LES GARDIENS DU TRONE DE LA GRACE

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


Nbres 2/1 : « l’Eternel parla à Moïse et à Aaron et dit : les enfants d’Israël camperont chacun près de sa bannière, sous les enseignes de la maison de ses pères ; ils camperont vis-à-vis et tout autour de la Tente d’Assignation »

V. 3 : A l’Orient le camp de Juda avec sa bannière (le Lion) et avec ses corps d’armée… V. 5 : A ses côtés,  camperont la Tribu d’Issacar ; puis la Tribu de Zabulon.

V. 10 : Au Midi (sud), le camp de Ruben avec sa bannière (l’Homme) et ses corps d’armée… V. 12 : A ses côtés, camperont la tribu de Siméon ; puis la tribu de Gad.

V. 18 : A l’Occident (Ouest), le camp d’Ephraïm avec sa bannière (le Veau) et ses corps d’armée… V. 20 : A ses côtés, camperont la tribu de Manassé ; puis la tribu de Benjamin.

V. 25 : Au Nord, le camp de Dan avec sa bannière (l’Aigle) et ses corps d’armée… V. 27 : A ses côtés, camperont la tribu d’Aser ; puis la tribu de Nephtali.

V.34 : Et les enfants d’Israël se conformèrent à tous les ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse. C’est ainsi qu’ils campaient, selon leurs bannières; et c’est ainsi qu’ils se mettaient en marche, chacun selon sa famille, selon la maison de ses pères.

He 8/5 : « lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti lorsqu’il allait construire le Tabernacle: Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d’après le Modèle qui t’a été montré sur la Montagne

PREMIEREMENT : L’ADORATION DANS LE CIEL

LE TRONE FUT GARDE PAR LES QUATRE ETRES VIVANTS

(LE LION – LE VEAU – L’HOMME ET L’AIGLE)

Le Trône dans le Ciel

Esaïe 6/1-3 : « L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa Robe remplissaient le Temple. Des Séraphins se tenaient au-dessus de Lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils servaient pour voler. Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, Saint, Saint est l’Eternel des Armées ! Toute la terre est pleine de sa Gloire ! »

Es.6/1 : « Je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa Robe remplissaient le temple. »

Qu’est-ce que "les pans de Sa Robe" ? Ce sont les anges, les êtres vivants, sa suite qui le suivait.

Les Séraphins mentionnés ici dans Esaïe, sont des Etres angéliques, sélectifs d’un ordre supérieur qui se tiennent autour du Trône et font office de Gardiens du Trône de Dieu. Ils montrent une Adoration parfaite dans une complète révérence au Dieu trois fois Saint et une entière humilité dans sa Sainte Présence :

V. 2b : « Ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils servaient pour voler. »

Eze 1/4-12 : « Je regardai, et voici, il vint du septentrion un vent impétueux, une grosse nuée, et une gerbe de feu, qui répandait de tous côtés une Lumière éclatante, au centre de laquelle brillait comme de l’airain poli, sortant du milieu du feu. Au centre encore, apparaissaient quatre animaux, dont l’aspect avait une ressemblance humaine… Quant à la figure  de leurs faces, ils avaient tous une face d’Homme, tous les quatre une face de Lion à droite, tous les quatre une face de Bœuf à gauche, et tous les quatre une face d’Aigle. Leurs faces et leurs ailes étaient séparées par le haut ; deux de leurs ailes étaient jointes l’une à l’autre, et deux couvraient leurs corps. Chacun marchait droit devant soi ; ils allaient où l’Esprit les poussait à aller, et ils se tournaient point dans leur marche. »

Eze 10/18-20 : « La Gloire de l’Eternel se retira du seuil de la maison, et se plaça sur les Chérubins. Les Chérubins déployèrent leurs ailes, et s’élevèrent de terre sous mes yeux quand ils partirent, accompagnés des roues. Ils s’arrêtèrent à l’entrée de la porte de la maison de l’Eternel vers l’Orient ; et la Gloire du Dieu d’Israël était sur eux, en haut. C’étaient les animaux que j’avais vus sous le Dieu d’Israël près du fleuve du Kebar, et je reconnus que c’étaient des chérubins. »

Les Chérubins de l’Hébreux ‘Keroûbîm’ : Sorte d’anges célestes protecteurs et gardiens du Trône de Dieu.

 Contrairement à Lucifer qui finit par trahir cette Cause : Eze 28/14-17 : « Tu étais un chérubin protecteur aux ailes déployées. Je t’avais placé, et tu étais sur la Sainte Montagne de Dieu ; tu marchais au milieu des pierres étincelantes. Tu as été intègre dans tes voies, depuis le jour où tu fus créé jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvé chez toi. Par ta grandeur et ton commerce tu as été rempli de violence, et tu as péché ; Je te précipite de la Montagne de Dieu, et Je te fais disparaître, chérubin protecteur, du milieu des pierres étincelantes. Ton cœur s’est élevé à cause de ta beauté, tu as corrompu ta sagesse par ton éclat ; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois. »

 Apo 4/6-7 : « Il y a encore devant le Trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du Trône et autour du Trône, il y a quatre Etres Vivants remplis d’yeux devant et derrière. Le premier Etre Vivant est semblable à un Lion, le second Etre vivant est semblable à un Veau, le troisième Etre Vivant a la face d’un Homme, et le quatrième Etre Vivant est semblable à un Aigle qui vole. »

Tout comme Esaïe et Ezéchiel, l’apôtre Jean fit lui aussi la même expérience dans cette vision céleste du Trône de Dieu. Tous escaladaient la même Echelle de Jacob de la Révélation céleste.

WMB : Apocalypse chapitre 4 § 281 :

« C’est comme je le dis toujours : si les visions que nous avons aujourd’hui ne sont pas exactement biblique, alors elles sont fausses ! Si une révélation montre Dieu autrement que ce qu’Il a toujours été, c’est une fausse révélation ! L’Eglise entière est bâtie sur la Révélation. (Le Roc de la Révélation) »

 Ici, l’expression : ‘Etres Vivants’, vient du grec ‘zoon’  qui signifie  ‘Créatures Vivantes infatiguables’. Contrairement aux bêtes d’Apo 11/7 ; 13 et 17 ; qui vient du grec ‘therion’ qui signifie : bêtes sauvages indomptées (rebelles à l’Evangile ndlr).

Le nombre quatre (4) fait  référence à la Terre ; aux quatre points cardinaux : l’Est ; l’Ouest ; le Nord et le Sud et aussi  à  la Délivrance de cette Terre : Car à quatre reprises, les puissances des ténèbres ont frappé l’Eglise (Joël 1/4,  Dan 7/1-8,  Apo 6/1-8) ; et aussi, à quatre reprises Dieu a contrecarré à travers les quatre Etres Vivants.

Pleins d’intelligence et de discernement  (une guerre tactique)

Des yeux au dehors : ils pouvaient voir les choses à venir

Des yeux au-dedans : ils connaissaient tout le présent

Et derrière : ils connaissaient le passé, ce qui était, ce qui est et ce qui sera.

WMB : Révélation de Jésus-Christ ; P. 23 : « Ces Etres Vivants représentent l’Eglise Vivante ; l’Eglise qui vit par la Puissance de la Résurrection de Christ. »

DEUXIEMEMENT : EN EDEN

                                                                 L’Arbre de Vie

Ge 2/15 : « L’Eternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder (veiller sur la Parole – le Trône de Dieu symbolisé par l’Arbre de Vie)

Ge 3/23-24 : (après la chute) « Et l’Eternel Dieu le chassa du jardin d’Eden pour qu’il cultive la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’Il chassa Adam ; et Il mit à l’orient du jardin d’Eden, les chérubins qui agitent une épée flamboyante pour garder le chemin de l’Arbre de Vie. »

Le Chemin de la Vie

Jean 14/6 : « Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. »

Jean 10/9 : « Je suis la Porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »

Aujourd’hui par le Sang expiatoire de Jésus Christ comme d’un Agneau immolé dès avant la fondation du monde, le chemin est à nouveau dégagé ! Gloire ! Le Sang divin de Christ a désarmé ces Chérubins protecteurs aux épées flamboyantes (de plus de 20 000 kwatts) !

Il faut absolument l’intervention du Sang Rédempteur !

Ge.4/3 : « Au bout de quelque temps… » Caïn et Abel se rendirent à cette Porte de l’Eden pour adorer, il fallut pour eux un Autel en vue de cette Adoration. Abel reçut le secret par la Révélation : le sang expiatoire de l’agneau.

Caïn manqua cette révélation et suivit la voie formaliste de la religion humaine : une offrande des fruits de la terre.

Heb. 11/4 : « C’est par la foi qu’Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c’est par elle qu’il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c’est par elle qu’il parle encore, quoique mort. »

C’est à cette Porte de l’Eden qu’Enoch, le septième depuis Adam vint placer son autel pyramidal de sept blocs de pierre en imitation à la ville céleste, la nouvelle Jérusalem.

WMB : L’EDEN DE SATAN, LE 29/09/65 § 41

« Finalement, quand Il a eu terminé, et finalement on… finalement, le quartier général de la terre a été établi dans un lieu magnifique, situé à l’Est de l’Eden, appelé le jardin d’Eden. Dieu a établi le quartier général du monde dans le jardin d’Eden, en Egypte, c’est à l’extrémité du jardin que se trouvait le quartier général. »

Es.19/19-22 : « En ce même temps, il y aura un Autel (élevé) à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte, et sur la frontière (c’est à l’extrémité du jardin d’Eden que se trouvait le quartier général W.M.B) un Monument (une Colonne dédiée) à l'Eternel (la Pyramide des Ages ou d’Hénoch). Ce sera pour l'Eternel des armées un signe et un témoignage.

C’est là où se situe le Ruisseau, la Fontaine qui jaillit du Trône de Vie.

Apo.22/1-2 : « Et il me montra un fleuve d’Eau de la Vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un Arbre de vie. »

  TROISIEMEMENT : ISRAËL

La Configuration et l’Organisation du Camp d’Israël dans le désert

L’Arche ici typifiait le Trône de Dieu sur la terre

Exode 25/8 : « Ils me feront un sanctuaire, et J’habiterai au milieu d’eux. Vous ferez le Tabernacle et tous ses ustensiles d’après le modèle que Je vais te montrer »

(V 21-22) : « Tu mettras le propitiatoire sur l’Arche, et tu mettras dans l’Arche le témoignage que Je te donnerai : C’est là que Je me rencontrerai avec toi ; du  haut du propitiatoire entre les deux chérubins placés sur l’Arche du témoignage. Je te donnerai tous mes ordres pour les enfants d’Israël »

Le Témoignage dans l’Arche était :

Le vase d’or contenant la manne d’un omer ; 350 litres (Ex.16/33) : la manne cachée (Ap.2/17) qui ne pouvait être avariée,  le Pain de Vie donnée aux élus en cette heure, la Parole vivante et permanente de Dieu.

La verge d’Aaron qui a fleuri  et muri des amandes (Nbre 17/1-10) : le type de la Puissance de la Vie de la Résurrection de Christ, de laquelle, découlent  les œuvres du Salut, de la Régénération de l’être, de la Guérison Divine, des Ministères et des Dons de l’Esprit.

Et les deux tables de loi (Ex 34/29) : la Parole Ecrite confirmée par la Parole Parlée de l’Esprit de la Prophétie.

Moïse tenait ces deux tables étant  lui-même transfiguré devant eux par l’Esprit de la Parole de la confirmation. 2Cor.3/13 : « Et, nous ne faisons pas comme Moïse qui mettait un voile sur son visage, pour que les fils d’Israël  ne fixent pas les regards  sur la fin de ce qui était passager – l’Ancienne  Alliance – Mais, les lever sur  ce qui est Permanent, et plus Glorieux : « CHRIST » en Moïse : la Finalité, l’Essentiel, le But du Programme de  Dieu, le Principe de la Création de Dieu : Le Premier Commencement de la Nouvelle Race des Fils d’Adoption !   

Nous devons  quitter l’antichambre  dénominationnelle, et entrer derrière le voile afin de voir Christ, la Parole Vivante et Eternelle ! Amen !

Christ notre Seigneur,  n’empêcha pas les apôtres de voir et de connaître sa Suprême et complète Divinité, car Il fut transfiguré Lui-même devant eux. Ils comprirent qu’Il est le Suprême Adonaï, le Seigneur et le Juge de toute la terre.

Matth 17/2 : «  Sur la Montagne  de la Transfiguration,  Il fut transfiguré devant eux ; Son Visage resplendit  comme le soleil… »

2Cor.3/17-18 «  Or, le Seigneur, c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la Liberté.

Nous tous dont le visage découvert reflète la Gloire du Seigneur, nous sommes transformés –métamorphosés – en la même Image, de Gloire en Gloire –de poids en poids – par l’Esprit du Seigneur : (Justification – Sanctification – Baptême du Saint-Esprit – Sanctification de l’Esprit – Adoption – Glorification. ndlr…)

La Configuration et l’Organisation du Camp d’Israël dans le désert

Nbres 2/1 : « l’Eternel parla à Moïse et à Aaron et dit : les enfants d’Israël camperont chacun près de sa bannière, sous les enseignes de la maison de ses pères ; ils camperont vis-à-vis et tout autour de la Tente d’Assignation »

V. 3 : A l’Orient le camp de Juda avec sa bannière (le Lion) et avec ses corps d’armée… V. 5 : A ses côtés,  camperont la Tribu d’Issacar ; puis la Tribu de Zabulon.

V. 10 : Au Midi (sud), le camp de Ruben avec sa bannière (l’Homme) et ses corps d’armée… V. 12 : A ses côtés, camperont la tribu de Siméon ; puis la tribu de Gad.

V. 18 : A l’Occident (Ouest), le camp d’Ephraïm avec sa bannière (le Veau) et ses corps d’armée… V. 20 : A ses côtés, camperont la tribu de Manassé ; puis la tribu de Benjamin.

V. 25 : Au Nord, le camp de Dan avec sa bannière (l’Aigle) et ses corps d’armée… V. 27 : A ses côtés, camperont la tribu d’Aser ; puis la tribu de Nephtali.

WMB : Apocalypse Chap 5 ; Partie 1 (Le Serpent écrasé) ; 11/06/1961 ; Jeff Ind USA :

§ 69 : « Maintenant, nous voyons là (je vais un peu essayer de spiritualiser cela ici ; ou plutôt de la dessiner à la main pour vous) qu’il y avait quatre côtés, selon la façon dont Israël campait. Ils plaçaient l’Arche au milieu et sur (chacun de) quatre côtés de la tente, il y avait trois tribus d’Israël ; et trois fois quatre font douze, ou plutôt quatre fois trois  font douze. Et chaque groupe de trois avait une tête. Et chaque tête de tribu… »

WMB : Apocalypse  Chap 5 ; Partie 1 (Le Serpent écrasé) ; 11/06/1961 ; Jeff Ind USA :

§ 71 : « Maintenant, observez Juda gardait la porte de l’Est. Et Christ est le Lion de la tribu de Juda. Il viendra de l’Est quand Il descendra des Cieux, Il entrera par la porte. Il vient par la porte orientale, celle de la tribu de Juda. Et Il est le Lion de la tribu de Juda. »

Gen 49/9-10 : « Juda est un jeune lion. Tu reviens du carnage, mon fils !

Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, comme une lionne : Qui le fera lever ?

Le Sceptre ne s’éloignera point de Juda, ni le bâton souverain d’entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne le Schilo, et que les peuples Lui obéissent. »

WMB : Apocalypse Chap 4 ; Partie 3 (Le Trône de Miséricorde et de Jugement) ; 08/01/1961 ; Jeff Ind USA : § 322 : « Donc celui-ci, Dan était un Aigle. Et celui-ci, Ruben, c’était la face de l’Homme. Ephraïm est le Bœuf. Voyez-vous le tableau maintenant ? C’est ainsi qu’ils campaient selon la Bible. »

Osée 10/11 : « Ephraïm est une génisse dressée, et qui aime à fouler le grain. Mais, je m’approcherai de son beau cou, j’attèlerai Ephraïm, Juda labourera, Jacob hersera. »

WMB : Apocalypse Chap 5 ; Partie 1 (Le Serpent écrasé) ; 11/06/1961 ; Jeff Ind USA :

§ 70 : « L’une d’elles était Ruben, il campait toujours au Sud. Il était la tête de l’Homme. Et Ephraïm était à l’Ouest avec trois tribus, il était le Veau. Et puis, il y avait Juda à l’Est, lequel était le Lion. Et au nord, il y avait Dan, lequel était l’Aigle. Remarquez maintenant. Vous souvenez-vous d’eux ? Vous tous, vous vous souvenez bien d’eux, comment nous les avons dessinés : L’Aigle, et le Veau, et l’Homme, et le Lion. »

WMB : Apocalypse Chap 4 ; Partie 3 (Le Trône de Miséricorde et de Jugement) ; 08/01/1961 ; Jeff Ind USA : § 321 : « Pour Ruben, c’était l’Homme. Il était l’aîné, le plus mauvais de tous. Jacob ne le dit-il pas dans Genèse 49/3 : « Ruben, tu es les prémices de ma vigueur, …impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence ! Car tu es monté sur la couche de ton père, tu as souillé ma couche en y montant. »

Il a vécu avec la concubine de son père. C’est l’immoralité de l’être humain. L’animal, le lion et tous les autres n’ont rien d’immoral ; mais l’homme, oui ; il va avec la femme de son prochain. C’est exactement pareil, tout se complète. »

WMB : Apocalypse Chap 4 ; Partie 3 (Le Trône de Miséricorde et de Jugement) ; 08/01/1961 ; Jeff Ind USA : § 320 : « Tous ceux qui ont lu la Bible savent que Dan était un Aigle ! C’est vrai, il était un Aigle. Lisez la Bible. C’était un Aigle ! »

Gen 49/16 : « Dan jugera son peuple… »

Dan qui signifie juger, rendre justice

Les Dispositions, Organisations et Services des Lévites (Fils de Lévi) : Guerschom, Kehath, Merari autour du Tabernacle

Nbres 3/38 : « Moïse, Aaron et ses fils campèrent devant le Tabernacle, à l’Orient, devant la Tente d’Assignation, au levant ; ils avaient la garde et le soin du Sanctuaire remis à la garde des enfants d’Israël. »

V. 25 : A l’Ouest : Les familles des fils de Guerschom  s’occupent du transport par deux chars tirés par des bœufs (Nbres 7/7) de la tente, de la couverture, des rideaux, des toiles  et des cordages et de leur dressage pour le service du Tabernacle.

V. 29 : Au Sud : Les familles des fils de Kehath s’occupent du port de l’Arche sur leurs épaules (Nbres 7/9), ainsi que le port de la table des pains de proposition ; du Chandelier, des Autels (de sacrifices et de parfums) ; des ustensiles du Sanctuaire (la cuve d’eau, les encensoirs…) avec lesquels on fait le service ; le voile et tout ce qui en dépend.

V. 36 : Au Nord : Les familles des fils de Merari ont la garde des planches du Tabernacle, ses barres, ses colonnes et leurs bases, leurs pieux et tout ce qui en dépend. Eux de même reçurent de Moïse six chars et huit bœufs pour le transport.

Nbre 23/9 : « je le vois du sommet des rochers, je le contemple du haut des collines : c’est un peuple qui a sa demeure à part, et qui ne fait point partie des nations  »

Israël, un peuple choisi par  Dieu, ordonné par Dieu marchait parfaitement selon le Modèle de l’Adoration céleste. Chacun d’eux était investi d’une mission : Etre gardien du Trône de Dieu qui demeurait au milieu d’eux, à l’instar des quatre Etres Vivants que sont les Chérubins et les Séraphins (Protecteurs et Adorateurs).

Israël avait un prophète mandaté par Dieu, un Message prophétique, étant sous l’application du Sang de l’Agneau pascal immolé. Un Rocher surnaturel qui est Christ les suivait. Une Colonne de nuée et de feu les guidait jour et nuit. Ils avaient un Tabernacle où Dieu confirmait chaque jour sa Parole.

Ro.9/4 « Israël à qui appartiennent L’Adoption, la Gloire, les Alliances, la Loi, le Culte, les prophètes, les patriarches, et de qui est issu selon la chair, le Christ qui est au dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement, Amen !

La Bannière : de l’Hébreux Yahvé Nissi.

Exo 17/8-15 : « … L’Eternel ma Bannière»

La Bannière de Dieu : Jésus-Christ, notre Etendard par le Mystère de la Croix, le Seul Médiateur entre Dieu et les hommes.

La Bannière est un Etendard, sous lequel se rangent les vassaux et les corps d’armes de chaque groupe de Tribus. Les enseignes sont :

< >Est : Lion d’or avec un fond rouge en arrière planOuest : Veau noir sur fond or en arrière planSud : Homme sur fond or en arrière planNord : Aigle d’or sur fond bleu en arrière plan

QUATRIEMEMENT : LES QUATRE EVANGILES GARDENT LE LIVRE DES ACTES DES APOTRES

Les Actes des Apôtres sont les Actes du Saint-Esprit (Christ ressuscité ) dans les Apôtres

Les Evangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean gardent le Livre des Actes des Apôtres qui sont les Actes du Saint-Esprit du Christ ressuscité.

Matthieu Le décrit comme le  Roi (le Lion) ;

Mat 2/2 : « … Où est le Roi des Juifs qui vient de naitre ? »

Mat 27/37 : « Pour indiquer le sujet de sa condamnation, on écrivit au-dessus de sa tête : Celui-ci est Jésus, le Roi des Juifs. »

Marc le décrit comme le Serviteur (le Veau) ;

Marc 10/45 : « Car le Fils de l’Homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner Sa Vie comme la  rançon de beaucoup. »

 Luc Le décrit dans son Humanité (l’Homme)

Luc 9/22 : « Il ajouta qu’Il fallait que le fils de l’Homme souffre beaucoup, qu’Il soit rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu’il soit mis à mort, et qu’Il ressuscite le troisième jour. »

Luc 23/4 : Pilate dit aux principaux sacrificateurs et à la foule : Je ne trouve rien de coupable en cet Homme. Mais ils insistèrent et dirent : Il soulève le peuple, en enseignant par toute la Judée, depuis la Galilée, où Il a commencé jusqu’ici. »

 Jean Le décrit dans sa Divinité comme le Dieu Suprême  et la Vie Eternelle (l’Aigle –Jéhovah- Dieu)

Jean 8/58 : « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, Je vous le dis, avant qu’Abraham fût, JE SUIS. » C’est le ‘‘JE SUIS’’ d’Exode 3/13 : Le Dieu d’Eternité !

Jean 14/8-9 : « Philippe Lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que Je suis avec vous, et tu ne M’as pas connu, Philippe ! Celui qui M’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? »

Jean 8/24 : « C’est pourquoi Je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés ; car si vous ne croyez pas ce que JE SUIS, vous mourrez dans vos péchés. » C’est le ‘‘JE SUIS’’ d’Exode 3/13 : Le Dieu d’Eternité !

Les quatre Evangiles gardaient scrupuleusement l’accès au Livre des Actes des Apôtres qui sont les Actes de Christ ressuscité en ses Apôtres.

Actes.1/1 : « Théophile, j’ai parlé dans mon premier livre (l’Evangile), de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner dès le commencement. »

(En d’autres mots) ; et ici ! Dans ce Livre- ci, le Livre des Actes, de ce que Jésus continue de faire et d’enseigner ‘en’ les Apôtres 

Act 1/8 : « mais vous recevrez une puissance le Saint-Esprit survenant sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre »

ÂGE D’OR DE L’EGLISE - EPOUSE DE CHRIST

WMB : Exposé des 7 Âges de L’Eglise, l’Âge De L’Eglise d’Ephese ; Page 66-67 :

Or, nous savons avec précision, par la Parole écrite par le Saint-Esprit, comment l’Eglise primitive, l’Eglise de l’origine, a été fondée, et comment Dieu se manifestait en Elle. La Parole ne peut pas changer ou être altérée, car la Parole est Dieu. Jn.1/1 : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » En changeant une seule parole comme l’a fait Eve, c’est amener le péché et la mort, comme il est dit dans Apocalypse 22/18-19 : « …Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du Livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'Arbre de la Vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. »

L’étalon (l’unité de mesure), c’est donc ce qu’était l’Eglise à la Pentecôte. C’est le modèle. Il n’y a pas d’autre modèle. Quoi qu’en disent les érudits, Dieu n’a pas changé de modèle. Ce que Dieu a fait à la Pentecôte, Il doit continuer à le faire jusqu’à la fin des âges de l’Eglise.

Même si des érudits vous disent que l’âge apostolique est terminé, ne croyez surtout pas cela. C’est une affirmation fausse pour deux raisons :

Premièrement, il est faux de penser que, puisque les douze premiers apôtres sont morts, maintenant, il n’y a plus d’apôtres. Un apôtre veut dire un envoyé, il y a aujourd’hui beaucoup d’envoyés, mais on les appelle des missionnaires. Tant qu’il y a des hommes appelés et envoyés avec la Parole de Vie, on se trouve dans un âge apostolique.

Deuxièmement, il parle comme si l’époque de "puissance du Saint-Esprit manifestée" avait pris fin, une fois la rédaction de la Bible terminée. Ce n’est pas vrai. Il n’y a même pas un seul passage biblique qui laisse entendre cela, mais il y en a beaucoup, en revanche, qui affirment clairement le contraire. Voici, un passage qui nous prouve que ces deux opinions sont fausses.

Actes 2/38-39 : « Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le Don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. »

La promesse de la puissance dont les apôtres ont été revêtus à la Pentecôte est faite à " vous" (des Juifs), à " vos enfants" (des Juifs), et à " tous ceux qui sont au loin" (des gens des nations) ; et à un " aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera" (des Juifs et des gens des nations). Tant qu’Il n’aura pas cessé d’appeler, le Message et la puissance de la Pentecôte NE S’ARRETERONT PAS.

CINQUIEMEMENT : LE LIVRE DE LA REDEMPTION CONTENU DANS LES SEPT SCEAUX  GARDE PAR LES 7 AGES DE L’EGLISE QUI EST CELUI DU NOUVEAU TESTAMENT, PAS L’ANCIEN !

LE LIVRE DE LA REDEMPTION CONTENU DANS LES SEPT SCEAUX  GARDE PAR LES 7 AGES DE L’EGLISE QUI EST CELUI DU NOUVEAU TESTAMENT, PAS L’ANCIEN !

La Parole du Témoignage

WMB : Révélation de Jésus-Christ (le serpent écrasé) du  11/06/1961 : «  Les 4 Etres Vivants représentent l’Epouse de Christ sur la terre. Ils décrivent Christ tout le long des Ages et gardent le Témoignage et la Foi de Jésus. »

Ephèse par  Paul à révélé le Lion

Smyrne (Irénée), Pergame (Martin) et Thiatyre (Colomban) ont révélé le Veau

Sardes (Luther) et Philadelphie (Wesley) ont révélé l’Homme et enfin l’âge de Laodicée par le 7ème ange-messager (William Marrion Branham) a révélé l’Aigle.

WMB : Révélation des sept Sceaux ; P. 348,  § 87 :

« Les Sceaux, quand ils s’ouvrent, ils révèlent ce qui a été, ce qui est, et ce qui sera. Tout ce qui devait arriver pendant l’Age de l’Eglise est révélé dans les Sceaux. »

WMB : Révélation des sept Sceaux ; P. 92,  § 141 :

« C’est quand les Sceaux s’ouvrent que tout le Plan de la Rédemption est révélé, quand et comment il sera exécuté. »

WMB : Révélation des sept Sceaux ; P. 94,  § 151 : 

« Tous les mystères de la Bible se trouvent dans les Sept Sceaux. »

WMB : Révélation des sept Sceaux ; P. 92,  § 141

« L’Ouverture  des Sceaux dévoile tout ce que l’ennemi a fait dans l’Eglise par son cavalier aux quatre chevaux, mais, aussi, est révélé comment Dieu l’a contrecarré chaque fois par Ses quatre Animaux ‘Etres Vivants). »

Récapitulons au regard des Sceaux

1er Sceau : Apo 6/1-2 : Sceau de la séduction et de la révélation de l’homme du péché : Le cavalier blanc, œuvres des nicolaïtes : Nikao = conquérir ;

Laites =  les laïcs.

 Sortie de l’Etre Vivant du Trône de Grâce : le Lion : Age de la Parole et du Fondement.

Age concerné : Ephèse : 53 à 170 après J.C

Messager : Paul

2ème Sceau : Apo 6/3-4 : Sceau de mise à mort par le pouvoir politique et religieux ; soit : 68 Millions de martyrs exterminés par l’église de Rome : C’est la chaleur du jour qui s’abattit sur l’Eglise des Nations par la Bête : la Chevauchée du cavalier roux : le faux prophète est couronné dans l’église apostate unie à l’Etat, ivre du sang des Saints ; Apo 17/6.

Aussi, Dieu envoya l’Esprit de l’Etre Vivant du Trône de Grâce : le Veau : Symbole du  labeur et du sacrifice.

Ages concernés : Smyrne, Pergame et Thyatire : de 170 à 1520 après J.C

 Messagers : Irénée, Martin, Colomban

3ième Sceau : C’est la Reforme dans un Age de sombres ténèbres. C’est l’avancée du cavalier au cheval noir, ôtant tout espoir, capturant les richesses du monde par ses dogmes ecclésiastiques : Le paiement des indulgences ; Apo 6/6.

Mais Dieu envoya l’Esprit de l’Etre Vivant du Trône de Grâce : l’Homme (caractérisé par l’intelligence et la sagacité humaines à reformer), afin de contrer la bête.

 Ages concernés : Sardes et Philadelphie : de 1520 à 1906 après J.C

Messagers : Luther, Wesley.

4ème Sceau : C’est l’Age de l’Aigle : le dernier Age, l’Age prophétique  de l’Eglise des Nations avant l’Enlèvement de l’Epouse. C’est dans cet Age que Dieu suscite un prophète (Mal 4/5-6 ; Apo 10/7) et dévoile l’œuvre de l’anti-christ et de ses complices au cours des Ages précédents ; œuvre qui se perd dans la mort. C’est le cavalier de la mort spirituelle de couleur pâle ou livide dont la puissance est de tout mélange : politique – religieuse  - démoniaque ; Apo 13/2. C’est la dernière chevauchée de l’esprit anti-christ, (vicaire de Christ).

Apo 6/7-8 : « Le pouvoir lui fut donné sur le quart de la Terre, pour faire périr les hommes par l’épée (dogmatique), par la famine (sécheresse spirituelle) et par la mortalité (pouvoir démoniaque) … »

Age concerné : Laodicée : de 1906 à … (l’Enlèvement) 

Messager : William Marrion Branham.

WMB : Reconnaître votre jour et son Message, du 26/07/1964, Jeff, Indiana, USA, § 38 :

« Maintenant, le Message du septième ange, c’est de dévoiler le mystère des sceaux, en appelant les ouvriers de la onzième heure, ceux des Nations, à recevoir le même salaire que les ouvriers de la première heure avaient reçu. Voyez ?

Or, Jésus a enseigné cela. Il a dit que des gens étaient allés travailler dans la moisson. Ils avaient été embauchés… »

WMB : Révélation des sept Sceaux ; P. 109,  § 266 :

« Pourquoi les Sept Sceaux ont-ils été brisés ?

Les Sceaux ont été brisés (pourquoi ?) au dernier Age de l’Eglise, pour révéler ces Vérités. Pourquoi ? L’Agneau a brisé les Sceaux, et Il les a révélés à Son Eglise, pour rassembler Ses sujets pour le Royaume. Son Epouse, voyez-vous ! Oh ! la la ! Maintenant Il veut amener Ses sujets à Lui. »

WMB : Révélation des sept Sceaux ; P. 228,  § 347 : 

« Seulement, il y en a dont le nom est écrit dans le Livre de Vie de l’Agneau. Et, quand ces Sceaux s’ouvrent au grand jour, ils y voient leur nom,  et le Saint-Esprit leur parle. Ils viennent. On ne peut pas les empêcher de venir ; personne ne le peut, personne !... »

                       Achevons ainsi frères, la Mission qui nous est confiée dans la Grâce de son Apparition, du Dévoilement de sa Parole et de son Etre Surnaturel qui accompagnent cet Age de la Fin : c’est l’Age de la Restauration du Commencement, de la Restitution et de l’Achèvement !

Que Dieu vous bénisse richement !!!!!!



DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir
Droit de réponse
Questionnaires bibliques


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir