CONVENTION 2019 : L’AFRIQUE DANS LA PROPHETIE

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


LE VOYAGE  DE  L’EVANGILE  AUX QUATRE POINTS  CARDINAUX SUIVANT L’ORDRE  PROPHETIQUE : L’EST, LE NORD, L’OUEST ET LE SUD ( LE MIDI )

 

Actes 1/8  : «  Mais vous recevrez une Puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

Luc 13/29-30 : «   Il en viendra de l’Orient et de l’Occident, du Nord et du Midi; et ils se mettront à table dans le royaume de Dieu. Et voici, il y en a des derniers qui seront les premiers, et des premiers qui seront les derniers. »

Esa 45:11  Ainsi parle l’Eternel, le Saint d’Israël, et son Créateur: Veut-on Me questionner sur l’avenir, Me donner des ordres sur Mes enfants et sur l’œuvre de Mes mains?

Le dessein : c’est la conception d’une œuvre à réaliser avec un objectif donné. C’est le but désiré en élaborant un projet, ou un plan d’un ouvrage

 

WMB : JE SAIS QUE MON REDEMPTEUR EST VIVANT JEFF. IN USA  Dim 06.04.58A

11.    Et si vous avez conduit votre voiture pour venir ici ce matin, cette voiture n’a pas été construite juste pour voir si elle pouvait être construite. L’homme n’a pas gaspillé les matériaux. Elle a été placée ici pour un dessein, pour servir un dessein.

Les vêtements que vous portez n’ont pas été fabriqués juste pour voir si quelqu’un pouvait confectionner quelque chose. C’était pour un dessein. La nourriture que vous mangez n’a pas poussé sur terre juste pour qu’on la voie pousser. Elle a été créée pour servir un dessein.

Et Dieu n’a pas dû créer un arbre juste pour qu’il soit un arbre. Il a créé un arbre pour un dessein. Et Dieu ne nous a pas créés vous et moi juste pour voir s’Il pouvait le faire. Il nous a créés pour un dessein. C’est pourquoi il y a un dessein pour lequel nous sommes tous ici. Vous n’êtes pas ici simplement pour qu’il y ait un autre être humain. Vous êtes ici parce que Dieu vous a créé pour un certain dessein. Vous n’êtes pas ici juste pour manger la nourriture que Dieu a fait pousser. Vous n’êtes pas ici juste pour vivre dans une maison que–que l’homme a construite, ni pour porter les vêtements que quelqu’un a confectionnés. Vous êtes ici pour un dessein précis.

12.    Peu importe combien vous êtes petit, combien vous êtes grand, combien vous êtes important, ou combien vous êtes sans importance, vous êtes ici pour servir un dessein, tout comme mon doigt est ici pour un dessein. L’ongle est sur mon doigt pour un dessein. Mon œil et chaque partie de notre corps sont là pour servir un dessein.

Et cela n’a pas été placé ici juste pour voir de quoi cela aurait l’air lorsque ce serait placé ici; mais cela a été placé ici pour servir le dessein auquel c’est destiné. C’était le plan de Dieu de faire ainsi. Et si nous avons été placés ici pour un dessein, alors rien ne peut nous détruire tant que le dessein de Dieu n’est pas accompli. Rien ne peut nous nuire tant que le dessein pour lequel Dieu nous a placés ici n’a pas été manifesté.

Peu importe combien d’ennuis nous avons, combien nous passons par des chagrins et des peines, une raison est liée à tout cela, il y a une raison pour cela.

13.    Prenons par exemple Noé dans la Bible. Un déluge est venu. Et toute la terre fut détruite. La végétation et tout fut détruit, à l’exception de Noé et de la semence qu’il avait prise avec lui dans l’arche.

Le dessein de Dieu ne peut jamais échouer. Rien ne peut le faire échouer. Combien devrions-nous donc être heureux aujourd’hui, en nous reposant sur cette belle révélation de la Parole du Dieu vivant, à savoir que ni les choses présentes, ni les choses à venir, ni la maladie, ni la souffrance, ni la mort, ni le péril, ni rien ne peut nous séparer du dessein du Dieu vivant!

Ce que Dieu a conçu dans Sa Pensée, ce que Dieu a résolu dans Son cœur d’accomplir, il n’y a aucun démon, il n’y a aucune puissance, il n’y a rien qui puisse briser le glorieux plan immortel et éternel de Dieu. Il doit en être tel que Dieu l’a dit.

14.    Nous voyons donc qu’au jour où le monde entier allait être détruit par un déluge, Dieu prit des dispositions. Des dispositions pour quelle raison? Afin de préserver Son dessein. Il l’a fait aux jours de Noé, et Il le fait aujourd’hui. Il a pris des dispositions afin de préserver Son propre dessein. Il va préserver une Eglise. Il va préserver un peuple. Il va préserver, pour Son glorieux domaine, des sujets que la mort ne peut détruire.

Et nous réalisons que c’est par la foi que nous croyons ceci. Et la résurrection produit un solide fondement sur lequel repose notre foi. Rien ne peut le détruire.

C’est comme un poète a écrit une fois:

Oh! quel avant-goût de la gloire divine!

Héritier du Salut, acquis par Dieu,

Né de Son Esprit, lavé dans Son Sang.

Quelle assurance sur ce Roc solide, la résurrection de notre Bien-aimé et adorable Seigneur Jésus! Rien ne peut la détruire. Cela a été planté. C’est la Semence de Dieu. C’est le Dessein de Dieu de nous donner le Saint-Esprit béni. C’est le dessein de Dieu d’accomplir pour nous des signes, des prodiges et des miracles. C’est le dessein de Dieu, et rien ne peut le détruire.

15.    Toutes les puissances de l’enfer peuvent parier contre cela, mais elle prévaudra. Nous avons la promesse éternelle de Dieu. Il se peut qu’il y ait des docteurs; il se peut que des ismes se lèvent; il se peut que de grands programmes se lèvent; il se peut qu’il y ait des choses qui donnent l’impression que cela pourrait être anéanti; mais elle ne peut jamais être anéantie. C’est le dessein de Dieu de veiller à ce qu’elle puisse prévaloir.

Cela ne dépend donc pas de moi, et cela ne dépend pas de vous, si elle sera anéantie ou non. Cela dépend de Dieu. Et nous pouvons en être certains, que Dieu ne laissera jamais notre héritage être anéanti; car c’est Son Dessein de nous le donner

 

LE VOYAGE DE L’EVANGILE

WMB : La Conduite de l’Esprit, 07/ 08/ 55, § 26

« C’était un jour brumeux, mais la Bible dit : « Au temps du soir, il y aura de la lumière. » Le soleil s’est levé à l’Est sur les gens de l’Orient (les jaunes), ... Et la civilisation a voyagé avec le soleil

Et maintenant, c’est les derniers jours. Nous avons voyagé jusqu’à la Côte Ouest. La chose suivante, c’est l’Est à nouveau. Et quand le soleil se couche, il luit dans toute sa gloire. »

WMB : Le Christ identifié de tous les âges, le 01/04/64, § 42

 « … Regardez, alors que nous terminons. Géographiquement, le soleil se lève sur les gens de l’Est en premier. Il se lève à l’Est et se couche à l’Ouest. Suivez-moi attentivement. La civilisation a voyagé avec le soleil. Nous le savons tous, n’est-ce pas ? De même que l’Evangile. L’Evangile a commencé à l’Est. Il vient de l’Est, passe en Allemagne, traverse la Méditerranée … de l’Allemagne, il traverse le Canal Anglais et entre en Angleterre ; de là, il traverse l’Atlantique et entre aux Etats-Unis, sur la Côte Est. Il a voyagé vers la côte ouest. Maintenant, l’Est et l’Ouest se sont rencontrés, et le même soleil qui se lève à l’Est est le même soleil qui se couche à l’Ouest. »

L’Action Divine a un front d’espace dynamique c’est- à - dire qui bouge ! Qui se déplace ! La Lumière de la Visitation du Salut, tout comme la Civilisation est passée de l’Est (les jaunes) au Nord :( les Blancs); à l’Ouest : (les Rouges)  avec les rayons dorés du soleil couchant tandis qu’au Sud, le continent africain est déjà plongé dans  la nuit, ce qui explique aussi  la couleur sombre de la peau… !

Hegel (1770-1831), La Raison dans l’Histoire chapitre IV, pages 247 : « l’Afrique proprement dite est la partie de ce continent qui en fournit la caractéristique particulière. Ce continent n’est pas intéressant du point de vue de sa propre histoire, …L’Afrique, aussi loin que remonte l’histoire est restée fermée, sans lien avec le reste du monde ; c’est le pays de l’or, replié sur lui-même, le pays de l’enfance qui, au-delà du jour de l’histoire consciente est enveloppée dans la couleur noire de la nuit …».

Montesquieu (1689-1785), De l’Esprit des lois, livre 15ème   chapitre 5, pages 203-204 : « Le sucre serait trop cher, si l’on ne faisait travailler la plante qui le produit par  des esclaves. Ceux dont il s’agit sont noirs depuis les pieds jusqu’à la tête ; et ils ont le nez écrasé, qu’il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre dans l’idée que Dieu qui est un Etre très sage ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir…»

 Actes 17/26 : «  Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; »

I Co 1/ 27-29 « Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ; et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire au néant celles qui sont, afin que personne ne se glorifie devant Dieu. »

Dieu a toujours eu un plan pour l’Afrique en général, et en particulier pour l’Afrique noire. Un plan singulier, d’abord préfiguré par divers éléments de la nature, annoncé par les Ecritures qui étaient encore voilées, mais que Dieu, dans Sa grâce, a révélées en ce temps de la fin par la bouche de Son prophète des derniers temps, plan qui, actuellement, est en train de se manifester et de se concrétiser parfaitement, sans que cela attire tellement l’attention du grand nombre.

Considérée comme le berceau de l'humanité, l'Afrique est la plus ancienne zone de peuplement humain. Les premières traces d'hominidés remontent à 3 ou 4 millions d'années.

 

LE SUD DANS LA PROPHETIE

Es. 43 / 3-7 : « Je donne l’Egypte pour ta rançon, l’Ethiopie et Saba à ta place…Je ramènerai de l’Orient ta Race et Je te rassemblerai de l’Occident.  Je dirai au Septentrion : Donne ! Et au Midi : ne retiens point ! Fais venir Mes fils des pays lointains et Mes filles de l’extrémité  de la terre, tous ceux qui s’appellent de Mon Nom, et que J’ai créés pour Ma Gloire, que J’ai formés et que J’ai faits. »

Es.8/23 : « Mais les ténèbres ne régneront pas toujours sur la terre où il y a maintenant des angoisses : si les temps passés ont couvert d'opprobre le pays de Zabulon et le pays de Nephtali, les temps à venir couvriront de Gloire La contrée voisine de la mer, au-delà du Jourdain, le territoire des Gentils (le territoire des païens). »

         Le Midi, c’est l’expression qui désigne les contrées du Sud qui sont l’Arabie et surtout l’Afrique.

Gen.12/9-10 : « Abram continua ses marches, en s’avançant vers le Midi. Il y eut une famine dans le pays ; et Abram descendit en Egypte pour y séjourner ; car la famine était grande dans le pays. »

     En Hébreux : Néguev signifie  sec, aride, brûlé. C’est un terme géographique qui s’applique à une portion définie de la terre promise. Mais Néguev a aussi désigné la direction du Midi (le Sud).

Ez 21/1-3 : « Fils de l’homme, tourne ta face vers le Midi, et parle contre le Midi ! Prophétise contre la forêt des champs du Midi !                Tu diras à la forêt du Midi : … Je vais allumer un feu au-dedans de toi et tout visage en sera brûlé, et toute chair verra ! »

Le royaume de Cush (noir, noirci, brûlé), premier fils de Cham (brun, basané) est le royaume de l’Ethiopie : Aithiops (Αἰθίοψ) en grec ancien qui signifie « au visage brûlé». L'Ethiopie est l'État indépendant le plus vieux d'Afrique, né il y a près de 3 000 ans. Considérée comme l'un des berceaux de l'humanité, l'Éthiopie est l'une des plus anciennes zones de peuplement humain. Les premières traces d'hominidés remontent à 3 ou 4 millions d'années. Les peuplades sorties du Midi ont en majorité une pigmentation plus accentuée de la peau, avec des traits et des caractéristiques propres à la race noire. D’où l’expression "peuples de couleur " !

Cant 1 / 5-6 : « La Sulamithe : Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem… Ne prenez pas garde à mon teint noir. C’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi ! Ils m’ont fait gardienne des vignes. Ma vigne à moi, je ne l’ai pas gardée ! ».

Et la Sulamithe représente l’Epouse bien aimée de Jésus-Christ, (le Fils de David) qui expérimente plus de tendresse et d’amour que n’ont bénéficié les autres de la part de son Epoux.

Car elle (l’Afrique) a subi beaucoup de mépris et d’humiliation qu’aucun autre peuple dans le monde.

WMB : LA PAROLE INFAILLIBLE DE DIEU     CHICAGO IL USA    Ven 06.04.56

71. «  Bonsoir. Nous ne nous sommes jamais rencontrés, je pense, madame. Nous ne nous connaissons pas. Et puis, voici un autre tableau de l’époque dont je venais de parler: une dame de couleur et un homme blanc. Et il s’agissait d’un Juif et d’une Samaritaine, Jésus et une femme samaritaine. Et il y avait la ségrégation raciale en ce temps-là; il y a toujours eu une ségrégation raciale à cause de la couleur de la peau d’une personne. Mais Jésus lui a fait savoir qu’il n’y a pas de différence en Dieu. Nous sommes tous des enfants de Dieu. C’est juste, nous sommes tous la postérité d’Adam. C’est juste. Les régions où nous avons évolué, c’est ce qui nous a donné ces différentes colorations; et cela n’a rien à faire avec notre Créateur. Il est le Dieu Tout-Puissant qui nous a créés. Et Il nous a créés selon Sa propre manière, selon Son propre désir et d’après Son propre modèle. Dieu est un Dieu de variétés. Croyez-vous cela, madame?

Si Dieu n’avait que des fleurs blanches, nous penserions qu’Il est–nous croirions qu’Il n’aime qu’une seule couleur. Mais Il a des fleurs blanches, des fleurs rouges, des fleurs bleues, toutes sortes de fleurs. C’est ainsi qu’Il a créé Son peuple: les Blancs, les Noirs, les Bruns, les Jaunes et toutes les différentes races. Dieu est un Dieu de variétés. Il aime cela. Il fait de grandes montagnes et de petites montagnes. Il fait des prairies; Il fait des déserts; Il fait les lacs, des mers, de grands arbres et de petits arbres. Il est un Dieu de variétés; Il nous fait tels que nous sommes. »

WMB : Le souper de noces, le 06/10/56, § 11

« … Les gens de l’Est ont reçu le Saint-Esprit en premier. Et la civilisation voyage toujours avec le soleil, et c’est ainsi que l’Evangile a voyagé avec le soleil. Mais mon opinion est que la civilisation vient par l’Evangile. Vous pouvez prendre n’importe quel pays qui ne respecte pas Dieu, le… Oh, la la, il n’y a plus pour lui de civilisation. Ainsi donc, la civilisation… Le Christianisme constitue les racines de la civilisation. Et c’est une remarque que fit Monsieur Nixon un matin, au petit déjeuner auquel nous avons participé, là-bas à Washington, D.C. pour les Hommes d’Affaires Chrétiens. »

Puisque nous savons que le soleil ne dort pas, il est toujours au ciel, il travaille sans arrêt, dispensant la lumière et la vie cosmiques.

WMB : Si Dieu est avec nous, le 31/12/61, § 108

« … Le soleil, par le commandement de Dieu, luit chaque jour. Il est là parce que Dieu a commandé qu’il y soit. Et, aussi longtemps qu’il y a un jour et une nuit, le soleil sera suspendu là. Vous ne le voyez pas tout le temps, parce que les nuages le couvrent ; le brouillard, les nuages, bas ou hauts, le cachent. Mais il est toujours là. Voyez ? »

         Autrement dit, pour comprendre le parcours de l’Evangile, nous devons commencer par étudier celui du soleil, car aussi, les choses naturelles nous enseignent des réalités spirituelles.

Les peuples du monde sont répartis aux quatre points cardinaux : l’Est, le Nord, l’Ouest, et le Sud, cités dans l’ordre prophétique. Le soleil se lève ou paraît à l’Est. Il se couche ou disparaît à l’Ouest, en passant par le Nord, où il met plus de temps. Vers le soir, il semble s’éteindre, puis réapparaît dans toute sa splendeur, déployant la beauté de ses attributs, ses rayons dorés, parfois en feu, mais de courte durée. Ceci se passe à l’Ouest.  Car Le prophète Zacharie a bien dit : « Au temps du soir, la lumière paraîtra » (Zacharie 14 /7).

 Ces quatre points cardinaux indiquent le cycle prophétique de l’Evangile, ou des Réveils.

Géographiquement lorsque le soleil disparaît à l’Ouest, le Midi ou le Sud est déjà sous d’épaisses ténèbres de la nuit. La lune "la messagère" nous rappelle que le soleil est toujours dans le ciel. Elle est l’image de l’Epouse sur la terre de ténèbres reflétant au monde la Gloire de Christ

WMB : Christ est la révélation du mystère de Dieu 28/07/ 63, Jeff. Ind.

« C’est la nuit qui exprime la gloire du jour »

WMB : Vision de Patmos, 04/12/60 Jeff, IN, USA § 166

« Oh! Avez-vous remarqué cela? Les étoiles, les porte-lampes, les lampes. Qu’est-ce que cela signifie? Que la dispensation dans laquelle nous vivons est un temps de ténèbres; les lampes, les lumières et les étoiles montrent que c’est la nuit. Que fait une étoile? Elle reflète la lumière du soleil jusqu’à ce que le soleil revienne. Béni soit le Nom du Seigneur! Et un véritable ministre de Dieu ne reflète pas quelque torche, quelque allumette, quelque feu de paille; il reflète les rayons dorés de Christ à l’Église: “Il est Le même, et Il est vivant, et Il brille sur moi”. Amen! Voilà la Lumière qu’Il reflète! L’étoile reflète la lumière du soleil et de même, nous reflétons la Lumière du Fils de Dieu. Faisant ce qu’Il a fait, donnant la Lumière. Quelle sorte de lumière? La Lumière de l’Évangile. »

"La Parole-Lumière" qui a brillé royalement de façon majestueuse à l’Ouest, au soleil couchant avec ses rayons dorés du temps du soir (Zacharie 14/7), est  la même Lumière projetée sur l’Epouse du Sud en particulier  dans cette nuit profonde jusqu’à ce que paraisse l’Etoile du Matin !

Les sept porte-lampes du Chandelier identifient tous les sept âges de l’Eglise, placés au Sud du Tabernacle. Ils montrent indéniablement que c’est par le Sud et avec le Sud que l’Enlèvement de l’Epouse et la Résurrection des morts se produiront, dans la manifestation finale du troisième Pull, à savoir les sept tonnerres d’Apo.10/4 qui se déploieront sur la terre. C’est la Dispensation finale de l’Achèvement, celle de l’Adoption ou de la manifestation des fils et des filles de Dieu ! Gloire !

a) Côté Est

L’Evangile vient de l’Est, « Le Salut vient des Juifs » (Jean 4. 22). Christ le Sauveur du monde, naquit en Israël ; Il a commencé Son Ministère de Salut parmi ce peuple d’Orient. Il offrit le sacrifice qui devait remplacer tous les sacrifices d’animaux. Ce fut Sa propre Chair. Il offrit ce sacrifice sur un autel d’airain, là où le péché fut jugé, au Calvaire, sur le bois maudit.

b) Côté Nord 

         C’est donc le Nord qui reçoit la Parole après l’Est à la Pentecôte. L’apôtre Paul  né à Tarse, en Cilicie, fut le premier messager, appelé à donner son message à l’âge d’Ephèse. Il est de l’Est. Après lui, vient Irénée, né lui aussi à l’Est à Smyrne en Asie Mineure.

Les messagers qui suivront ces deux premiers, seront du Nord : Martin (Hongrie – Europe Centrale), Colomban (Irlande du Nord), Luther (Allemagne), Wesley (Angleterre).

Une série de réveils débuta d’abord par Les Quakers (trembleurs) aussi connus sous le nom de la “Société des Amis”  en Rhodes Island, U.S.A,  ensuite en 1900, Charles Fox Parham à Topeka, au Kansas crée la communauté des “Oneness” “Unité de Dieu” ou encore les “Jésus Seul”. En 1903 il y eut le Réveil du pays de Galles. Et en 1906, une communauté des “Oneness” c’est-à-dire un groupe qui croyait en “l’Unité de Dieu”, de la rue “Azusa street” à Los Angeles dont le pasteur se nomme  William J. Seymour crée l’ “United Pentecostal Church International”, c’est-à-dire “l’Eglise Pentecôtiste Internationale Unie”. En 1909, à San Francisco un mouvement similaire est né du sein des trinitaires, dont la dénomination est “les Assemblées de Dieu”.

Enfin viendra William Marrion Branham, l’Elie promis selon Mal.4/5-6 (Amérique), afin de restituer et de restaurer toute la Parole Apo.10/7. Et nous sommes là à la  Côte Ouest du globe.

Pendant plus de 17 siècles, le Nord a été sur la sellette de l’Evangile dans le monde. Plus de 17 siècles de "festin gastronomique" de la Parole et de réveils de tous genres !

c) Côté Ouest 

Nous avons vu que le Lieu Très-Saint se situait côté Ouest, à l'Ouest de la Tente d'assignation. C'est dans ce Lieu que se trouvaient l'Arche de l'Alliance sous la protection des Chérubins, et dans laquelle étaient gardées les  deux tables de la Loi et la "Manne cachée" qui ne pouvait avariée ; c’est la Parole des Mystères cachés, révélés en ce temps de la fin. Apo.10/7 : « Mais qu'aux jours de la Voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le Mystère de Dieu s'accomplirait, comme Il l'a annoncé à Ses serviteurs, les prophètes.»

Citons aussi l'encensoir et la verge d'Aaron, symboles du grand Sacerdoce du Fils de l’Homme révélé en ce temps de la fin dans le fils d’un homme.  Luc.17/30 : «  Il en sera de même le jour où le Fils de l'homme sera révélé ou manifesté. » Version Darby      

Devant le Lieu Très-Saint, se trouvait un autre Autel, en or celui-là. C'était l'Autel des parfums, symbole d’une Vie pure, entièrement consacrée et identique à la Vie de  notre Seigneur Jésus. C'est à l'Ouest, en effet, qu'on retrouvera cette même Vie dans le Messager du septième âge qui revient sur l’Epouse, le rayonnement de la puissance de Dieu que nous avons vu à l'Est, au travers de notre Seigneur Jésus-Christ, mais aussi le même Ministère.

WMB : La Demeure future de l’épouse du 02/08/1964 ; Jeff ; § 532 

«  Jésus a dit que ça se répéterait de nouveau quand Il serait révélé au dernier jour, ‘la Pierre de Faîte’ qui entre dans le Corps, … Il vient prendre les siens. Il est ici avec nous ! … Avant qu’Il ne vienne, Lui et ce ministère s’imbriqueront l’un dans l’autre. »

WMB : Les Oints du Temps de la Fin § 39

« La même pluie… Le soleil se lève le matin et se répand sur la terre, comme c’est le cas en ce jour dans lequel nous vivons. Et le soleil, le même soleil qui se lève à l’Est est le même soleil qui se couche à l’Ouest. Et ce soleil est envoyé pour faire mûrir la graine sur la terre, dont nos corps sont faits. »

d) Côté Sud 

L’Evangile, comme le soleil et la civilisation, a voyagé de l’Est à l’Ouest en passant par le Nord et, maintenant, à cette heure terriblement obscure de la nuit du monde, il est en train de traverser le Sud, avant de rentrer à l’Est, pour retourner aux Juifs et saisir les 144 000 élus d’Israël.

Heb.11/37-40 : «  … Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parviennent pas sans nous à la Perfection. »

Nous ne sommes plus au temps du coucher du soleil. Maintenant, c’est la nuit profonde Es.60/1-3. Et très bientôt, le Glorieux Matin poindra à l’horizon Est, pour le grand jour du Millenium. Il n’est donc pas possible que nous soyons toujours au soir, alors que le Matin est déjà à portée de vue !

C’est la nuit profonde sur toute la terre, comme aussi l’a annoncé le prophète Esaïe :

Es.60/ 1-3 : « Lève-toi, sois éclairée, car ta Lumière arrive, et la Gloire de l’Eternel se lève sur toi. Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l’obscurité les peuples ; mais sur toi l’Eternel se lève, sur toi sa Gloire apparaît. Des nations marchent à ta Lumière, et des rois à la clarté de tes rayons. »

Si l’Est a connu son temps de réveils, si le Nord et l’Ouest ont bénéficié de cette  même grâce, alors, aussi certain que Dieu est Dieu, le Sud ne saurait être oublié, car la prophétie sous l’Ancienne Alliance et la Nouvelle Alliance l’a aussi  mentionné comme étant le réveil de la fin. C’est d’ailleurs le plus glorieux de tous !

         Quand le septième et le dernier des sept rayons du grand Soleil termine son ministère et qu’il disparaît, le Soleil s’éclipse pour laisser à la lune le temps d’accomplir sa mission ; les âges de l’Eglise sont alors terminés. L’Epouse de Christ entre dans une autre Phase ou une autre Dimension terrestre qui est appelée la dispensation de l’Adoption et de la manifestation des fils et de filles de Dieu. C’est l’Age de l’Epouse W.M.B dans (Les Evènements modernes rendus clairs par la prophétie § 55).  C’est-à-dire la Dimension du Saint-Esprit qui se trouve entre les deux Pyramides, la terrestre (l’Eglise des nations) et la Céleste (la Pierre de Faîte, Christ, les Sept Tonnerres), attendant son Enlèvement concret.

Le Sud n’a donc pas un autre messager, encore moins un autre message. Son messager est celui qui a paru à l’Ouest, et Son Message consiste à refléter son Epoux, le Message de l’Heure, aux yeux du monde, vivre la Vie de Christ, pleinement !

Bien sûr que beaucoup n’y pensent pas et ne le croiront pas, car peut-il venir quelque chose de bon de cette capitale mondiale de la pauvreté, de l’obscurantisme, du sous-développement, de la misère, des maladies réputées incurables ou encore non éradiquées, de l’illettrisme, etc. ? Mais, comme Jésus disait, « L’heure est venue » (Jean 17.1). L’heure est venue où la reine du Sud, l’Afrique, et particulièrement l’Afrique noire doit porter le flambeau de l’Evangile dans le monde. Oui, au milieu de cette épaisse ténèbres, la Lumière luit pour la race noire d’Afrique, afin d’en faire le moteur d’un dernier réveil sur la terre avant le départ de l’Epouse.