. Tous ces autres mystères de Dieu seront révélés, parce que c’est écrit ici, dans ce Livre, et ce sera révélé à la génération du temps de la fin. »

 «… ET LA CONNAISSANCE AUGMENTERA. »

Cette grande Vertu en Dieu : « LA CONNAISSANCE de DIEU » 2P.1/5 mettra définitivement à l’abri, l’Eglise du Seigneur Jésus contre toute corrosion et toute séduction de l’apostasie et des fausses doctrines.

Ps 119/130 : « La Révélation de tes Paroles éclaire, Elle donne de l'intelligence aux simples. »

Prv 29/18 : « Quand il n'y a pas de révélation, le peuple est sans frein; heureux s'il observe la loi! »

Osée 4/6 : « Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la Connaissance. Puisque tu as rejeté la Connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon Sacerdoce; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants. »

Osée 6/6 : « Car j'aime la Piété et non les sacrifices, Et la Connaissance de Dieu plus que les holocaustes. »

Ps 89/15 : « Heureux le peuple qui connaît le son de la trompette; il marche à la clarté de Ta face, ô Eternel! »

Osée 12/14 : « Par un prophète l'Eternel fit monter Israël hors d'Egypte, Et par un prophète Israël fut gardé. »

Mat 10/41 : « Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste. »

Alors l’Epouse de Jésus-Christ restaurée, se tiendra debout Elle aussi, pour recevoir son héritage.

La vision de l’Epouse

WMB : Reconnaître le jour et son message
« Avez-vous remarqué que l’Epouse apparaît deux fois ? La première  semence et la dernière semence sont exactement pareilles. La semence originale tomba en terre à Nicée, passa au travers du processus de ces dénominations qui ne peuvent avoir la vie qu’une fois, m ais l’Epouse revient à nouveau dans les derniers jours, "Je restaurerai" ! »

La vision de l’Enlèvement

WMB : L’enlèvement P. 34 § 13
« Trois choses doivent arriver avant que Jésus n’apparaisse : un Cri de commandement, une Voix, une Trompette. Prenons le Cri de commandement. Jésus fait ces trois choses pendant qu’Il descend. »

WMB : L’enlèvement P. 34 § 130
«Un Cri de commandement… qu’est-ce que c’est ? C’est le Message qui est proclamé premièrement, le Pain de Vie vivant, manifestant l’Epouse. »

WMB : L’enlèvement P. 37 § 141
« Il a ordonné que ces choses soient et maintenant Il doit envoyer ceci. La première chose qui arrive lorsqu’Il descend du ciel, est un Cri de commandement ! Qu’est-ce donc ? C’est un Message pour rassembler les gens. Un Message est proclamé premièrement. C’est le temps de la préparation des lampes. Levez-vous et préparez vos lampes. Quelle veille était-ce ? La septième ; pas la sixième, la septième. « Voici, l’Epoux vient ! Levez-vous et préparez vos lampes ! »

Dieu, le seul Mandant
Es.43/12 : « C’est Moi  qui ai annoncé, sauvé, prédit, ce n’est point parmi vous un dieu étranger ; vous êtes Mes témoins, dit l’Eternel, c’est Moi qui suis Dieu. »

Dieu se charge Lui-même de transmettre au prophète ses Pensées et ses Résolutions (Oracles) sous forme de songes, de visions et de prophéties.

Nbre.12/6 : « Et Il dit: Ecoutez bien mes paroles! Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que Moi, l'Eternel, Je me révélerai à lui, c'est dans un songe que Je lui parlerai.

Job.33/14-16 : «  Dieu parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et l'on n'y prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche. Alors Il leur donne des avertissements et met le sceau à ses instructions.»

Gen. 18/17-18 : « Alors l'Eternel dit: Cacherai-Je à Abraham ce que Je vais faire?... Abraham deviendra certainement une nation grande et puissante, et en lui seront bénies toutes les nations de la terre.  Car Je l'ai choisi, afin qu'il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l'Eternel, en pratiquant la droiture et la justice, et qu'ainsi l'Eternel accomplisse en faveur d'Abraham les promesses qu'Il lui a faites...»

Amos 3/7 : «  Car le Seigneur, l'Eternel, ne fait rien sans avoir révélé son Secret à ses serviteurs les prophètes. »

1Sa.9/9 : « Autrefois en Israël, quand on allait consulter Dieu, on disait: Venez, et allons vers le voyant! Car celui qu'on appelle aujourd'hui le prophète s'appelait autrefois le voyant. »

Et Lui-même veille à leur exécution totale et complète !

Es. 55/11 : « Ainsi en est-il de ma Parole (Pensée exprimée de Dieu) qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté Ma Volonté et accompli Mes Desseins (Mes intentions, Mes projets, Mon but, Mes résolutions) »

Hab. 2/3 : « Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé. Elle marche vers son terme. Et elle ne mentira pas… Elle s’accomplira, s’accomplira certainement. »

Es. 34/16 : « Consultez le livre de l’Eternel et lisez ! Aucun d’eux ne fera défaut. Ni l’un, ni l’autre ne manqueront, car  sa bouche l’a ordonné. C’est son Esprit qui les rassemblera. »

La Bible contient 66 livres très divers par leur âge et leur genre. Certains ont dû être transmis oralement avant l’invention de l’écriture ; d’autres datent du premier siècle de notre ère. Mais l’Esprit de Dieu a convergé de manière harmonieuse les inspirations des prophètes de  chaque époque ou de chaque âge sur Christ, le Sujet central de toute l’Ecriture.

Luc. 24/44 : « Puis, il leur dit : C’est là ce que Je vous disais lorsque J’étais encore avec vous, qu’il fallait que s’accomplisse tout ce qui est écrit de Moi dans la loi de Moise, dans les Psaumes, et dans les prophètes. »

La Vision du temps de la fin en ce qui concerne Israël

Dan.12/1-4 : « En ce temps là, se lèvera Micaël le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple. »

Dieu a préservé de façon miraculeuse l’existence même de Son peuple dans la dispersion mondiale des juifs durant 2555ans de sujétion ;  depuis 607 avant J.C jusqu’au 15 mai 1948 ;
Il y eut la déportation à Babylone ; ensuite chez les Mèdes et Perses ; puis les Grecs et les Romains.
En l’an 70 après J.C, Titus  l’empereur Romain assiégea la ville de  Jérusalem puis la brûla.
Hitler détruisit le tiers (⅓) des juifs dans des fours crématoires et des camps de concentration…
Mais malgré tout cela l’Etat d’Israël fut proclamé le 15 mai 1948 avec 20 000 km2 de superficie !
Israël résista maintes et maintes fois aux assauts des Etats Arabes environnants : 

  • La guerre de Libération de 1948 avec David Ben Gourion
  • La guerre de Gaza et de Sinaï en 1956
  • La guerre de six jours en juin 1967
  • La guerre de Yom-Kippour  en octobre 1973

WMB : La fête des trompettes ; P.40
« En Apocalypse 11… Moïse et Elie appellent Israël à sortir des traditions juives, exactement comme le Message du septième ange appelle l’Epouse à sortir des traditions pentecôtistes… Et le Message du septième ange sous la même trompette, c’est exactement pareil, le même Sceau qui appelle les gens à quitter les traditions et le monde pentecôtiste pour le Sacrifice authentique, la Parole, Christ incarné dans Sa Parole ici, fait chair parmi nous. » 
Notez que "sous la même trompette" ne signifie pas "en même temps" !!! 
AMEN !

6) OINDRE LE SAINT DES SAINTS

Ceci concerne le Temple ou le Tabernacle pendant le Millenium et le Retour de la Colonne de Nuée à Israël.

Za. 8/3 : « La Parole de l'Eternel des armées se révéla, en ces mots: Ainsi parle l'Eternel des armées: Je suis ému pour Sion d'une grande jalousie, et Je suis saisi pour elle d'une grande fureur. Ainsi parle l'Eternel: Je retourne à Sion, et Je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville fidèle, et la Montagne de l'Eternel des armées, Montagne Sainte. »

Aggée.2/6-9 : « Car ainsi parle l’Eternel des armées (YAWHE SABAOTH) encore un peu de temps, et J’ébranlerai les cieux et la terre, la mer et le sec; J'ébranlerai toutes les nations; les trésors de toutes les nations viendront, et Je remplirai de Gloire cette Maison, dit l'Eternel des armées.
 L'argent est à Moi, et l'or est à Moi, dit l'Eternel des armées. Et  Je remplirai de Gloire cette Maison. La Gloire de cette Maison sera plus grande que celle de la première. Et c'est dans ce Lieu que Je donnerai la Paix, dit l'Eternel des armées. »

AU REGARD DES TYPES ET OMBRES, SOUS L’ANCIENNE ALLIANCE

Un tabernacle à l’intérieur duquel sont disposés des accessoires, dans le parvis, le Lieu Saint, puis dans la partie appelée le Saint des saints, l’Arche de l’Alliance ou encore, l’Arche du témoignage.

 He.9/1-9 : «  La Première Alliance avait aussi des ordonnances relatives au culte, et le Sanctuaire terrestre.
Un tabernacle fut, en effet, construit. Dans la partie antérieure, appelée le Lieu Saint, étaient le Chandelier, la Table, et les pains de proposition.
Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le Saint des saints, renfermant l'Autel d'or pour les parfums, et l'Arche de l'Alliance, entièrement recouverte d'or. Il y avait dans l'Arche un vase d'or contenant la Manne, La Verge d'Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l'Alliance. Au-dessus de l'Arche étaient les chérubins de la Gloire, couvrant de leur ombre le Propitiatoire. Ce n'est pas le moment de parler en détail là-dessus.
Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle;
et dans la seconde le souverain sacrificateur seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu'il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.
Le Saint-Esprit montrait par là que le chemin du Lieu Très Saint n'était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait.
C'est une figure pour le temps actuel, où l'on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience, celui qui rend ce culte. »

"Le Saint des saints" : lieu  d’adoration et de rencontre  avec Dieu : une préfiguration de christ dans  la nouvelle Jérusalem

Ex. 25/8-9 : « Parle aux enfants d’Israël : Ils Me feront un Sanctuaire et J’habiterai au milieu d’eux !
Vous ferez le Tabernacle et tous ses ustensiles d’après le Modèle que Je vais te montrer. »

 Ex. 26/33 : « Le voile vous servira de séparation entre le lieu saint et le Lieu Très Saint. » (He.9/3)

Ex.25/ 21-22 : «  Tu feras une Arche, tu la couvriras d’or pur.
Tu mettras le propitiatoire sur l’Arche, et tu mettras dans l’Arche le Témoignage que Je te donnerai : C’est là que Je Me rencontrerai avec toi ; du haut du propitiatoire, entre les deux chérubins. »

L’Arche du Témoignage fut le premier meuble du Tabernacle à être confectionné dans le désert. Elle était le principal objet du Tabernacle placé seul dans le Saint des saints. Cette Arche renferme :
Un vase d'or contenant la Manne.  Cette Manne, sous la Colonne de nuée ne pouvait avarier. Elle est la préfigure de Christ, le Vrai Pain  de vie Jn.6/32 descendu du Ciel.

 La Verge d'Aaron  qui avait fleuri, ce bâton  noueux et sec d’amandier qui, en une nuit, devant l’Eternel avait fleuri et donner des amandes mûres, représente les Prémices de la Résurrection de Jésus-Christ. C’est la victoire sur la contestation des incrédules,  celle de la vie sur la mort et  sur la puissance des ténèbres.

Les deux Tables de pierre typifient la Loi condamnant le pécheur ; tandis que le Propitiatoire c’est-à-dire le Couvercle de l’Arche sur lequel est répandu le sang est le symbole du trône du jugement transformé en trône de grâce. Le Propitiatoire en effet fait office de couverture (action de couvrir le pécheur) Ro.3/24-25 : « et ils sont gratuitement justifiés par Sa Grâce, par le moyen de la Rédemption qui est en Jésus-Christ.
C'est Lui que Dieu a destiné, par Son Sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer Sa justice…».

La Schékinah qui est  la Gloire de Dieu dans la Colonne de nuée se plaçait au dessus du Propitiatoire entre les deux chérubins.

Le Lieu Très Saint, symbolisé par un cube de 10x10x10 coudées est un espace parfait. C’est ici la représentation de la Nouvelle Jérusalem. Cet endroit insonorisé où seul le souverain sacrificateur, après la purification des péchés, amène tout le peuple devant l’Eternel Dieu à travers les douze pierres précieuses du pectoral placées sur sa poitrine, lesquelles représentent les douze tribus d’Israël.

Apo.21/3 : « Et j'entendis du Trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront Son peuple, et Dieu Lui-même sera avec eux.» 

Apo.21/16 : «La ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. »

Jér.17/12 : « Il est un Trône de Gloire, élevé dès le Commencement, c'est le Lieu de notre Sanctuaire.»

TOUT LE CORPS ET TOUTE LA REALITE EST EN CHRIST –LE TEMPLE PARFAIT DE DIEU !

2Cor. 5/19 : « Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et Il a mis en nous la Parole de la Réconciliation. »

La Gloire de Dieu dans le désert,  était couverte sous une Tente  de peaux de béliers et de peaux de dauphins ;  Dieu tabernaclant dans une Tente appelée  la Tente d’Assignation : préfigure du Véritable Lieu d’Adoration, Jésus-Christ, Dieu manifesté en Chair, 1Tim.3/16 ; l’Emmanuel : DIEU AVEC SON PEUPLE ! Mat.1/21 

Aussi, Dieu a-t-Il  tabernaclé dans une Tente de Chair, Christ, afin de pourvoir à l’Offrande parfaite en vue de l’Expiation des péchés.

Dès avant les temps, Dieu, dans Sa grande Préscience a d’avance connu et appelé à l’existence, Ses sujets-Attributs  les réunissant tous en Salle de Conférence ! Gloire !!!

Ps.82/1 & 6 : « Dieu se tient dans l'Assemblée de Dieu; Il juge au milieu des dieux…Et J'avais dit: Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très-Haut...»

Jn.10/34-36 : «Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
Si Elle a appelé dieux ceux à qui la Parole de Dieu a été adressée, et si l'Ecriture ne peut être anéantie, Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que J'ai dit: Je suis" le Fils de Dieu" ! » 

Il est en effet  "Le Vase de l’Esprit" !  " LaChair de l’Esprit" !  " Le Temple de l’Esprit » !
Ainsi, le But Divin d’Elohim fut entièrement atteint en Jésus Christ, le Corps-Temple de Dieu  (Jn.20/21) dans lequel est réalisée  l’Unité selon le Modèle parfait du Ciel!

Eph.2/6-7 : «Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l'Infinie richesse de sa Grâce par sa Bonté envers nous en Jésus-Christ. »

Eph.1/7-10 : « En Lui nous avons la Rédemption par Son Sang, la rémission des péchés, selon la richesse de Sa Grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d'intelligence,  nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant Dessein qu'Il avait formé en Lui-même, pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les Cieux et celles qui sont sur la terre. » 

Jn.17/22-24 : « Je leur ai donné la Gloire que Tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, -  Moi en eux, et Toi en Moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que Tu M'as envoyé et que Tu les as aimés comme Tu M'as aimé.
 Père, Je veux que là où Je suis ceux que Tu m'as donnés soient aussi avec Moi, afin qu'ils voient Ma Gloire, la Gloire que Tu M'as donnée, parce que Tu M'as aimé avant la fondation du monde. »

L’HUILE D’ONCTION POUR OINDRE LE SANCTUAIRE

Lev. 8/10 : « Moïse prit l’huile d’onction, il oignit le Sanctuaire et toutes les choses qui y étaient, et le sanctifia. Il en fit sept fois l’aspersion sur l’autel, et il oignit l’autel et tous ses ustensiles. »

C’est l’image de la Réalité vivante en Christ :
L’Onction de la Vraie Huile du Baptême de l’Esprit, et la Venue de la Colonne de Feu de la Gloire de la Schékinah.
Il en fit "Sept fois l’aspersion sur l’autel". Ceci est le symbole montrant que la présence de l’ESPRIT sera pourvue tout au long des Sept Ages de l’Eglise.

Ex. 40/34-38 : «  Alors la nuée couvrit la tente d’assignation, et la Gloire de l’Eternel remplit  le Tabernacle «  Il le remplit de Lui-même »

  500 ans après Moise ; Salomon fit la dédicace de son temple, 970 ans avant J.C.

2Chr.7/1-3 : « Lorsque Salomon eut achevé de prier, le Feu descendit du Ciel et consuma l’holocauste et les sacrifices, et la Gloire de l’Eternel remplit la Maison…Tous les enfants d’Israël virent descendre le Feu et la Gloire de l’Eternel sur la Maison ; ils s’inclinèrent le visage contre terre sur le pavé, adorèrent et louèrent l’Eternel, en disant : car Il est bon, car sa miséricorde dure à toujours. « Il remplit le temple de Lui-même »

Puis vint l’I-KABOD : la Gloire de Dieu est bannie en Israël, Elle quitte le temple (Eze.9/3, 10/18, 11 /23) et Elle ne reviendra que pendant le Millenium

Après la déportation, Zorobabel rebâtit le Temple saccagé, mis en ruine par Babylone. Il le rebâtit sur les mêmes fondements  que  le premier
(Celui de Salomon), lequel Temple fut déjà oint.

Dan.9/ 26 : «Après les soixante-deux semaines, l’Oint sera retranché, et Il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre. » 

Le Temple de Salomon fut détruit par Nebucadnetsar en 588 Av J-C.
Le second Temple, celui de Zorobabel en 520 Av J-C fut profané par Antiochus Epiphane, roi de Syrie qui sacrifia une truie sur l’autel des Juifs, puis fut détruit par les peuples barbares.
Celui d’Hérode 37 Av J-C (Jn.2/20) fut détruit par Titus en l’an 70 Ap.            J-C.
En 136 Ap J-C, l’empereur Hadrien y érigea un sanctuaire à Jupiter.
En 691 Ap J-C, Abd’Al Malick y construisit à son tour le "Dôme du rocher" appelé aussi la mosquée d’El Omar. 
Tout ceci constitue un aspect de l’abomination de la désolation établie en lieu saint (Matt. 24/15).

Da.9/18 : « Mon Dieu, prête l'oreille et écoute! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville sur laquelle Ton Nom est invoqué! »

Paul s’écrit ! « La Jérusalem actuelle est dans la servitude avec ses enfants !»
Gal. 4/24-26 : «  Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux alliances. L'une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c'est Agar, car Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants. Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est notre Mère; »

 

RECEVANT UN ROYAUME INEBRANLABLE !

Aggée.2/6-9 : « Car ainsi parle l'Eternel des armées: encore un peu de temps, et J'ébranlerai les cieux et la terre, la mer et le sec; J'ébranlerai toutes les nations… »

He.12/26-29 : « Lui, dont la Voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse: Une fois encore J’ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel.
 Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent.
C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte, car notre Dieu est aussi un feu dévorant.

Hab.2/20 : « L’Eternel est dans Son Saint Temple. Que toute la terre fasse silence devant Lui ! »

Ez. 43/1-3 : « Il me conduisit à la porte, à la porte qui était du coté de l’orient. Et voici, la Gloire du Dieu d’Israël s’avançait de l’orient.
Sa Voix était pareille au bruit des grandes eaux, et la terre resplendissait de Sa Gloire. Cette vision était semblable à celle que j’avais eue lorsque j’étais venu pour détruire la ville ; et ces visions étaient semblables à celles que j’avais eues près du fleuve du  Kébar. Et je tombai sur ma face.
La Gloire de l’Eternel entra dans la Maison par la porte qui était du coté de l’orient. Alors, l’Esprit m’enleva et me transporta dans le parvis intérieur. Et voici, la Gloire de l’Eternel remplissait la maison. »

W.M.B  Le But en six points de la visite de l’ange Gabriel à Daniel P.70 § 127
« Mais quand le roi montera sur son trône pour mille ans « Gloire ! » c’est terminé pour elle à ce moment là. L’onction du Saint des Saints, ce sera la dernière chose à se produire. Quand le tabernacle est érigé, que la résurrection s’est produite, que les juifs sont retournés, que Christ et son Epouse sont arrivés, que les juifs, les 144 000 sont scellés, que le Millenium a eu lieu, il y aura une onction…
Ce lieu le Saint des Saints, c’était le sanctuaire où Dieu demeurait entre les chérubins. Et cette fois, c’est Christ qui demeurera dans ce lieu… et là il n’y aura pas besoin de soleil, car l’Agneau au milieu de la ville sera la lumière. Dans cette ville le soleil ne se couchera jamais… parce que Christ sera cette lumière. »

Apo. 21/23 : « La ville n’a besoin ni de la lumière ni de la lune car la Gloire de Dieu l’éclaire, et l’Agneau est son flambeau. Les nations marcheront à sa Lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. »

Es. 65/19 : « Je ferai de Jérusalem mon allégresse et de mon peuple ma joie. On n’y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris, il n’y aura plus ni enfants ni vieillards qui n’accomplissent leurs jours ; car celui qui mourra à cent ans sera jeune et le pécheur âgé de cent ans sera maudit. Ils bâtiront des maisons et les habiteront ; Ils planteront des vignes et en mangeront le fruit. Ils ne bâtiront pas des maisons pour qu’un autre les habite. Ils ne planteront pas des vignes pour qu’un autre en mange le fruit ; car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres, et mes élus jouiront de l’œuvre de leurs mains.
Ils ne travailleront pas en vain, et ils n’auront pas d’enfants pour les voir périr ; car ils formeront une race bénie de l’Eternel, et leurs enfants seront avec eux. Avant qu’ils m’invoquent, Je répondrai ; avant qu’ils aient cessé de parler, J’exaucerai.
Le loup et l’agneau paîtront ensemble, le lion comme le bœuf, mangera de la paille. Et le serpent aura la poussière pour nourriture.
Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute Ma montagne sainte, dit l’Eternel. »

Apo .21/22-24 : « Je ne vis point de Temple dans la ville; car le Seigneur Dieu Tout-puissant est son Temple, ainsi que l'Agneau.
La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer; car la Gloire de Dieu l'éclaire, et l'Agneau est son flambeau.
Les nations marcheront à sa Lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. »

W.M.B. : Soixante-dixième semaine de Daniel, 06/08/61 ; Jeff, in, USA § 48 
« Donc, les six buts. Et nous voyons que ce sixième but, ‘Oindre le Saint des saints’, nous voyons que le ‘‘Saint des saints’’ a toujours représenté l’Eglise, le Tabernacle. Et la dernière chose qui devait se faire, c’était d’Oindre le Saint des saints, c’est-à-dire le Tabernacle du Millénium, dans lequel Il vivra pendant le Millénium, dans lequel nous vivrons. »

W.M.B : Six buts de la visite de Gabriel à Daniel, 30/07/1961, Jeff, In, USA  § 126
« Bon, et quand Zorobabel a fait la dédicace de son temple, après qu’il a été reconstruit, il n’a pas été oint de nouveau, parce qu’il avait déjà été oint ; il avait été démoli par la suite, et il avait simplement été rétabli. La destruction l’avait atteint. Il avait été rétabli et relevé, alors il n’y avait plus à l’oindre. Une fois qu’il avait été oint, ça restait valable, et ça l’est encore aujourd’hui même. Mais quand Dieu établira le Tabernacle du Millénium. Il oindra le Saint des saints : non pas "ton lieu saint", mais "le Saint des saints". »

W.M.B : La Demeure future de l’Epoux céleste et de l’épouse terrestre ;  02/08/1964, Jeff, In, USA§ 443 
« Remarquez : " le Tabernacle de Dieu sera avec les hommes." Remarquez : ‘les choses anciennes sont passées.’ Cette chose, est passée. Ça veut dire que le ciel est descendu pour résider avec les hommes. Voyez ? Le ciel et la terre se sont unis. »

W.M.B : La Demeure future de l’Epoux céleste et de l’épouse terrestre ; 02/08/1964, Jeff, In, USA§ 444  « Exactement comme quand la Colombe est venue sur une partie de la terre, qui était Jésus ; Il était la poussière de la terre, un homme. Dieu, qui est venu de ce petit germe de Vie, par une puissance créatrice. Et le Sang qui était  dans…  La Vie qui était dans ce Sang est remontée vers Dieu, mais le Sang a coulé sur la terre, pour la revendiquer. »

W.M.B : La Demeure future de l’Epoux céleste et de l’épouse terrestre ; 02/08/64, Jeff, In, USA§ 405 
« Comment se fait-il que Dieu ait tellement pensé et se soit tellement occupé de ce petit endroit, la Palestine, vous voyez, alors qu’elle est juste un tout petit territoire ? Mais c’est en plein là que se trouve le Temple. C’est là que la Nouvelle Jérusalem s’élèvera, exactement là.
Le mont des Oliviers se fendra en deux, il se séparera vers la droite et vers la gauche, certainement, quand elle poussera vers le haut, depuis le dessous. Ils disent que ça s’ouvrira sous l’effet d’une pression, comme ça. Ça pousse vers le haut : ‘ en ce jour-là, quand Il posera Ses Pieds saints sur la Montagne’. Remarquez, sur son Trône, à quinze cents  milles de haut ! »

W.M.B : La Demeure future de l’Epoux céleste et de l’épouse terrestre ; 02/08/64, Jeff, In, USA§ 437 
«  Mais celui-ci n’en a pas. La Bible dit : ‘ Et là il n’y avait pas de temple. Mais le Seigneur Dieu et l’Agneau en est le Temple.’
L’Agneau est la Lumière. L’Agneau est la Vie. C’est Lui, qui est ce Temple. Vous voyez, tous ces temples ont un objet qu’ils adorent ; mais, dans cette ville, c’est Lui qui est l’objet. Il est avec Son Peuple. La Lumière de son Esprit inonde la Ville-Pyramide.

Dieu se cache et se révèle dans la simplicité ; 17/03/63, Jeff, In, Usa, § 78  
« Jean, le révélateur, dans le Livre de l’Apocalypse, il a vu ce Tabernacle. Apocalypse 21 ; il a vu ‘le Nouveau Temple descendre du Ciel, paré comme une Epouse qui s’est parée pour son Epoux. Et une Voix,  qui sortait du Temple, disait : ‘Voici, le Tabernacle de Dieu est avec les hommes, et Dieu sera avec eux, et ils essuieront toute larme de leurs yeux. Et il n’y aura plus ni famine, ni deuil, ni douleur, ni mort car les premières choses ont disparu. »

W.M.B : La Demeure future de l’Epoux céleste et de l’épouse terrestre ; 02/08/64, Jeff, In, USA§ 76 
«  Alors le véritable Fils de David, comme on va le voir dans les enseignements de cette semaine, entrera alors dans son Temple, le Temple de Dieu, le Vrai Tabernacle, qu’il est maintenant parti construire. En effet, Il a dit, dans Jn. 14 : ‘ il y a plusieurs demeures  dans la Maison de Mon Père, et J’irai…’  Qu’est ce qu’Il voulait dire par là ? C’est déjà prédestiné. ‘Et J’irai vous préparer une place, et Je reviendrai, pour vous prendre avec Moi.’ Et, bien sûr, nous savons que ça, ce sera dans l’Age glorieux à venir. Alors la véritable Postérité de David montera sur le Trône, c’est-à-dire Jésus Christ, et là Il régnera sur l’Eglise, Son Epouse qui sera dans la Maison avec Lui, et sur les douze tribus d’Israël, pour toute l’Eternité. »

W.M.B : Dieu se cache et se révèle dans la simplicité 17/03/63, Jeff, In, USA § 80  
« Quant à ces petits lieux ; de même que David ne pouvait  pas construire le véritable Tabernacle de Dieu, parce qu’il n’était pas préparé pour le faire. Il n y pouvait rien. Il était un mortel, et il avait versé du sang. C’est la même chose pour nous aujourd’hui : nous ne sommes pas préparés pour construire le véritable Tabernacle de Dieu. Un Seul peut faire ça ; et Il est en construction en ce moment. »
He.11/9-10 : « C’est par la Foi qu’il (Abraham) qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère ; habitant sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse.
Car il attendait la Cité (Nouvelle Jérusalem) qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’Architecte et le Constructeur. »

W.M.B : Dieu se cache et se révèle dans la simplicité 17/03/63, Jeff, In, USA§ 81  
«  Mais ce petit tabernacle, comme le temple de Salomon Lui a construit, et comme les autres, ce ne sont que des lieux d’adoration temporaires, jusqu’au moment où le Vrai Tabernacle sera élevé sur la terre. ‘Et la justice règnera d’un bout à l’autre de l’univers. Et il n’y aura plus de chagrin.’ Il n’y aura plus d’oraisons funèbres prêchées dans ce Tabernacle-là. Il n’y aura plus de mariages, car le seul Mariage en sera un glorieux pour l’Eternité. Quel temps béni ce sera ! »

W.M.B : Les Six buts de la visite de Gabriel à Daniel, 30/07/61, Jeff, In, USA, § 131
«  Esaïe 65 ; Ecoutez ce qui va se passer pendant cette période-là. Et posez-vous donc la question, ami pécheur, de savoir si vous pouvez vous permettre de manquer ça.
Esaïe 65, commençons vers le verset 17. Ecoutez bien, tous, maintenant.  Ceci se passe pendant le Millénium, quand le Saint des saints est oint : ‘Car Je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre ;
On ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l’esprit.
Réjouissez- vous plutôt et soyez dans l’allégresse, oui, à cause de ce que Je vais créer ; car Je vais créer Jérusalem (ça c’est la Nouvelle Jérusalem) pour l’allégresse, et son peuple pour la joie.’
L’onction, qu’est-ce que c’est ? La joie de l’Eternel.
… Créer Jérusalem pour la joie, et son peuple pour la joie.
Je ferai de Jérusalem mon allégresse…
Le Roi sur le Trône, sur la majesté royale du Trône, du Trône Eternel, et le peuple Eternel avec une joie Eternelle dans une ville Eternelle !  Oh ! La la !
Je ferai de Jérusalem mon allégresse, et de mon peuple ma joie ; On n’y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris.
Il n’y aura plus ni enfants ni vieillards, qui n’accomplissent leurs jours ; car celui qui mourra à cent ans sera jeune, et un pécheur âgé de cent ans sera maudit. Ils bâtiront des maisons, et les habiteront, ils planteront des vignes et ils en mangeront le fruit. Ils ne bâtiront pas des maisons pour qu’un autre les habite (c’est-à-dire quand vous mourez, et que votre fils prend votre place), ils ne planteront pas des vignes pour qu’un autre en mange le fruit, car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres, et mes élus jouiront des œuvres de leurs mains.
Ils ne travailleront pas en vain, et ils n’auront pas des enfants pour les voir périr, car ils formeront une race bénie de l’Eternel, et leurs enfants seront avec eux.
Avant qu’ils m’invoquent, Je répondrai… (Cette glorieuse onction, derrière le chérubin !)
Je répondrai ; avant qu’ils aient cessé de parler, J’exaucerai.
Le loup et l’agneau paîtront ensemble, le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent aura la poussière pour la nourriture. Et il ne fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte, dit l’Eternel. (Pouvez-vous vous permettre de le manquer ? Non !) »

LA DEMEURE FUTURE DE L’EPOUSE

Ga.4/26 : « La Jérusalem d’en haut est libre, c’est notre Mère… »
Cette Demeure (la Nouvelle Jérusalem) descendra du Ciel et se positionnera au dessus de la Palestine (l’ancienne cité).
L’Architecte Divin (Jésus Christ)  L’a conçue  pour Ses bien-aimés.
Jn.14/1 : « Il y a plusieurs palais dans le Royaume de Mon Père (Version originale en Hébreux)…  Je m’en vais vous préparer une place… »

Il l’a conçu avec des mains tendres pour son Epouse bien-aimée (… ce que l’œil n’a point vu, l’oreille n’a point entendu, et qui n’est point monté au cœur de l’homme…).
Ce ne sera pas le ciel, mais Jean l’a vue ‘descendre’ du ciel comme une colombe, comme une comète.
Apo.21/2-3 : «  Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la Nouvelle Jérusalem, préparée comme une Epouse qui s’est parée pour son Epoux. J’entendis du Trône une forte voix qui disait : voici, le Tabernacle de Dieu avec les hommes ! »

La ville forme un carré de 12.000 Stades (1 Stade = 185 Mètres), soit environ 2.000 Km ou 1500 Miles.
La muraille de la ville en Jaspe, a 144 Coudées de hauteur (1 Coudée = 55 Cm), soit environ 80 Mètres de hauteur.
La ville ne forme pas un cube mais bien une Pyramide d’or transparent dont le sommet est à 12.000 Stades, soit environ 2.000 Km de hauteur ; à l’image de la Pyramide d’Henoc en Egypte avec 7 marches qui mènent dans la Chambre du Roi.
Ez.40/2 : « Il m’y transporta, dans des visions divines, et me déposa sur une Montagne très élevée, où se trouvait au Midi comme une ville construite. »
Quelle ville énorme ! Soit la moitié des USA juste pour une ville !
Un contour qui engloberait l’Afrique Occidentale, l’Afrique Centrale et quelques pays du Maghreb :
Du Liberia au Cameroun
Du Cameroun en Libye
De la Libye au Maroc
Du Maroc au Liberia ;
Soit 15 fois la Côte d’Ivoire à sa base !

Les Apôtres, chacun assis au dessus de cette Grande Porte d’une seule perle massive pour juge (Apo.21/14).
On la verrait de l’extérieur et Christ, au sommet de la Pyramide à 2000 Km sur Son Trône. Le monde entier verrait la Lumière du monde au Sommet de l’Eglise, de la Montagne de Sion (Apo.21/23-25).
Et tout au long des flans, il y aura des rachetés, des maisons d’or pur, des avenues, des parcs, des jardins.
Le Fleuve de Vie qui sort, qui coule du Trône, et l’Arbre de Vie fleurira et produira 12 fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles serviront à la guérison des nations (Apo. 22/2) !

CETTE MONTAGNE SERA MISE À COUVERT
Exemple :

  • Israël devant le Mont Sinaï dont le sommet était en flamme et en feu.
  • Israël entourant le Tabernacle sur lequel se tenait la Colonne de Nuée.

Es.4/5 : « L’Eternel établira, sur toute l’étendue de la Montagne de Sion et sur ses lieux d’assemblées, une Nuée fumante pendante le jour, et un Feu de flammes éclatantes pendant la nuit ; Car tout ce qui est Glorieux sera mis à couvert. »
Es.65/25 : « … Car il ne se fera ni tort, ni dommage sur toute ma Montagne Sainte, dit l’Eternel. »

He.12/22 : « … Mais vous vous êtes approchés de la Montagne de Sion, de la Cité du Dieu Vivant, la Jérusalem Céleste, des myriades qui forment le cœur des anges, de l’Assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du Juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la Perfection. »
Es.25/6-10 : « L'Eternel des armées prépare à tous les peuples, sur cette montagne, Un festin de mets succulents, un festin de vins vieux, de mets succulents, pleins de moelle, de vins vieux, clarifiés.
Et, sur cette montagne, Il anéantit le voile qui voile tous les peuples, la couverture qui couvre toutes les nations; Il anéantit la mort pour toujours; le Seigneur, l'Eternel, essuie les larmes de tous les visages, Il fait disparaître de toute la terre l'opprobre de son peuple; car l'Eternel a parlé.
En ce jour l'on dira: Voici, c'est notre Dieu, en qui nous avons confiance, et c'est lui qui nous sauve; c'est l'Eternel, en qui nous avons confiance; soyons dans l'allégresse, et réjouissons-nous de Son Salut!
Car la Main de l'Eternel repose sur cette Montagne; et Moab est foulé sur place, comme la paille est foulée dans une mare à fumier. »

AMEN! AMEN! AMEN! AMEN!!!!
MERCI! SEIGNEUR !

Que Dieu vous bénisse richement Votre serviteur par le Sang de Jésus Christ, Pasteur Pierre ESSOH YAO



DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir
Droit de réponse
Questionnaires bibliques


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir