CHAPITRE DIX: BRANHAM ET L’ OCCULTISME

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


Math 10/24-42 : « Le disciple n'est pas plus que le Maître, ni le serviteur plus que son Seigneur.
Il suffit au disciple d'être traité comme son Maître, et au serviteur comme son Seigneur. S'ils ont appelé le Maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa Maison!

Ne les craignez donc point; car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.
Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l'oreille, prêchez-le sur les toits.
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt Celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.

Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n'en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père.
Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés.
Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux.

C'est pourquoi, quiconque Me confessera devant les hommes, Je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque Me reniera devant les hommes, Je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.
Ne croyez pas que Je sois venu apporter la paix sur la terre; Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.
Car Je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

Celui qui aime son père ou sa mère plus que Moi n'est pas digne de Moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que Moi n'est pas digne de Moi; celui qui ne prend pas sa croix, et ne Me suit pas, n'est pas digne de Moi.
Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de Moi la retrouvera.

Celui qui vous reçoit Me reçoit, et celui qui Me reçoit, reçoit Celui qui M'a envoyé.
Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.
Et quiconque donnera seulement un verre d'eau froide à l'un de ces petits parce qu'il est mon disciple, Je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. »

1- La lettre de Jean Paul Kremer sans aucune datation

A la page 80 de son livre "Branham était-il un vrai prophète de Dieu ?", Toh Glacia brandit une lettre dite "capitale disposant d’éléments substantiels" de l’expérience faite par Jean Paul Kremer à travers un courrier adressé à Christian Piette le 25 juin 1990 et posté à Gien, dans le Loiret.
Dans cette lettre, il mentionna qu’à plusieurs reprises, frère Branham n’a pu exercer le don de discernement, encore moins guérir les malades ; parce que des frères des milieux évangéliques et Kremer lui-même, ont prié avec insistance, liant les puissances occultes par lesquelles frère Branham opérait.
Seulement, cette lettre dite "capitale" ne comporte aucune date des dites réunions ! C’est une lettre récente, puisque les visites de frère Branham en Suisse se sont déroulées en 1955 !
Elle mentionne aussi par ailleurs que : «  frère Branham n’a pu revenir en Europe alors que d’autres campagnes étaient en préparation. »

Nous signalons que :

Frère Branham s’est rendu à Zurich en Suisse, du 19 au 26 Juin 1955 ;
Ensuite en Allemagne, du 15 au 18 Août 1955 ;
A nouveau en Suisse, du 22 au 28 Août 1955.

Nous tenons à affirmer que les accusations portées à l’endroit de frère Branham dans cette lettre, ne sont aucunement fondées.
Les rapports de ces évènements consignés dans la "Biographie" et aussi dans les journaux de l’époque sont pourtant clairs :
« Le samedi 27 Août 1955, à 11 heures, un fait remarquable se produisit, lors d’un déjeuner organisé à Lausanne, auquel furent invités plus de soixante-dix prédicateurs : La Lumière descendit jusqu’à toucher le côté droit de la tête de William Branham. Une photo fut prise. C’est là que par une parole de connaissance, un homme qui avait été le chef de trente et un mille communistes fut guéri d’ulcères d’estomac…

Cette photo fut prise dans l’un des plus grands hôtels à Lausanne, Suisse, lors d’un déjeuner avec des serviteurs de Dieu.
Il était environ 11 heures. Comme William Branham désigna quelqu’un et commença à leur parler, la Gloire du Seigneur devint visible au dessus de sa tête, comme le démontre cette photo. L’homme qui avait organisé ces réunions en Allemagne et en Suisse était le docteur Adolph Guggenbuhl, un avocat bien en vue aussi propriétaire de cet hôtel à Zurich. La Gloire de Dieu descendit étant de plus en plus apparente, jusqu’à ce qu’Elle touche la tête de frère Branham, comme on peut le voir sur cette photographie. Au même moment l’homme fut guéri de ses ulcères d’estomac.

Une violente tempête d’opposition, organisée surtout par certains représentants de l’église d’Etat, s’éleva à Zurich. Néanmoins, en cinq soirées, cinquante mille personnes se convertirent. Les mêmes attaques se renouvelèrent quelques semaines plus tard pour les réunions de Renens : William Branham fut accusé de pratiques illégales de la médecine parce que ces paralytiques dont M. Favre de Renens furent guéris, des organes furent recrées comme avec Mme Cossy dont les organes avaient été sectionnés à cause d’un cancer généralisé.
Après enquête, les autorités de Lausanne rejetèrent les accusations. Le Vendredi 08 octobre 1955, Monsieur Bollens, préfet de Lausanne, a donné connaissance de son prononcé devant les mandataires des partis et la presse. Le lendemain, on pouvait voir dans les journaux les titres d’articles suivants : « William Branham innocenté par la préfecture de Lausanne », « William Branham et son comité libérés de toute poursuite » les journalistes écrivirent entre autres : « Il faut reconnaître objectivement que les accusations portées contre Branham et les organisateurs de ses conférences étaient fragiles… » (Page 259)

Après les réunions de Zurich, des lettres furent envoyées à Karlsruhe en Allemagne, pour que William Branham n’y soit pas reçu. L’Eglise d’Etat allemande lui refusa donc l’autorisation de tenir les réunions. Or c’était sur les indications de Dieu que William Branham voulait se rendre en Allemagne. Le Docteur Guggenbuhl de Zurich, vice président des hommes d’Affaires du Plein Evangile, s’est donc rendu chez un responsable militaire américain pour obtenir l’autorisation. La mère de cet officier américain avait quitté sa chaise roulante lors d’une réunion de Branham en Virginie ! Les réunions purent donc se dérouler comme prévu.
En Allemagne, le don de discernement se manifesta comme à l’habitude.

F. F. Bosworth rapporte que ceux qui étaient guéris à leur place étaient plus nombreux que ceux qui étaient guéris dans la ligne de prière. Et ce, malgré l’opposition de quinze (15) sorciers qui voulaient renverser la tente sous laquelle se déroulaient les réunions. »
(Biographie de WMB, page 251-260)

Pourtant l’auteur de cette lettre affirmait que frère Branham n’est pas retourné en Europe une seconde fois. Mensonge !!!
Il affirme que par sa prière, frère Branham n’a pu faire correctement le service parce qu’il utilise des forces ténébreuses.
Chose surprenante car de ce ministère, découlent ceux de Oral Roberts, Tommy Osborn, Tommy Hicks, A. Allen, etc.
Ecoutons frère Branham lui-même témoigner de l’impact de son Ministère prophétique sur l’émergence d’autres ministères bien connus d’alors et d’aujourd’hui !
« … Et quand je vis cette Chose dans les Ecritures, alors j’ai couru à travers le monde avec ça : Le Message !
Et de là sont venus Oral Roberts, A. A. Allen, Tommy Osborn, Tommy Hicks combien d’autres ! Voyez-vous ? C’est un Message pour les gens. » (WMB, dans Hébreux chapitre 2, première partie- paragraphe 17-19)

Le journal "La Voix de la guérison" sur l’initiative de frère Branham et des frères Gordon Lindsay et Jack Moore pour les campagnes de guérison regroupait les serviteurs : A. A. Allen, William Branham, Joseph De Grado, Clifton Erickson, Velmer Gardner, W.V. Grant, Gayle Jackson, David Nun, T. L. Osborn, Roy Stewart, Sam Todd, Richard Vinyard.

Si frère Branham exerce par des forces ténébreuses et occultes, ces ministres de Dieu (Oral Roberts, A. A. Allen, Tommy Osborn, Tommy Hicks) de même que tous les pasteurs pentecôtistes (Demos Shakarian, David Duplessis), baptistes, Assemblées de Dieu… qui collaboraient avec lui seraient tous trempés dans l’occultisme !
A Chicago toute cette horde de 300 pasteurs qui ne put le contredire sur la Doctrine biblique a-t-elle été vaincue par un occulte ? (Biographie P. 408-410)

Christ Lui-même ne fut-Il pas traité de faiseur de miracles par Béelzébul ? Aussi, prévint-il: « s’ils ont appelé le Maître de la Maison béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de Sa Maison ! »(Mat 10/25)

2- L’aspect de l’Ange

Billy Paul Branham raconte dans la biographie de William Branham, page 307, 1983 : « … Et lorsqu’il enleva l’oreiller de mon visage, je regardai. Là se tenait un Homme portant un vêtement blanc.
Il avait le teint foncé, ses mains étaient croisées. Oh ! Cela me donna une peur bleue. Je me cramponnai à papa, je ne savais pas ce que c’était. Il ne m’a pas parlé, il m’a simplement regardé. Et, il est passé de cette forme… et ensuite il est devenu une lumière et est sorti de la pièce. »
Toh Glacia commente cet évènement dans son livre à la page 81: « l’enfant est saisi d’une peur bleue ! Oh on le comprend, mais au lieu de réconforter Billy en lui parlant gentiment comme l’aurait fait tout ange de Dieu dans la révélation biblique, il l’observe froidement et il disparaît tel un spectre… .» car dit-il en substance un « ange de Dieu vient pour secourir, aider, communiquer et délivrer. »

La Bible ne dit-elle pas clairement que l’aspect d’un Ange est "redoutable" (Juges 13/6) et qu’il suscite la "crainte" et la "peur" ?
Luc 1/11-13 : « Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel des parfums. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s’empara de lui. Mais l’ange lui dit : ne crains point, Zacharie… »

Luc 1/28-30 : « L'ange entra chez elle, et dit: Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi. Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. l’ange lui dit : Ne crains point, Marie… »

Luc 2/8-10 : « Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. Mais l'ange leur dit: Ne craignez point…»

Ge 28/12-17 : « Il (Jacob) eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle.

Et voici, l'Eternel se tenait au-dessus d'elle (...) Il eut peur, et dit: Que ce lieu est redoutable! C'est ici la maison de Dieu, c'est ici la porte des cieux! »
Daniel montra que la présence de l’Ange de l’Eternel est souvent insoutenable

Daniel 8/15-18 : « … voici, quelqu'un qui avait l'apparence d'un homme se tenait devant moi. Et j'entendis la voix d'un homme au milieu de l'Ulaï; il cria et dit: Gabriel, explique-lui la vision.

Il vint alors près du lieu où j'étais; et à son approche, je fus effrayé, et je tombai sur ma face. Il me dit: Sois attentif, fils de l'homme, car la vision concerne un temps qui sera la fin.
Comme il me parlait, je restai frappé d'étourdissement, la face contre terre. Il me toucha, et me fit tenir debout à la place où je me trouvais. »

La femme de Manoach, mère de Samson qui reçut la visite de l’Ange annonçant la naissance de son fils rendit à son mari ce témoignage poignant : « Un homme de Dieu est venu vers moi, et il avait l'aspect d'un Ange de Dieu, un aspect redoutable. Je ne lui ai pas demandé d'où il était, et il ne m'a pas fait connaître son nom. » Juges 13/6

L’expérience de Billy Paul effrayé à la vue de l’Ange de l’Eternel est donc biblique !
Il faut noter que l’Ange, n’était pas venu pour l’enfant, car n’ayant aucun message pour lui.
Tout comme pour ceux qui étaient avec Saul de Tarse sur la route de Damas : « ils virent la Lumière mais ils n’entendirent pas la Voix » Actes 22/9

Un ange vient certes pour secourir et aider, mais aussi pour exercer le jugement de Dieu :
« Dieu envoya un Ange à Jérusalem pour la détruire; et comme il la détruisait, l'Eternel regarda et se repentit de ce mal, et il dit à l'Ange qui détruisait: Assez! Retire maintenant ta main. L'Ange de l'Eternel se tenait près de l'aire d'Ornan, le Jébusien.
David leva les yeux, et vit l'Ange de l'Eternel se tenant entre la terre et le ciel et ayant à la main son épée nue tournée contre Jérusalem. Alors David et les anciens, couverts de sacs, tombèrent sur leur visage. » 1 Chr 21/15-16

Quant à Balaam, « L'Eternel ouvrit les yeux de Balaam, et Balaam vit l'Ange de l'Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main; et il s'inclina, et se prosterna sur son visage.
L'Ange de l'Eternel lui dit: Pourquoi as-tu frappé ton ânesse déjà trois fois? Voici, Je suis sorti pour te résister, car c'est un chemin de perdition qui est devant Moi.
L'ânesse M'a vu, et elle s'est détournée devant Moi déjà trois fois; si elle ne se fût pas détournée de Moi, Je t'aurais même tué, et Je lui aurais laissé la vie… » Nbres 22/31-33

Toh Glacia ignore que l’Ange de l’Eternel, c’est l’Eternel Lui-même, c’est le Saint-Esprit "en morphe".
Lorsque frère Branham parle de Ce qui est en lui, c’est bien du Saint-Esprit qu’il s’agit !
Le Saint-Esprit, c’est Jésus-Christ dans son Eglise : « Je ne vous laisserai pas orphelins, Je viendrai à vous. Encore un peu de temps, et le monde ne Me verra plus ; mais vous Me verrez, car Je vis, et vous vivrez aussi. » Jn 14/18-19

3- Branham et la nécromancie ?

Un homme aveugle de naissance ayant recouvré la vue, après la prière de frère Branham donne son témoignage dans lequel sa défunte mère croyante lui aurait recommandé dans un songe d’aller à Camden (Arkansas), où aura lieu une campagne de guérison : « là, dit-elle, tu trouveras le serviteur de Dieu, son nom est Branham et tu recouvreras la vue. » Editions évangéliques Peseux (NE), Suisse, P.59-60, 1956
Et c’est ce qui arriva !
Toh Glacia qualifie cela de spiritisme.

Précisons que le spiritisme ou la nécromancie, c’est l’invocation des morts en vue de connaître l’avenir.
Cela n’a rien à voir avec le témoignage de cet homme, car il n’y a aucune invocation de mort.
Dieu dans sa Souveraineté accorda ce songe en vue de sa guérison. Peut-on dire que Christ a aussi pratiqué de la nécromancie sur la Montagne de la transfiguration quand apparurent Elie et Moïse dans Mat 17 car Moïse était mort et Elie n’était plus de ce monde ?

4 – Branham, le Zodiaque et l’astrologie ?

Toh Glacia porte des accusations graves à l’encontre de Branham en le traitant d’occulte et de spirite.
Il tire des conclusions hâtives à partir des déclarations pourtant justes et bibliques de frère Branham, démontrant ainsi sa grande ignorance des choses spirituelles d’une part et sa méconnaissance notoire de la Parole d’autre part.
Il accuse frère Branham de se délecter de toutes les abominations décrites dans Deutéronome 18/10-14 telles que la magie, la divination, la nécromancie, l’enchantement, le spiritisme, le diseur de bonnes aventures, l’astrologie etc.
L’astrologie est proscrite dans les Saintes Ecritures du fait des présages qu’on en tire  (l’horoscope).

Chose que Branham n’a jamais faite !

A la lecture des Ecritures suivantes, que Toh Glacia nous dise s’il incrimine aussi Job de pratiques occultes :

Job 38/31-33 : « Noues-tu les liens des Pléiades, ou détaches-tu les cordages de l'Orion? Fais-tu paraître en leur temps les signes du zodiaque, et conduis-tu la Grande Ourse avec ses petits?
Connais-tu les lois du Ciel? Règles-tu son pouvoir sur la terre? »

Job 9/8-9 : « Seul, Il étend les cieux, Il marche sur les hauteurs de la mer. Il a créé la Grande Ourse, l'Orion et les Pléiades, et les étoiles des régions australes. Il fait des choses grandes et insondables, des merveilles sans nombre. »

Tout comme Job, frère Branham ne dit que "ce qui a été fait", "ce qui est", et "ce qui continue d’être" par le Dessein et la Volonté de l’Eternel Dieu Tout-Puissant, Créateur de toutes choses.

Personne ne peut donc nier l’existence du zodiaque !

Car cela est indéniable !

Qu’est ce que le Zodiaque ?

Ce sont les 12 constellations d’étoiles devant lesquelles le soleil semble passer durant une année. Chacune de ces constellations fait apparaître une image dans le ciel. Mars (bélier) ; Avril (Taureau) ; Mai (les Gémeaux) ; Juin (le Cancer- écrevisse) ; Juillet (Lion) ; Août (la Vierge) ; Septembre (Balance) ; Octobre (Scorpion) ; Novembre (Sagittaire) ; Décembre (Capricorne) ; Janvier (Verseau) ; Février (Poisson).

Il (Branham) le définit comme étant la première Bible de Dieu, dans le ciel.

WMB : L’Adoption, Partie 4 ; § 20-23 ; 1960 

« Dieu a écrit trois (3) Bibles. L’une d’elles a été le Zodiaque, dans les cieux, ça, c’est la première Bible. L’homme devait lever les yeux pour se rendre compte que Dieu vient d’en haut. Suivez le zodiaque, l’avez-vous déjà étudié ? Il précise même chaque âge, jusqu’à l’âge du cancer, même. Il donne le commencement… la naissance de Christ. Quel est le premier signe du zodiaque ? La vierge. Quel est le dernier signe ? Le Lion. La première venue et la seconde venue de Christ, tout ça, c’est écrit là.

Ensuite, la Bible suivante, elle a été écrite dans la pierre, ça s’appelait : les "pyramides". Dieu a écrit dans les pyramides. Si vous les étudiez, observez l’histoire ancienne et les guerres ; elles ont été construites avant la destruction antédiluvienne.

La troisième a été écrite sur papier, la Bible, pour ce monde très intelligent, très intellectuel qui allait venir. Maintenant, Dieu a parcouru les âges, et nous en sommes à celui du Lion. Nous en sommes au moment où la pyramide va être coiffée. Nous en sommes au Livre de l’Apocalypse, au dernier chapitre. La science déclare que nous sommes à trois minutes de minuit. Oh, nous en sommes là, pensez-y. »

Cette déclaration du prophète ne fait pas de lui un occulte ou un spirite encore moins un astrologue !

Sinon Jean qui écrivit l’Apocalypse, aurait été taxé d’astrologue dans sa description des sept (7) étoiles dans la Main Droite du Seigneur (Apo 1/20), et celle de la femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête"(Apo 12/1).

Toute la création témoigne de la grandeur de Dieu, le mal est d’y vouer un culte ou de l’utiliser pour en faire des présages : « … Car le roi de Babylone se tient au carrefour, à l’entrée des deux chemins, pour tirer des présages ; il secoue les flèches, il interroge les théraphims, il examine le foie. » (Ez 21/26)

Dans son enfance, une femme astrologue lui (Branham) avait dit la date et l’heure exactes de sa naissance, qu’il était un don de Dieu pour la terre et qu’il était destiné à aller vers l’Ouest.
Il faut noter que frère Branham n’est pas allé consulter cette dame bien au contraire : « J’ai dit : ‘Madame, pour commencer, je n’en crois pas un mot. Je ne suis pas religieux, et je ne veux plus en entendre parler’ ! Je n’en crois pas un mot. Je me suis éloigné. Et alors, je lui ai coupé la parole assez sèchement. » (Comment l’Ange est venu à moi, et sa commission – 17/01/1955 -§ 143)

Une diseuse de bonne aventure, animée d’un esprit de python  reconnut aussi Paul et Barnabas comme « des serviteurs du Dieu très haut, qui… annoncent la voie du Salut. » Actes 16/16

Lorsque notre Seigneur rencontrait les personnes possédées de mauvais esprits, c’était le même constat. Ceux-ci reconnaissaient son Identité et sa Destinée (celle de juger le monde) :

« Ah ! Qu’y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es : le Saint de Dieu. » Luc 4/34

« Qu’y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu ? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps ? » Matth 8/29

Les démons croient qu’il y a un seul Dieu, et ils tremblent (dans le Nom de Jésus) Jcq 2/19

Ni l’apôtre Paul, ni frère Branham, n’alla vers un médium pour savoir des choses. Et jamais aucun authentique ministère n’en fera !
Frère Branham fut toujours averti par le Seigneur contre cela comme cette expérience qu’il raconte :

« Quand une dame est entrée par la porte principale du magasin. J’ai éprouvé une sensation bizarre, et j’ai su qu’un esprit étrange était entré. Je l’ai signalé à mon ami Georges De-Ark. La dame est allée demander à Ed, le frère de l’épicier : « Je cherche un certain Branham. On m’a dit que c’était un homme de Dieu. »

Ed m’a appelé : « Etes-vous William Branham, le prophète de Dieu ? »
« Je suis William Branham. »

« Est-ce vous qui avez accompli ce miracle sur William Merril, à l’hôpital, et qui avez guéri Madame O’Hannyan qui était infirme depuis dix-sept ans ? » « Je suis William Branham. C’est Jésus Christ qui les a guéris. »

Elle m’a dit alors : « j’ai perdu une certaine propriété immobilière et je voudrais que vous en déterminiez l’endroit pour moi. »

Je n’ai jamais compris ce qu’elle voulait dire avec sa propriété immobilière, mais j’ai su que Satan avait envoyé cette femme avec ce message. J’ai répondu : « Madame, vous vous adressez à la mauvaise personne, ce que vous cherchez c’est un médium. »

« N’êtes-vous pas médium ? »
« Non. Les médiums sont du diable. Je suis chrétien et j’ai l’Esprit de Dieu. »

Après avoir entendu cela, elle m’a lancé un regard glacial et, avant que je puisse ajouter quoi que ce soit, j’ai entendu l’Esprit de Dieu me dire que c’était une médium et que c’était la mouche que j’avais vue dans la vision s’approcher de mon oreille. Je lui ai dit : « Le Seigneur m’a envoyé son Ange la nuit dernière dans une vision pour m’avertir de votre venue, afin que je sois sur mes gardes. Je remercie mon Seigneur de ce qu’Il me guide par Sa main. L’œuvre que vous faites est du diable, et vous êtes venue pour attrister l’Esprit de Dieu. » Elle a alors porté la main à son cœur en disant qu’elle avait besoin d’un remède. « Madame, cessez de faire ces choses et votre cœur se portera bien. » Elle s’était à peine éloignée du magasin, qu’elle a eu une crise cardiaque, et elle est morte là, au bord de la route. » (Biographie édition 1983 P.61-63)

5 – Frère Branham et la Franc-maçonnerie

Toh Glacia écrit à la page 85 de son livre : « la grande tolérance de Branham concernant la Franc-maçonnerie » et lui reproche sa sympathie vis-à-vis de cette loge secrète.
Là encore, Toh Glacia fait fausse route, car n’ayant pas de preuves substantielles.
La franc-maçonnerie qui est un ordre universel fondé sur la fraternité vise à réunir les hommes par delà leurs différences, dans une solidarité agissante.
Frère Branham montre que cela peut sembler bon mais, ce ne sont que des œuvres humaines, tout comme le Lion’s Club, le Rotary, le Rotarac etc. ce ne sont que des œuvres caritatives, des œuvres humaines qui ne peuvent apporter la vie à une âme.
Ecoutons ces déclarations du prophète Branham :

WMB : "Que votre lumière luise ainsi devant les hommes" 03/09/1961 Jeffersonville, IN USA – § 47)

« La chose que nous voulons faire, c’est prêcher un Evangile qui attire un monde affamé. Maintenant, comment allez-vous attirer un monde affamé alors qu’ils ne voient même pas d’où ils viennent, qui ils sont ni où ils vont, si vous ne prêchez pas un Evangile qui élève Christ dans une atmosphère de Vie, juste ici, parmi nous maintenant ?

Nous ne pouvons pas le faire. Il n’y a pas moyen de vous joindre – nous pouvons nous joindre à la franc-maçonnerie, ou aux Odd Fellows [Une organisation sociale et bénévole qui a commencé en Angleterre – Ndlr] ou à n’importe quelle autre loge.

Se joindre à une loge serait tout aussi bien, mais nous devons prêcher un Evangile qui attire les gens affamés, qui attrapera ceux qui ont faim et soif de la justice : « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. »
Maintenant, comment seraient-ils ? Les justes seront remplis de quoi ? Du Saint-Esprit. »

A la création de ces organisations sociales, tout n’était que pures et bonnes intentions.
Mais, elles sont devenues plus tard des loges secrètes, suppôts du diable.
C’est pourquoi, frère Branham demande aux chrétiens de ne pas s’y joindre, mais plutôt d’attirer leurs membres à Christ qui est la Vie.

WMB : "La révélation de Jésus-Christ ; le serpent écrasé, Apocalypse", § 115-116 

« Cette église ne peut jamais se comparer au monde. Comment pouvez-vous, vous et le divertissement de votre église vous comparer à la loge des francs-maçons – ou à l’un de ces groupes de gens qui se divertissent ? Ça, c’est leur domaine. N’essayez pas d’aller dans leur camp.
Mais nous avons Quelque Chose qu’eux n’ont pas. Nous avons Jésus. Qu’eux viennent ici, s’ils désirent quelque chose. Demeurez en Christ. Nous avons Jésus. Ils ne prennent – ne peuvent avoir Jésus à moins qu’ils ne viennent ici. Et lorsque nous allons là-bas, nous sommes hors de Son camp. »

Aujourd’hui, les dénominations sont des loges qui rejettent le vieil évangile apostolique et prêchent un évangile social : la prospérité financière, comment faire pour obtenir un mari ou une femme, comment faire pour voyager…
Elles ne prêchent aucunement le moyen de salut des âmes.
Elles deviennent le suppôt du diable en formant l’image de la bête au travers du "Conseil mondial des églises" (Ap 13/11-18). Et le Seigneur dit à son peuple : « Sortez du milieu d’elle. » Ap 18/4

6 – Acte suicidaire

Il est arrivé des moments difficiles dans la vie des prophètes de Dieu où ils ont désiré quitter ce monde dont Elie, Jonas, Job, etc. parce que ce sont des personnes de la même nature que nous.

Elie demanda la mort en se laissant mourir de faim, mais Dieu l’en empêcha en lui demandant de s’alimenter : « Pour lui, il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s’assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant : c’est assez ! Maintenant, Eternel, prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères. Il se coucha et s’endormit sous un genêt. Et voici, un ange le toucha, et lui dit : lève-toi, mange. » 1Rois 19/4-5.

Jonas demanda aux marins de le jeter dans la mer : c’était un acte suicidaire. La survie de Jonas dans le ventre du poisson relève du miracle, c’est ainsi que Christ compare sa mort au temps que passa Jonas dans le ventre du poisson, Jonas dit : « Du sein du séjour des morts j’ai crié, et tu as entendu ma voix. » Jonas 2/3.

Un véritable prophète de Dieu ne peut quitter ce monde avant d’avoir accompli sa tâche mais ce n’est pas le cas pour ceux qui ne sont pas de Dieu comme Judas qui mit fin à ses jours.

Nous retenons que toute la vie de William Branham témoigne de l’authenticité de son appel. Pas seulement les miracles que Dieu a accompli dans son ministère, ce qui lui valu la sympathie des dénominations mais surtout la Parole révélée qui attire les élus de Dieu.

 

Que Dieu vous bénisse richement !
Votre serviteur par le Sang de Jésus Christ, Pasteur Pierre ESSOH YAO


DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur Augustin BLAY de Washington de D.C.
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUABO Alexis d'Adiao (BONOUA)
Voir

Voir tous les enseignements du Frère N'SA YVES ROLAND
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ZOBO NADO PAUL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YORO MATHIAS DIGBEU
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YAO BROU MOISE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TRA BI PATRICE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUASSI NDRI EMMANUEL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère AMOA JEAN YVES
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAME ASSEMIEN HERMANN
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAKOU KONAN VIVIEN
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUAKOU ISAAC
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOFFI AMONIN DESIRE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère JOSEPH OUEDRAOGO
Voir

Voir tous les enseignements du Frère EMMANUEL SEKA ATCHIE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère BAKA DENIS
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANOMA STEPHANE JOSUE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JOACHIM
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JEROME
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur ALAIN N'DJOUME
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TAN THIERRY
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUASSI AIME SIMON
Voir

Voir tous les enseignements du KOUAO JEAN FRANÇOIS
Voir