CHAPITRE SEPT: BRANHAM ET LE RACISME

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


Actes.17/26 : « Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure »

Gal 3 /28-29 : « Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse ».

1- William Marrion Branham auréolé de la même colonne de feu qui conduisait Israël dans le désert

Toh Glacia débute ce chapitre en affichant trois photographies où apparaît une Lumière surnaturelle au-dessus de la tête de William Branham ; le présentant comme "un dangereux faux-prophète".

Dans une obstination amère, doublée d’une hargne excessive, Toh Glacia désire coûte que coûte discréditer William Branham, que Dieu a pourtant confirmé aux yeux de tous ; même au devant de ses propres contradicteurs comme ce fut le cas ici dans cette photo prise à Houston lors d’une vive contestation. Dieu faisant suivre Son prophète de signes et de prodiges surnaturels.

« Moi, J'ai un témoignage plus grand…; car les oeuvres que le Père M'a donné d'accomplir, ces oeuvres mêmes que Je fais, témoignent de Moi que c'est le Père qui M'a envoyé. Et le Père qui M'a envoyé a rendu Lui-même témoignage de Moi ».Jn.5/36-37

« … même si vous ne croyez point (en Moi), croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en Moi et que Je suis dans le Père » Jn.10/38 a dit Jésus, notre Seigneur !

Ces photos brandies par Toh Glacia sont le témoignage vivant de la confirmation du Choix même de Dieu sur la personne de William Marrion Branham pour une Vocation de premier ordre, comme "Messager-étoile" pour l’Age du Temps de la Fin.
Ce fut lors d’une séance de guérison, le 24 janvier 1950, qu’un pasteur baptiste du nom de Best traitant frère Branham de faux prophète, parce qu’il manifestait le don de guérison - à l’époque seuls les pentecôtistes croyaient en la guérison divine - lui demandait de faire un miracle sous ses yeux. C’est alors que le Seigneur Lui-même entra en scène et cette photo fut prise en présence de plus de huit mille personnes réunies dans le "Music hall" de Houston.
Le F.B.I. (Bureau Fédéral d’investigations) confirma que c’est la seule Présence Surnaturelle photographiée jusqu’alors dans toute l’histoire !

WMB : la biographie P. 192
« Et ils envoyèrent ce négatif à Washington. Il fut retourné avec les droits réservés (voir page 564 de la biographie de William Marrion Branham). On amena ce document à George J. Lacy, du département des empreintes digitales, un des plus grand qu’il y ait dans le monde entier. Il travailla deux jours pour vérifier la caméra, les lumières et tout le reste. Et quand nous allâmes cet après-midi là, il dit : frère Branham, j’ai été aussi l’un de vos critiques, et je disais que c’était de la psychologie… mais, frère Branham, l’œil mécanique de cet appareil photo ne peut prendre de la psychologie ! La Lumière (surnaturelle) a frappé le négatif et C’était là ! Il posa la question : que pensez-vous que c’est alors ; frère Branham ? Je dis : je crois que c’est la même Colonne de Feu qui conduisit les enfants d’Israël d’Egypte en Palestine. Je crois que c’est le même Ange de lumière qui entra dans la prison et alla vers saint Pierre, le toucha et ouvrit la porte. Je crois que c’est Jésus-Christ le même hier, aujourd’hui et éternellement. »
Plus tard, ce même pasteur qui s’était opposé à frère Branham lui fit appel afin de prier pour son fils qui était condamné à la chaise électrique. La prière de frère Branham empêcha l’exécution de la sentence.

Amen ! Dieu confond toujours les détracteurs !

2- LE RACISME

2-1- L’attitude de William Branham face au racisme :

Toh Glacia, à la page 59 de son livre accuse à tort :
« comme nous pouvons le vérifier concernant l’église mormone et les témoins de Jéhovah, cette politique raciste fut aussi l’apanage de William Branham, le prédicateur du Kentucky décédé en 1965 ! »

C’est encore malheureux de voir ici, un soi-disant serviteur de Dieu porter des accusations haineuses et sans fondement à l’instar des pharisiens religieux et hypocrites dont le seul but était de jeter le discrédit sur l’Evangile de notre Seigneur Jésus-Christ. Il en est de même aujourd’hui !

Pour qu’on taxe quelqu’un de raciste, c’est qu’il n’admet pas d’autres races dans son entourage, ou qu’il place une race au-dessus des autres. Or frère Branham pouvait compter dans son assemblée des individus de toutes races y compris des noirs (les gens de couleur)!

Par ces déclarations du prophète mentionnées ci-dessous, montrons de manière catégorique que les allégations de Toh Glacia sont fausses et infondées.
Que chaque lecteur apprécie ici l’esprit qui anime les uns et les autres !
Ecoutons donc le prophète :

« Nous sommes tous du même sang. Nous venons tous d’un même arbre : Adam.
Dieu, par un seul sang, a fait toutes les Nations. Et que notre peau soit brune, noire, jaune, rouge ou de n’importe quelle autre couleur, nous sommes tous des créatures du Tout-Puissant, vous voyez, et il ne devait y avoir aucune différence entre nous. » WMB : Il prend soin, et vous ? Du 21/07/1963 

Dans "La plus grande bataille jamais livrée" ; § 9 
« La famille de Dieu ne trace pas de lignes de démarcation raciales. Que nous soyons rouges, bruns, noirs ou jaunes, peu importe, blancs, quoi que ce soit, nous sommes frères et sœurs en Christ. »

Dans "la Dislocation du monde" - 15.11.1963 New York, USA § 153 
« Nous sommes tous sortis d’un même arbre. L’un peut donner à l’autre la transfusion sanguine, que nous soyons jaunes, noirs, bruns, rouges ou quoi que nous soyons. Nous sommes tous de la race d’Adam. Le milieu dans lequel nous vivons a changé nos couleurs, ça n’a rien à voir avec cela, pas du tout. Jésus est mort pour sauver le pécheur, peu importe qui il était. »

Dans "Honteux de Lui" ; 11/07/65 
« Rappelez-vous depuis des années, j’ai désiré retourner en Afrique, car j’ai l’impression que mon ministère en Afrique n’est pas encore terminé…
Après tout, qu’irai-je faire en Afrique ? Alors qu’ici, il y a 600 ou 700 églises qui m’ont demandé de les visiter. Voyez-vous ? Ici même ; sans omettre le Canada et le Mexique… Pourquoi ai-je le désir de retourner en Afrique ? Car il y a dans mon cœur quelque chose qui m’attire en Afrique.
J’aime les Africains ! Il y a quelque chose que j’aime en eux. Je désire y aller, retrouver les gens de couleur seulement. C’est là que le Seigneur m’a appelé. Ils sont dans le besoin… »

Dans "le troisième Exode" : P. 18 
« D’ailleurs dans la Race noire, il y a bien des caractères que la Race blanche pourrait envier.
Ils ne se tracassent pas comme nous ; ils sont plus spirituels. Ils ont mille et une petites choses que nous n’aurons jamais. C’est Dieu qui les a faits ainsi. Qui pourra jamais chanter aussi bien qu’un chœur de Noirs ? Où trouverons-nous des voix pareilles 

Dans "La Révélation de Jésus Christ" ; P. 3, § 13 
« C’est quelque chose, cela, n’est-ce pas ? L’Afrique doit nous envoyer des missionnaires ici en Amérique ! Voilà où nous en avons besoin ! »

Dans "Ecoutez-Le" ; § 4 
« C’est ainsi que je pense. Il fait des hommes blancs, des Bruns, des Noirs, des Jaunes… Un Dieu de variété…
Un Noir peut donner de son sang à un Blanc, et vice versa. L’Indien peut en donner au Blanc et le Blanc à l’Indien. Car, Dieu a fait toutes les Nations d’un même sang. Ainsi, Il nous a créés pour être un peuple. »

Aussi, frère Branham place toutes les Races sur le même pied d’égalité.

Dans "Les dix vierges et les 144 000" ; § 39 
« Les Nations, les Juifs, les Ethiopiens, les Africains, chaque genre de peuple dans le monde fait partie des Nations pour former ce Corps (le Corps de Christ).
Noirs, Blancs, Bruns ; tous. C’est un bouquet de fleurs, (c’est vrai !), que Dieu met sur son autel, et Il en fait de toutes les nations, races, langues et peuples. »

Dans "Loi ou grâce" du 06/10/54 ; § 44 
« Peu importe qu’il soit Noir, Blanc, Jaune ou de couleur qu’ils sont, nous sommes tous venus d’une seule et même personne. Voyez-vous ? Cela peut être scientifiquement prouvé. Que vous alliez dans l’Afrique la plus noire et trouviez l’homme le plus noir que vous puissiez trouver, et, si vous tombiez malade ; il pourrait vous donner une transfusion de sang. Votre sang est exactement comme le sien.
Ou bien, vous pourriez aller en Chine, et prendre l’homme le plus jaune qu’il y ait en Chine, et il pourrait vous donner une transfusion de sang ; vous voyez ?
Ou bien l’homme le plus brun qu’il y ait en Inde pourrait vous donner une transfusion de sang. ‘‘Dieu, par un seul sang, a fait toutes les nations, tous les peuples.’’
Mais il n’y a pas un animal dans le monde qui pourrait se comparer au sang humain ! Vous voyez ? Le sang de chacune des espèces animales est différent mais le sang de tous les humains est le même. »

En guise de conclusion sur le racisme, écoutons encore le prophète William Marrion Branham dans :

Dans "Le 3ème Exode" 30/06/63 Jeff. Ind. USA
« Si ces gens (les Noirs) étaient des esclaves, je prendrais mon assemblée et nous irions dans le Sud pour les aider à sortir de l’esclavage. Je le ferais certainement parce que ce n’est pas Dieu qui a fait les esclaves, c’est l’homme. Nous sommes tous du même sang. Nous venons tous d’un même arbre : Adam… là-bas, la question est la ségrégation dans les écoles.  »

2-2 - Son opposition aux actions de Martin Luther King

De manière sensée, ce n’est pas le devoir d’un pasteur d’envoyer des gens à être massacrés pour des revendications sociopolitiques.

Mat 20/25-26 : « Jésus les appela, et dit : Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. Il n’en sera pas de même au milieu de vous…  »

Malheureusement, cette Recommandation du Seigneur ne fut toujours pas suivie par ceux qui servent à Sa cause !
A propos du Pasteur Noir Américain Martin Luther King, qui a combattu pour l’intégration et l’émancipation des Noirs aux USA dont Frère Branham a fait mention dans :

WMB : J’accuse cette génération numéro 9, 1963, P. 25 :
« Comme ce prédicateur dont je vous ai parlé Dimanche passé, ce Martin Luther King et ses âmes précieuses aux yeux de Dieu qu’il conduit à la mort… penser donc, vouloir faire une révolution pour une simple question de règlements d’écoles. »
Frère Branham ; dis-je, voulait montrer  qu’un homme de Dieu ne doit pas s’investir dans les affaires politiques ni dans les luttes et revendications sociales ; les formations sociopolitiques sont créées à cet effet : Mat 22/21 « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ».
Autrement dit l’œuvre de DIEU incombe aux hommes de Dieu, et la politique aux politiciens.
Et que  c’est là, le piège que tend le diable aux hommes de Dieu !

WMB : Et tu ne le sais pas ; 15-08-1965, Jeff, Indiana USA, § 284 :
« Regardez ce qui s’est passé en Californie. Voyez les émeutes. Voyez les dix-neuf meurtres qu’il y a eu, des crimes racistes. Je vous avais bien dit, il n’y a pas longtemps ici, que ce Martin Luther King allait conduire son peuple au massacre. Combien s’en souviennent ? (L’assemblée dit : ‘‘Amen » ». N.D.E.) Ce ne sont pas ces gens de couleur, ce sont leurs leaders, qui les poussent à la révolte. Ce n’est pas l’intégration, la ségrégation, ou peu importe le nom qu’ils veulent y donner, c’est le diable ! C’est vrai. Et pas seulement pour les Blancs, les Noirs ; C’est tout le monde. C’est le diable. »

Dans l’histoire de l’Eglise, nous pouvons citer l’exemple de Luther, de Jean Calvin et d’autres qui, par leurs règlements et jugements inadéquats ont entrainé des batailles meurtrières pour le partage des terres et autres luttes sociales, lors de la Reforme du Moyen-Âge. Etaient-ils aussi Noirs ?

Ecoutons le prophète à propos du ministère de Luther, messager de l’Age de Sardes : 1520-1750 :

WMB : Exposé des 7 Ages de l’Eglise ; P. 247-248 
« Plus tard, on assista à un grand changement dans sa manière de conduire les affaires auxquelles il se trouvait mêlé. Au début, il n’était que bienveillance, courage et patience, s’en remettant toujours à Dieu pour résoudre ses problèmes. Mais ensuite, de larges foules se rassemblèrent sous sa bannière. Leur but n’était pas purement spirituel mais plutôt politique. Ils désiraient briser le joug du pape, car ils s’accommodaient mal d’envoyer de l’argent à Rome. On vit apparaître des fanatiques. Luther fut bientôt attiré dans des affaires politiques, où il eut à prendre des décisions ; tout cela n’ayant en fait aucun rapport avec l’église, si ce n’est que par ses prières, par la prédication et par sa conduite, l’église n’aurait pu donner un exemple à suivre. Ces affaires de politique en arrivèrent à un point tel qu’il se trouva dans la position intenable de médiateur entre seigneurs et paysans. Il rendit de si mauvais jugements qu’un soulèvement eut lieu, où des milliers d’hommes furent tués. Ses intentions étaient pures, mais quand il se laissa de nouveau empêtrer dans un évangile mêlant l’église et l’état, il dut en récolter les fruits : la tempête. »

Tout étudiant de la Bible au regard de l’Histoire comprendra, que c’est avec force, que le Saint-Esprit, au lieu d’apporter un éloge à la Réforme, l’a plutôt blâmée :
Apo 3/1-2b : « … Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort… Car Je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. »

2-3- L’attitude de l’apôtre Paul face à l’injustice sociale

A ce propos, ayant constaté la condition d’un de ses frères du nom d’Onésime, esclave de Philémon, l’apôtre Paul persuada le "maître" Philémon à considérer Onésime son frère en Christ comme un affranchi de Christ (Philémon 1-21).

1 Cor 7/21-22 : « As-tu été appelé étant esclave, ne t’en inquiète pas ; mais si tu peux devenir libre profites-en plutôt. (Pas par une lutte sociale, ni par des marches d’affrontements ; mais par l’Evangile de Paix) Car l’esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur ; de même, l’homme libre qui a été appelé est un esclave de Christ. »  

2Cor.5/18-20 : « Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par Christ, et qui nous a donné le Ministère de la Réconciliation. Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et Il a mis en nous la Parole de la Réconciliation. Nous faisons donc les fonctions d’Ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au Nom de Christ : soyez réconciliés avec Dieu ! »

Car plus les hommes se rapprocheront de Christ et de Sa Croix, plus ils se rapprocheront les uns des autres et briseront toutes les barrières raciales et sociales.

Prenons le cas de notre Seigneur Jésus Christ qui refusa de se faire couronner "Roi des Juifs" dans le but de briser l’hégémonie de l’Empire Romain à laquelle ils étaient assujettis. Jean 6/14-15

Pierre fut repris par le Seigneur Jésus lorsqu’il usa de son épée pour attaquer un garde du souverain sacrificateur, du nom de Malchus.

Mat 26/51-54 : « Et voici, un de ceux qui étaient avec Jésus étendit la main, et tira son épée ; il frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille. Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place ; Car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. Penses-tu que Je ne puisse pas invoquer mon Père, qui Me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges ? Comment donc s’accompliraient les Ecritures, d’après lesquelles il doit en être ainsi ?»

Tirant instruction des recommandations de notre Seigneur Jésus-Christ, nous ne nous attaquons pas à la chair et au sang.
Mais c’est dans l’Amour, par l’Evangile de paix, par la Puissance de la prière dans une attitude chrétienne, que nous arriverons à défaire l’étau d’une hégémonie politique, et à faire disparaître la haine, le mépris afin de briser les barrières raciales et les injustices sociales de tous ordres.

... Et encore là, Toh Glacia mord la poussière !


 

Que Dieu vous bénisse richement !
Votre serviteur par le Sang de Jésus Christ, Pasteur Pierre ESSOH YAO


DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur Augustin BLAY de Washington de D.C.
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUABO Alexis d'Adiao (BONOUA)
Voir

Voir tous les enseignements du Frère N'SA YVES ROLAND
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ZOBO NADO PAUL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YORO MATHIAS DIGBEU
Voir

Voir tous les enseignements du Frère YAO BROU MOISE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TRA BI PATRICE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUASSI NDRI EMMANUEL
Voir

Voir tous les enseignements du Frère AMOA JEAN YVES
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAME ASSEMIEN HERMANN
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOUAKOU KONAN VIVIEN
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUAKOU ISAAC
Voir

Voir tous les enseignements du Frère KOFFI AMONIN DESIRE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère JOSEPH OUEDRAOGO
Voir

Voir tous les enseignements du Frère EMMANUEL SEKA ATCHIE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère BAKA DENIS
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANOMA STEPHANE JOSUE
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JOACHIM
Voir

Voir tous les enseignements du Frère ANGBONON JEROME
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur ALAIN N'DJOUME
Voir

Voir tous les enseignements du Frère TAN THIERRY
Voir

Voir tous les enseignements du Pasteur KOUASSI AIME SIMON
Voir

Voir tous les enseignements du KOUAO JEAN FRANÇOIS
Voir